Actualités Kabylie

Des fillettes mineures migrantes du Sahel accouchent dans les rues à même le sol

Clinique Sbihi

Kabyle.com Tizi-Ouzou - Quelle stupeur et monstruosité ! La clinique de maternité Tassadit Sbihi de la ville des genêts, l’unique établissement spécialisé en gynécologie obstétrique que compte la région de Kabylie, est envahie quotidiennement par des fillettes « migrantes » d’origine du Sahel (gitane du Niger) et mendiantes professionnelles, âgées à peine d’une dizaine d’années. En effet, chaque jour des dizaines d’adolescentes prennent d’assaut cette infrastructure de santé dans l’espoir d’êtres admises dans cet établissement pour accoucher en toute sécurité et sous protection médicale.

Des milliers de ruches d’abeilles dévastées par des incendies criminels en Kabylie

 Des milliers de ruches d’abeilles dévastées par des incendies criminels en Kabylie
L’apiculteur, une activité agricole devenue ces dernières années la plus courtisée par les jeunes notamment les agronomes de formation de la région de Kabylie, en raison sans doute de ses avantages en matière de productivité et de prélèvement de plusieurs produits très demandés dans divers domaines, notamment celui de la santé.

Les incendies criminels touchent la ville de Tizi Ouzou

Les incendies criminels touchent  la ville de Tizi Ouzou
Les flammes gagnent de plus en plus la capitale de Djurdjura. En effet, un gigantesque incendie d’origine criminel a ravagé hier soir (Jeudi) les terres agricoles de Boukhalfa, un hameau situé à quelques encablures de la ville des genêts, des centaines d’hectares de vignes, oliviers, figuiers et orangers ont été embrasés par des flammes violentes, même les habitations n’ont pas été épargnées. Selon notre source, ce énième incendie a été provoqué délibérément par des pyromanes affiliés au réseau criminel adepte du chaos de la Kabylie.

Les indépendantistes embrasent la Kabylie

Les indépendantistes embrasent la Kabylie

C’est du jamais-vu, dans les manifestations et autres contestations en Kabylie depuis très longtemps. En effet, la marche d’hier a rassemblé pas loin d’un million de citoyens entre la haute et la basse Kabylie, des centaines de milliers de kabyles femmes, hommes et enfants ont bradé la répression et la tyrannie pour dire non à la dictature, impunité, hogra , islamisme, terrorisme, arabisme, oui à l’indépendance de la Kabylie libre et démocratique. Ils sont venus de France, du Sahel , Québec, Catalogne, Corse, , Chaouia, M‘Zab , Touarègues, et Chenaoua ( Cherchel ) ; pour dire que l’Algérie n’a jamais été et ne sera jamais un pays arabo islamo baathiste.

La JSK, dernier symbole du peuple kabyle en voie de disparition

La JSK, dernier symbole du peuple Kabyle en voie de disparition

La jeunesse sportive de Kabylie JSK, un symbole, une histoire et une identité de tout un peuple est en veilleuse. Ce club mythique traverse une crise sans précédent depuis quelques années, les adeptes du chaos de la Kabylie ont impeccablement réussi leur mission, un rêve tant attendu des néocolonialistes qui vient d’être enfin réalisé, cette triste nouvelle a plongé la région de Kabylie dans l’émoi et la consternation. Désormais, la maison kabyle deviendra une pupille. Quelle grisaille ! Pour les millions de Kabyles toutes générations confondues.

Yidir Oulounis : « la création du RPK revient à saper dangereusement le moral de la population kabyle »

Yidir Oulounis

Yidir Oulounis(IDIR LOUANI), doctorant en sociologie, enseignant universitaire et ancien conseiller de l'ex-président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, revient dans cette interview sur l'actualité politique kabyle et la naissance du nouveau mouvement politique kabyle le RPK.

Des chicanes entres les militants de base et les barons du FFS et RCD

Des chicanes entres les militants de base et les barons du FFS et RCD

Kabyle.com (Tizi-Ouzou) - Après avoir négocié officiellement avec le pouvoir un quota de postes de députés pour les élections législatives prochaines, des tensions, disputes et autres carambolages, ont éclatés aux seins des états majors des deux formations politiques dites de la « Kabylie » , en l’occurrence le FFS et le RCD pour désigner les candidats de tètes de listes. Ces dernières, ont perdu toute légitimité, crédibilité et soutien de la quasi-totalité du peuple kabyle depuis belle lurette.

Marche contre l'insécurité en Kabylie - « Nous sommes tous Djamel »

Marche pacifique à la mémoire de l’étudiant indignement assassiné à Tizi-Ouzou

Kabyle.com (Tizi-Ouzou) - La marche pacifique, organisée ce lundi 13 février par le comité des étudiants de l’UMMTO, en soutien et solidarité à la famille de l’étudiant ignoblement assassiné
en pleine rue à la ville des genêts, vendredi dernier par un malfrat notoirement connu des service de sécurité, a rassemblé plus de 7o.ooo manifestants. C’est du jamais-vu, dans les manifestations et autres contestations estudiantines en haute Kabylie depuis les années 1980.

Mohand Tayev Laravi hospitalisé, son pronostic vital engagé

Mohand Tayev Laravi hospitalisé, son pronostic vital engagé

A l‘occasion de son 70ème anniversaires, des militants de la démocratie, droits de l’homme, universitaires, anciens étudiants, intellectuels, progressistes, républicains et autres amis laïcs et indépendantistes du professeur, étaient présents samedi 11 février à la salle des fêtes Yefsah à Oued Aissi, pour célébrer l’événement de l’homme le plus estimé, voir encensé de toute une génération. En effet, cette grande cérémonie a été commémorée en grande pompe par les militants de la démocratie et autres compagnons de l’enseignant le plus populaire de l’UMMTO.