L’Algérie détourne les aides de la diaspora kabyle

0
Solidarité Kabylie Covid

Le honteux communiqué de l’ambassade d’Algérie en france est un coup d’arrêt à la mobilisation citoyenne kabyle qui lutte contre l’épidémie du Covid-19 en Kabylie.

Incapable d’élaborer une quelconque stratégie sanitaire afin de faire face à une pandémie qui est en train de faire des ravages au nord du pays, le régime algérien, par la voix de son Ambassadeur en France, tente de manière indigne et scandaleuse de briser les efforts et le dévouement de milliers de Kabyles établis en France pour aider les leurs dans un contexte sanitaire désespérant.

En effet, en dissidence totale avec un régime impitoyable qui ne les représente pas, les Kabyles de la diaspora se sont très vite mobilisés en organisant des collectes d’argent et en tentant d’envoyer du matériel médical (générateurs, concentrateurs et extracteurs d’oxygène notamment) afin de pallier autant que possible à la faillite de l’État et son système de santé entièrement à l’abandon depuis des lustres.

Les hôpitaux sont ainsi devenus des mouroirs dénués de tout moyen et incapables de faire face aux malades de la covid-19 dont beaucoup ne prennent même pas la peine d’aller à l’hôpital, tant ils savent n’avoir aucune chance d’y trouver des places ou des soins appropriés.

Face à cette rapide mobilisation des villages et villes de Kabylie ayant actionné un réflexe naturel ancré dans la culture kabyle de solidarité et d’entraide, le régime algérien tente d’en bloquer l’élan.

Un communiqué surréaliste publié par l’ambassade d’Algérie en France obligerait les généreux donateurs kabyles qui se sont auto-organisés loin de tout parasitage des autorités officielles algériennes à ne rien envoyer qui ne soit sous l’égide de celles-ci …

Après avoir bloqué du matériel médical envoyé par diverses associations et personnes via les ports et aéroports algériens et après avoir tenté de ponctionner la moitié des dons de matériels qui y sont parvenus, Les autorités algériennes, complètement effacées depuis des mois, veulent maintenant monopoliser la distribution des dons kabyles en les répartissant sur « tout le territoire algérien ».

En d’autres termes, si les citoyens d’un villages kabyle, établis en France, collectent de l’argent ou envoient du matériel médical pour sauver leurs familles d’une mort certaine, les autorités algériennes en disposeront à leur guise et l’envoyer là où elles le veulent, loin de leur destination kabyle.

C’est là une volonté manifeste de livrer la Kabylie à la mort.

Une attitude criminelle de plus qui renforce la conviction du peuple kabyle a exercer son droit à l’autodétermination. Nous dénonçons énergiquement ces pratiques complètement indignes et inacceptables, et encourageons nos frères et sœurs kabyles à continuer de s’organiser partout où ils sont pour se prendre en charge.

La pandémie du coronavirus n’est pas terminée et d’autres vagues vont probablement arriver dans les mois à venir. Les moyens de prévention les plus efficaces sont la distanciation sociale et les gestes barrière.

Quant au débat sur le vaccin, il n’y a, de toutes façons, pas suffisamment de doses pour espérer une solution de ce côté là, (moins de 2% de vaccinés à ce jour). La mobilisation doit continuer sur tous les plans, comme nous l’avons appris de nos parents et eux de leurs parents, loin des circuits douteux et des manigances du régime algérien.

Chacune et chacun doit se sentir concerné dans les circonstances douloureuses que nous vivons afin de nous en sortir tous ensemble tout en veillant à ne pas être les dindons de cette farce algérienne.

L’Anavad et le MAK appellent l’OMS, l’UE et l’UA à intervenir pour que les autorités coloniales algériennes cessent de.bloquer les efforts citoyens des Kabyles pour lutter contre la covid 19.

Assagi d nekk, azekka d kecc ! Akka i tt-id ggan imezwura nnegh Que ceux qui ont perdu un être cher dans cette terrible pandémie reçoivent nos condoléances les plus sincères et celles et ceux qui se mobilisent contre cette maladie reçoivent les félicitations du Gouvernement provisoire kabyle en exil.

Vive la Kabylie libre, indépendante et prospère.

Aksel Améziane

Porte-parole de la présidence de l’AnavadLe 06-08-2021

communique ambassade algerie Kabyle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici