Home Politique « Ennemis de l’unité de la nation arabe algérienne » vous votez ou vous boycottez ?

« Ennemis de l’unité de la nation arabe algérienne » vous votez ou vous boycottez ?

7
« Ennemis de l’unité de la nation arabe algérienne » vous votez ou vous boycottez ?
Mokrane Neddaf

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Que vous votiez ou que vous boycottiez, ne changerez malheureusement rien !

Nous sommes à quelques jours d’élections présidentielles algériennes, et le temps de polémiste est terminé, c’est le moment de prendre conscience, et de réfléchir pour l’après 12 décembre.

« Il n’y aura pas de vote ! ». Tel était le mot d’ordre des manifestants, en Algérie, ou ailleurs, en diaspora. Les manifestants continuent de s’opposer à la tenue du scrutin organisé par le régime, qu’ils considèrent comme une prolongation au système. Nous nous somme pas mauvaise langue, mais c’est dommage de vous dire que ces élections auront lieu le plus normalement du monde, avec un résultat satisfaisant, le nouveau chef suprême, c’est Monsieur T… ! En avril 1999, ça était presque la même chose, et la majorité de la population rejeter Bouteflika, mais rien ne l’a emperchée, et qu’il a passé 20 ans comme chef suprême de l’Algérie !

Ce hirak, ne fait pas vraiment peur au régime dictateur d’Alger, et si le peuple cherche vraiment à construire une Algérie nouvelle, avec une démocratie digne de nom, il faut que toutes les forces démocratiques algériennes se mettent à table, et chacun avec son projet et son programme politique et quelle que soit la couleur, mais ce n’est pas le cas!

Ces leaders ont une démocratie spéciale à eux. Ils ont rien trouver de mieux que d’appuyer leurs discours, sur un seul slogan somme tous frères, tous des Algériens et tous des musulmans, etc. Ils ne sont pas mieux que les extrémistes des années 90. Et le triste sort aussi la BRTV, qui ne fait aucun effort pour traduire les interventions de ces Algériens arabes qui prenaient la parole. Faut-il que vous faire un dessin pour que vous compreniez ?

Place de la République la majorité des manifestants sont Kabyles

Depuis quelques temps, nous sommes stupéfaits après avoir et constatés à chaque rassemblement a la place de la république de Paris, que la majorité des manifestants sont des Kabyles. Et même les orateurs qui prenaient la parole et à ceux qui, nous avons prêtés l’oreille, de ce qu’ils disaient, ces orateurs qui s’expriment exclusivement en arabe. Ont-ils honte de parler le kabyle, ou ont peur d’êtres stigmatisés, ou encore tous simplement pour tirés de la sympathie des algériens arabophones ? Ils ont oublié, quoi ils font sont toujours considèrent des Kabyles : des ennemis de l’unité de la nation, buveurs de l’alcool, mangeur de cochons, et surtout ennemi d’Allah.

Ce qui à attiré notre attention,de ces bons orateurs Kabyles, qui ont des idées à proposer avec de très bons programmes pour une Algérie de demain. Ce qui est étonnant, comment ils n’ont aucune idée à proposés pour la Kabylie d’aujourd’hui et même celle de demain ? Ces Kabyles sont-ils naïfs encore ou carrément bêtes ?

Qu’attendent ceux qui ne veulent pas d’eux ? Après le slogan « kabyle zéro », des arrestations des manifestants Kabyles et des peines de prison ferme sont prononcées à ceux qui portent le drapeau Amazigh, des patrons Kabyles se retrouvent dans les geôles de ce régime, et sans parler de leurs pions qui n’arrêtent pas de nous insulter de tous les noms.

Mokrane NEDDAF

7 Commentaires

  1. Voter ou pas c’est kif-kif pour tous les Algériens mais très peu se rendent compte du mépris du CLAN de Oujeda
    N’oublions pas trop d’intérêts sont en jeux pour Gaïd Salah et ses partisans. Aussi n’oublions pas ceux qui détiennent l’es exploitations hydrocarbures sont les Français nos bons amis sans oublier les Américains qui ont investi toute la région de Hassi Messaoud en pompant le pétrole 24/24 sans rendre compte à personne. Et je ne parle pas de l’exploitation des mines d’ors, d’argents, de phosphates etc…
    Donc notre malheur que notre pays très riches aux mains des arabisants dont le profit n’a pas de limites.
    Pour ceux qui s’intéressent à notre propre histoire il y a ce chapitre raconter par l’historien Gaïd Mouloud dont le titre de Kahina à l’occupation Ottomane. Un certain Calife ami de Mahomet qui se nom Omar ben Khetab durant sa conquête de l’Afrique du Nord celui-ci est reparti avec son butin avec plus de 30 bateaux remplis d’ors et d’argents plus 45000 enfants garçons et fit entre 5 et 14 ans pour être vendu sur les mâchés de Damas et la Meke….
    Donc l’histoire se répète même 15 siècle après.

  2. Je n’avais jamais voté et je ne voterai jamais pour ce pays fabriqué de toute pièce hier comme aujourd’hui, ce pays n’est pas le mien et je n’ai rien de commun avec ce pseudo peuple et je ne pourrais même les comprendre quand ils parlent, car je ne parle pas la même langue qu’eux? !. Voyez-vous, à ceux qui parlent d’unité, alors de quelle unité parlez-vous? AUCUNE NEANT.

  3. Si les kabyles votent, ils légitimeront le candidat élu, et s’ils ne votent pas ils ne le légitimeront pas, mais il sera élu de toutes façons. Les cinq candidats étant tous issus du même système, et du régime imposteur et illégitime qui sévit depuis 1962. Pour les kabyles c’est un peu comme n’avoir le choix qu’entre la peste et le choléra, car les

  4. Ceux et celles qui sont assimilés aux Babamohs, Zedimohs et les khallitmohs iront voter le 12 pour plaire a leurs maitres les Arabes du Qatar et autres bedoins orientaux.

  5. Les Kabyles comme les autres amazighs, pour les arabes algériens, tant qu’ils ne seront pas assimiles aux Arabes comme eux l’ont été, ils ne pourrons pas faire partie de la Oumma arabia islamiya, donc rester ce que vous avez ete depuis des siécles et laisser les assimilés ou les khalit algériens continuer dans leur voie des errement identitaire arabe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici