Home Actualités Kabylie Ali BENFLIS : du sang kabyle sur les mains

Ali BENFLIS : du sang kabyle sur les mains

23
Ali BENFLIS :  du sang kabyle sur les mains
Marche sur Alger

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Photographie Kabyle.com Arezki AIT RABAH 2001 – Scan b.r. original Kabyle.com

Amnésie et cynisme d’un ancien avocat, bâtonnier, magistrat, Ministre de la Justice et Premier Ministre.

Après la journée de l’infamie du 14 juin 2001 d’Alger où les peuples d’Algérie ont vécu des lynchages et des crimes contre les Kabyles venus manifester pacifiquement à Alger que leurs devanciers ont libérée et qu’ils croyaient être la capitale de leur pays, Ali Benflis a fait une adresse à la télévision d’état pour s’enorgueillir et remercier les Algérois d’avoir vaillamment défendu leur ville contre « l’invasion des Kabyles ».

Récit

« Ali Benflis paraît au soir de ce 14 juin 2001 sur l’unique chaîne de la télévision algérienne le visage grave. Sa tristesse est indescriptible. Même durant les années noires du terrorisme aucun responsable algérien n’avait exprimé autant de mélancolie. Le chef du gouvernement, dans un discours à l’hitlérienne, avait qualifié les manifestants pacifiques Kabyles de « terroristes ». Il a immédiatement annoncé l’interdiction définitive de toute sorte de manifestation à travers tout le territoire de la wilaya d’Alger, en remerciant les délinquants qui ont sauvagement agressé et pillé les commerces de certains quartiers d’Alger. Une décision prise à la hâte et sans aucune consultation, comme si Ali Benflis n’attendait que la moindre occasion pour interdire aux démocrates de s’exprimer.

En tant que Premier ministre, il avait une responsabilité directe sur le cours des événements ; car outre les forces de répression que sont la police et la gendarmerie, il a fait libérer des prisonniers condamnés pour de graves crimes afin de prêter main forte dans le lynchage de manifestants pacifiques.
Mais il n’est pas le seul, bien sûr, qui porte cette responsabilité : il y a Bouteflika en tant que président de la République et ministre de la Défense, Yazid Zerhouni en tant que ministre de l’Intérieur, Ahmed Ouyahia en tant que ministre de la Justice. Tous confortés par le silence complice du gouvernement en entier et de l’indifférence des citoyens des autres régions et même celle des représentants de la pseudo-société civile qui se mobilisent à l’envi quand il s’agit de la Palestine.

18 ans ont passé. La gabegie, l’autoritarisme et le racisme antikabyle dont Ali Benflis a été un des artisans les plus zélés a fini par forger, enfin, une vraie société civile aux quatre coins du pays qui refuse la stigmatisation et l’ostracisme de la Kabylie.

Aujourd’hui, comme si de rien n’était, il se présente en démocrate patenté et propose « un programme d’urgence nationale » et assure que « celui-ci était dans la « droite ligne des revendications de la révolution pacifique et démocratique ». Il argue aussi que « sa candidature vise à obtenir une rupture radicale avec l’ancien régime et à l’avènement d’un nouveau système politique ».

Celui qui a claquemuré la capitale du pays à toute expression démocratique durant près de 2 décades ; qui n’a jamais eu la moindre empathie aux victimes de la cabale antikabyle de 2001 qu’il a couverte et assumée ; le revoilà en frais émolu et tout innocent pour affirmer qu’il se présente « par devoir national » pour offrir « un serment pour l’Algérie ».

Sur la tragédie du Printemps noir de Kabylie qui a causé la mort de 128 citoyens et quelques milliers de blessés et d’éclopés, tous innocents, il explique, 18 ans après, dans un élan de faux remords mais avec beaucoup de cynisme :

« J’ai pris mes responsabilités et agi dans le sens du règlement de la crise.
« J’ai demandé au Président de prendre ses responsabilités en limogeant quelques responsables, à leur tête le ministre de l’Intérieur de l’époque Yazid Zerhouni ». Il ajoute que le président (Bouteflika) s’est dérobé de ses engagements. « Le Président m’a promis de prendre cette décision (de limoger les responsables, NDLR) et n’a pas tenu sa promesse ».
Ali Benflis conclut sur les raisons qui l’ont poussé à rester à son poste. « À cette époque, j’ai pensé à démissionner, mais je ne pouvais le faire pour que ça ne soit pas interprété comme une fuite devant les responsabilités. J’ai tout fait pour trouver des solutions et calmer les esprits, ce que j’ai réussi en partie »..

Autre fait antidémocratique de M. Benflis : il a été, en 1987, membre fondateur de la Ligue algérienne des Droits de l’Homme initiée par l’ancien ministre de l’Intérieur Khédiri et le général Larbi Belkhir pour contrer la ligue algérienne pour la défense des Droits de l’Homme fondée en 1985 et présidée par Me Ali Yahia Abdenour.

Rappelons que Benflis a été magistrat, avocat, bâtonnier, ministre de la Justice et a dirigé 3 fois le gouvernement.

Avec un tel parcours, qui peut penser raisonnablement que M. Benflis a viré sa cuti ?

Le comportement raciste assumé de Benflis est l’acte qui lui confère une répulsion rédhibitoire du peuple kabyle.

S’il est élu 12 décembre en tant que président de l’Algérie, ce qui est vraisemblable, il le sera non en dépit mais à cause de sa phobie de la Kabylie.

A win ur negzi, gzu !

Azru Loukad 18/12/2019

23 Commentaires

  1. Si jamais je croise un jour ce scélérat, je lui crache à la gueule.
    Il n’y’a qu’une telle bassesse de l’humanité qui est cette populace âne-gerienne pour voter pour un cannibale de cette espèce!…
    Franchement, qu’il être humain normalement constitué, aimerait faire parti de ces moutons ânes.

  2. Il est salutaire de rappeler le passé de ce criminel, qui a du sang kabyle sur les mains et qui, aujourd’hui , toute honte bue, parle de démocratie et de liberté ..Il ose même briguer le poste de président de ce pays qui tangue dangereusement … C’est un être de pouvoir, comme l’Algérie sait si bien produire et reproduire, prêt à endosser toute les compromissions pour atteindre son but…son récent comportement opportuniste le montre suffisamment à ceux qui auraient oublié l’assassinat des 128 jeunes kabyles et la répression, en vase clos, du mouvement de contestation venu de Kabylie en 2001. Honte à lui et honte aux autorités de ce pays…A l’heure qu’il est, il devrait être jugé et rejoindre les autres criminels embastillés, ses complices d’hier…

  3. Ce qu’il ne faut surtout pas  » escamoter  » est que : Benflis est un Agent de la SM/DRS, un (ex)  » valet  » du Général Médienne, comme les autres Anciens Premiers Ministres, A. Ouyahia, A. Sellal, etc. Comme les dirigeants (dirigés) de ces médiocres et détestables partis politiques (qui font tous partie du  » système militaro-mafieux « . Tous ces gens là sont des marionnettes aux mains des Maîtres manipulateurs/corrupteurs de ladite Police politique secrète.

    Un Premier Ministre est un civil, qui est sous les ordres des Généraux, les vrais décideurs, les plus puissants, à savoir les Chefs de la Gestapo locale et certains Généraux de l’Etat-major, qui forment/constituent un  » Clan « , le Clan le plus puissant, car puissamment amarré/arrimé/accroché à la puissante Police politique occulte….

    Et puisque vous citez le Général Belkheir et Khhédir, il fallait aussi dire qu’ils étaient derrière la création du RCD, en 1988, avant même  » l’ouverture contrôlée « , avant la Charte pluraliste qui allait instaurer le  » multipartisme  » (de façade) promulguée en Mars 1989, alors que le RCD avait tenu ses Assises en Février 1989, avec un soutien logistique, médiatique et et multiforme qui ne pouvait qu’étonner et interroger sur le caractère douteux de cette opération de  » manipulation  » menée de main de maître par le Généraux Belkheir (le 1er parrain de la Junte militaire) et ses proches (de son clan) Belkaid, Khédiri, Megueddem, etc…..

    Sinon, le Régime militaro-mafieux s’attaque à la Kabylie parce que cette région a toujours été la  » tête de la locomotive rebellionnaire « , de tous les mouvements pour le changement…. Mais, il y a aussi dans cette région un nombre important d’alliés et valets de la Dictature militaire au pouvoir (1962/2019), notamment dans la SM-DRS, qui est le Pouvoir réel, le coeur et le cerveau du Régime dictatorial, sa main de fer, le lieu où s’effectue  » la réflexion  » (complots, intrique, manipulations, plans assassins, etc.)….

    Il faut dire la vérité, toute la vérité…..sinon rien !

  4. Il y a cette devise du Juif « je peux te pardonné mais je n’oublie pas «  Dont à ce propos du pardon nous sommes devenus les champions du pardon par notre amnésie ou lâcheté !
    Ali Benflis est arabe convaincu par procuration le faite ces gens là ne préoccupent pas d’ou ils viennent mais leurs intérêts personnels depuis l’invasion arabes du 7e siècle. « Le Nif ils ne connaissent pas « . Par contre ce Nif sauvent propre aux Kabyles seulement quand il s’agit de protéger les autres! Du moment le corporatisme inexistant des Kabyles, les faux arabes continueront à massacrés nos Élites pour qu’ils restent seulement le troupeau de moutons sans Bergers, pour que la Soumission « musulmans «  continue de triompher. Certainement beaucoup de Kabyles connaissent ou entendu l’histoire du couscous noir ? Il faut croire que les Arabes sont les champions pour fabriquer les faux Mythes je ne parle pas de moh – moh mais de l’Emir Abdelkader le grand mythe des arabisants durant la conquête d’Algérie par la France. Notre vaillant Émir après avoir enroulé la Kabylie dans la guerre avec la France celui-ci s’est sauvé comme un lache quand il s’est rendu compte de la supériorité des armes modernes des français en laissant les Kabyles se faire massacrés par l’armée française. Par conséquent cet Émir qui défie la turpitude de sa lâcheté est revenu quelques années après pour solliciter les Kabyles en croyant qu’ils ont oublié sa trahison mais à l’époque le corporatisme Kabyles existait encore dont la rétorque d’une promesse du couscous noirs s’il revenait.
    Aujourd’hui la division des Kabyles ne profite qu’aux arabisants en citant seulement l’assassinat de Matoub Lounes qui cri encore du fond de sa tombe justice!!!

  5. Malheureusement les Kabyles sont amnésiques, 126 jeunes se retourneront dans leurs tombe, ils sont trahis par les khawa khawa, aujourd’hui le Kabyle manifeste à Bougie, Tizi et Bouira avec des slogans en arabe, des pancartes en arabe et avec le drapeau arabo-islamique algérien.
    Les Kabyles sont devenus des moutons, les Arabes les utilisent pour faire tomber le régime après le loup va les manger.
    En 2001 les arabisés algériens restaient spectateurs et se réjouissaient du sang kabyle versé, on aurait dû aujourd’hui leur rendre la monnaie de leur pièce. Nous devons rester spectateurs et les laisser se bouffer entre eux. Vive le peuple kabyle.

  6. J’aime quand les masques tombent, et que des … comme Ali Benflis montrent leurs vrais visages. Celui de la tyrannie arabo-islamiste, de la persécution des kabyles chez eux sur la terre de leurs ancêtres. Il traite les kabyles de terroristes, alors que tous les actes de terrorismes en Algérie ont été commis par des arabo-islamistes du FIS et du GIA.

  7. @Juba
    C’est faux, la première vague d’invasion arabe a bien eu lieu au 7ème siècle, cependant ils ont été repoussés et rejetés par les berbères, et notamment les kabyles qui étaient alors romanisés et chrétiens donatistes et juifs pour la plupart, et qui ont toujours combattu les invasions d’où qu’elles viennent. Les arabes ne refont leur apparition qu’à partir de l’an 1050. Et l’islam commence à s’enraciner dans plaines du littoral principalement, qu’à partir du 12ème siècle. Ibn Kaldoum qui a vécu au 14ème siècle, décrit les berbères comme ayant pour beaucoup d’entre eux des coutumes juives, car ils vivent dans les montagnes reculées. Alors relisez bien vos livres d’histoire, plutôt que de raconter vos inepties.

  8. Sachant que la kabylie optera majoritairement pour le boycott, aborder maintenant ce sujet rendrait service surtout à Benflis.

  9. Tout a fait d accord mhend il faut les laisser se bouffées entres eux et qu on soit spectateur c est que tous les kabyles d algeries doit etre spectateur

  10. Primo M Benflis est expiré, il n’a pas les compétences requises pour deriger le pays. En Algérie pour rester en , M Benflis à du deployer tout son talent de chita parceque un homme ou une femme digne ne peut ni ne doit être associé à ce gouvernent assassin et mafieux .
    Regardons autour de nous y’a t il un pays arabo-musulman qui va bien , la réponse non ,Tortures, exécutions sommaires, arrestations et emprisonnements arbitraires et j’en passe .
    Le religion musulmane incite à la haine ,au meurtre , regardons ce qui se passe au nom de cette religion en termes de massacres et de misère humaine.

  11. Moi aussi je n’oublierai pas ,je n’oublierai jamais le printemps noir de la KABYLIE quand les gendarmes qui sont arrivés de partout, des n’est et de l’Ouest pour nous exterminer .même les abeilles sont creusées dans leurs ruches avec de la bombes de crémogénes.les enfants étouffés dans les classes ,la KABYLIE était noire ,mauvaises odeurs ,la mort ,la tristes ,la faim ,l’AKER ,la misère, le dénigrement, les jeunes déshabillée, tous nus et laissés dans rue .oui,j’ai vu des jeunes que les gendarmes ont tous arraché même le slip et laisse en tenue d’Adam.
    E n’ai pas envie d’y penser .oui,un printemps mais noir , même les personnes âgées sont sorties soutenir les jeunes .J’ai vu des jeunes se jeter dans la mer heureusement que la protection civile était à quelques mètres.
    Aujourd’hui il veut s’acheter la virginité et revenir au pouvoir ? Le débile ? Un mouton de l’Australie ! Il a fait quoi comme projet quand il a occupé le poste du 1 ministre 2 fois ou plus ? Rien . WALLOU ! Il s’est bâti une torture , quand il n’a pas était élu plus tard même pas 1 % des suffrages. Silence radio .Il était où depuis ces années? A la Sorbonne ? A la faculté des sciences politiques pour améliorer sa politique génocidaire ?
    Tius les candidats factices doivent se remettre en cause avant que ELFASS YEWKAA FI ERRASS .

  12. Désolée pour les fautes d’orthographe c’était écris à l’arrache et avec les nerfs de l’époque et d’aujourd’hui aussi. PRESIDENT 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣IRONIQUEMENT 😭😭😭😭😭ET TRISTEMENT .

  13. il est impossible que vous laissiez une telle chose avoir lieu.j’espère qu’il paiera très cher le mal qu’il nous as déjà fait et le mal qu’il compte encore faire.inaarl nana’ss

  14. Beaucoup de haine, beaucoup de poison dans les propos… Mauvais présage. Ce n’est dans l’intérêt ni des Kabyles, ni des non kabyles. Cela ne profite qu’aux vautours d’ici et d’ailleurs.

  15. Azul fellawen,
    mouloud feraoun
    Le peuple se réveillera un jour, fatigué de cette mal vie. Une force rentrera en lui, il en aura marre ! Alors il se servira de sa force pour demander des comptes à ceux qui ont plongé son sommeil et qui l’ont plongé dans l’injustice totale…

  16. L’islam c’est la chappe de plomb qui étouffe et enferme la kabylie dans cette enfer de misère, de souffrance et d’obscurantisme. Les kabyles doivent se débarrasser une bonne fois pour toute de cette pseudo religion de haine et mortifère s’ils veulent espérer des jours meilleurs pour leurs enfants. Il faut séparer la religion du politique.

  17. Le peuple Kabyle va pouvoir enfin demander son indépendance ou sinon l’obtenir par la Force . Vive les Amazighs libres de tout et ne croyant qu’en eux et leur intelligence et force. Ce peuple millénaire est plein de ressources. La Numidie peut renaitre à condition de remettre en place la vraie culture berbère : celle qui ne croit qu’en l’humain et la nature et à aucune religion. Jugurtha Kahina….ont montré le chemin de la liberté de ce peuple hors normes. Vive la Kabylie libre et vive le peuple Amazigh !

  18. Cher Arzaz
    Au lieu de pointer d’ineptie il faut seulement prendre son temp de lire les réactions des autres; Merci pour la courtoisie …. –(depuis l’invasion arabes du 7e siècle)–

  19. @Juba
    Très cher Juba, la dite invasion du 7ème n’en n’était pas une, puisqu’elle a été avortée. L’invasion la plus tenace fût celle des bnou hillal au 11ème siècle. Au 14ème siècle l’historien ibn khaldoum décrit les berbères comme ayant pour beaucoup d’entre eux des coutumes juives, donc l’arrivée des arabes n’a pas eu trop d’impact sur les coutumes des berbères. Au 16ème siècle, les espagnols décrivent les berbères du Bugia (Bgayet) comme des chrétiens persécutés par les Hafsides. Le commencement de l’islamisation des kabyles n’est qu’au 17ème siècle sous l’empire turc-ottoman. Je demande à ce que le Vatican qui détient la vérité sur toutes ces questions concernant les berbères de Numidie, œuvre enfin ses archives au public, afin de lever tous les doutes sur ce sujet.

  20. Les kabyles khawa -khawa,sont utilisés ,par la neo coloniale algeroarabia ,pour chasser les « bandits maffieux « caporaux » auto proclamés généraux » et prendre leur place,COMME LA NEO COLONIALE FLNOARABIA les avait utilisés entre 1954 et 1962 pour chasser l’armée coloniale apartheid raciste française;la colonisation arabe se sert des imazighénes en général et des kabyles en particulier pour que tamazgha et tamazgha centrale,algérie,reste sous son joug colonial arabe
    Benflis,Ce « chawi » pétri de « la honte de soi » ,mutant de l’araberie coloniale d alger et serviteur harki chawi zèlé de ce joug colonial ,comme,hélas,beaucoup d’imazighénes « , chawis et kabyles harkis du systéme d alger tels les nezzar,gaid salan,boukharouba dit boumédienne,kasdi merbah,médienne dit toufik, ouyahia,les zamara benjonas,les toumi,sellal….EST UN CRIMINEL comme le sont les criminels assassins de kabyles les bouteflika,zerhouni,médienne dit toufik,nezzar….

    En 2001 et 2002, la gendarmerie de bouteflika , son premier ministre benflis et les sanguinaires médienne ,nezzar et zerhouni,organisérent la tuerie du « printemps noir » dans laquelle on dénombra près de 150 morts et des milliers de blessés, dont 1 200 handicapés à vie,L’armée tirait les manifestants de la liberté avec des balles reelles,parceque selon le criminel,nezzar, de la junte des généraux algeriens,l’armée n’a pas de balles en caoutchouc,comme en israel,et était obligé de tirer sur des civils désarmés avec des vrais balles!!!! .Les victimes sont toutes des civils kabyles sans armes. Bouteflika commença à envoyer des renforts en surnombre, plus de 100 000 hommes y sont stationnés depuis 2004 en kabylie .
    L’ASTUCE EST DIABOLIQUE:Le terrorisme pédagogique qui instaure,à ce jour, un état de terreur résiduel pour casser toutes velleités kabyles de liberté.
    Benflis,harki chawi du panarabisme colonial,porte ,une partie de la responsabilité des crimes commis en kabylie sous les ordres de bouteflika,cet « arabe marocain » ,rejeton élevé dans un « hamam » pour soldats en rute,qui n’a jamais cessé de prêter allégeance à la monarchie arabomarocaine de son mentor,hassassin 2 qui le détestait malgré ses signes d allégeance qu il manifesta à lui et à son successeur M6;bouteflika « l’arabe marocain » l’amazighophobe et kabylophobe viscéral,qui est derriére ,depuis AULNOY à ce jour,de tous les ravages commis en tamazgha centrale,algérie; d ‘abord ,cheville ouvriére,en 1961, de la confiscation par l’armée des planqués aux frontiéres de l indépendance de tamazgha centrale ,algérie,en plaçant,sous le consentement de la néo coloniale francoarabia » de degaule et de nasser » ,benbella,l ‘autre marocain qui revendiqua fiérement « sa marocanité  » à la fin de sa vie,indépendance conquise suite à une guerre anticoloniale menée,surtout, par la kabylie et le pays chawi ,contre la colonisation apartheid française qui « aida » le groupe de oujda à s emparer de ce pays , privant ainsi,les vrais combattants anti coloniaux de l intérieur ,les kabyles et les chawis ,surtout,d ‘installer un « état de droit » ,aprés son départ , colonisation française qui ,en faite,se mua ,de 1962 à ce jour ,en une néo coloniale franco arabia que bouteflika a servie en étant son émissaire qui a placé benbella en 1962 et gaid salan ,deux amazighophobes à la haine viscérale anti kabylie, à ce jour

    Benflis est un harki du systéme maffieux,prédateur et confiscateur de l algérie algérienne ,qui sert la neo coloniale francoarabia qui s ’empara de tamazgha centrale ,algérie,depuis 1962 ,la privant de cet état de droit de la primauté du politique sur le militaire,recommandation de droit fondamental du congrés de la soummam, et surtout en la tenant sous le joug colonial de l imposteur monde dit « arabe ».Un pays pourtant amazigh de plus de 3000ans d histoire que cette colonisation arabe veut à tout prix « arabiser » en y imposant par le sous développement,l ignorance,l’indigence tout azimuth,l’analphabétisme , l’illetrisme,le feu et le sang de la répression coloniale , son dogme cultuel ,cheval de troie de l’arabisme ,l islam qui ne signifie pas paix ,mais « soumission à cet arabisme colonial en tamazgha centrale ,l’algérie ,
    Pour s’y maintenir ,le dogme cultuel mahométan est propagé,par la colonisation arabe d alger, d une maniére effrénée en kabylie,surtout, et tamazgha centrale,algérie,en y installant des mosquées,des zawiyas…Ainsi ,comme signe d allégeance à cette colonisation arabe,,les imazighénes et les kabyles, en particulier ,conquis, doivent se prosterner 5 fois par jour,vers la terre des vrais arabes,en asie mineure,l’arabie saoudite,terre du vil okba ,l envahisseur arabe qui un jour maléfique du 7é siécle déferla sur TAMAZGHA ,l ‘afrique du nord ,avec ses troupes coloniales arabes, qui ,à ce jour, colonisent cette immense partie de l’afrique en lui faisant « changer contre nature » son NORD , QUI D’UNE AFRIQUE DU NORD EST DEVENUE « une terre coloniale MAGHREB ARABE,une afrique en somme qui a perdu son NORD!
    Les imazighénes et les kabyles en particulier n ‘ont ils pas le devoir ,enfin,de rendre DIGNEMENT son NORD A LEUR TERRE D AFRIQUE AMAZIGH ?

  21. Benflis Gaid Salah Bouteflika et le clan de Oujda les enfants de Bliss normal de ne pas aimer les kabyles.Après la mort de frère Gaid Salah Gaid Salah de partir aujourd’hui et de mettre fin a ces élections le 30.11.2019 pour éviter sa mort et la mort des algériens par un fort séisme les inondations et pour éviter le pire la guerre civil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici