Tourisme Kabylie

Des milliers de ruches d’abeilles dévastées par des incendies criminels en Kabylie

 Des milliers de ruches d’abeilles dévastées par des incendies criminels en Kabylie
L’apiculteur, une activité agricole devenue ces dernières années la plus courtisée par les jeunes notamment les agronomes de formation de la région de Kabylie, en raison sans doute de ses avantages en matière de productivité et de prélèvement de plusieurs produits très demandés dans divers domaines, notamment celui de la santé.

Exposition sur la Kabylie en Pologne à Cracovie

Exposition sur la Kabylie en Pologne à Cracovie

Du 8 juillet au 22 octobre 2017, le musée d'ethnographie de Cracovie (Kraków), en Pologne, accueille une exposition sur la Kabylie. L'exposition est intitulée "Na przekór. Kabylia."/"Against the Grain : Kabylia" (Kabylie : à contre-courant).

La Kabylie est présentée comme étant l'une de ces régions d'Afrique du Nord qui a su sauvegarder son identité et sa culture.

Yemma V’Ducha une femme, un symbole et une identité des Ath Iraten

Yemma V’Ducha une femme, un symbole et une identité des Ath Iraten

Issue d’une famille ordinaire, originaire, semble–t-il d’Izergouguene d’Ait Frah, un village situé à une dizaine de KMS du chef lieu communal de Larbaa Nath Iraten ( ex Fort national, ) pieuse depuis son plus jeune âge, elle a de tout temps aimée s’isoler pour méditer. Elle a refusé le mariage, malgré de nombreuse sollicitudes de prétendants mémé les plus influents. Non seulement de sa beauté inégale, mais surtout la force de son caractère et son intelligence. Cependant pour d’autres, son histoire ressemble à celle de Lalal fatma N’ soumer de Ouerdja . Yemma V’ Ducha, la vénérée des Ait Frah et des Azouzen, elle se situerait, selon les rares témoignages locaux au 17e siècle.

Icheriwene, une citadelle, une histoire et une mémoire oubliée

Icheriwene, une citadelle, une histoire et une mémoire oubliée

Il y a lieu de préciser que ce site est un plateau qui culmine à une altitude d’environ 1200 mètres. Il domine de ce fait une bonne partie de la Kabylie, du Djurdjura jusqu’aux montagnes du littoral. Icheriwen, village natal du grand poète Si Mohand ou M’hand qui a longtemps occupé cet endroit, dont malheureusement pour le moment nous ne disposons pas encore d’informations fiables quant à sa date de création.