Home Actualités Kabylie Matoub Lounès 20 ans après : l’inimaginable histoire de l’assommoir

Matoub Lounès 20 ans après : l’inimaginable histoire de l’assommoir

1
Matoub Lounès 20 ans après : l’inimaginable histoire de l’assommoir

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

L’inadmissible est survenu. Nous devons ostensiblement, nous arborer et dire fermement: Oui je suis Kabyle contre les agissements de ce pouvoir fantôme qui cherche à nous soumettre.

Afin de mieux nous assimiler…; de nous détruire et anéantir notre identité.

Concernant MATOUB Lounès, son public qui l’a tant adulé, soutenu et aimer pour son combat identitaire son franc-parler et sa sincérité, encouragé et propulsé non en tant que chanteur mais poète « aède »; non en tant qu’humaniste, mais comme patriote de toutes les patries opprimées , non en tant que » Rebelle  » mais Maquisard de la chanson berbère  (Amazigh) comme l’avait surnommé feu follet Kateb Yacine (Paix à son âme).

L’inimaginable s’est déroulée vingt ans après au coin de sa cheminée ainsi que sur sa tombe avec des gerbes de fleurs empoisonnées.
20 ANS APRÈS: son lâche assassinat par l’Armée rester sans que soit établit Justice et Vérité par ces lâches illuminé(e)s.
C’est non pas la récupération de sa mémoire ni de son combat: mais une atteinte incommensurable; c’est un véritable cataclysme pour la Kabylie et THAMAZGHA.
Sa propre demeure (son havre de paix) et sa dépouille font aussi parti du lot.
C’est le même régime; ces mêmes laquais serviles du régime dictatorial: pouvoir de corbeaux,  fourbe et traître qu’il combattait sans relâche corps et âme de son vivant qui tente de récupérer ce Symbole:
POURQUOI?
WHY?
AYEN? …

En tant qu’archiviste de tout ce qui concerne MATOUB, je préfère mieux détruire celle-ci dans votre cheminée familiale que de vous les léguer: fossoyeurs d’identité; d’âmes et bradeur(ses) de martyrs; corrompus, traîtres, sbires et lèches bottes du président et du panarabisme : HONTE À VOUS.

J’irai en enfer si je ment, si je vous porte un mal jugement.

LOUNÈS MATOUB appartient à la Terre entière et aux siens rester fidèle à nos aïeux; c’est un astre qui brille encore de mille feux;et non comme vous minable gueux.

« Vous »avez vendu l’âme d’un idole, d’un symbole pour une miche de pain à une meute de chiens; de larbins.

– LE COMBAT CONTINUE ET IL Y AURA TOUJOURS UNE ISSUE.
– LE COMBAT EST DANS LA RÉSISTANCE ET NON DANS VOTRE ASSIETTE.
– VIVE THAMAZIGTH.
– VIVE THAMAZGHA NNEGH.
– NE TOUCHEZ PAS À NOTRE IDENTITÉ.
– GLOIRE À NOS VALEUREUX MARTYRS.
– VÉRITÉ RIEN QUE VÉRITÉ L’ ALGÉRIE N’EST PAS ARABE.
MATOUB UNIVERSEL-MATOUB ÉTERNEL.

Rachid DIRI

1 COMMENTAIRE

  1. Bizek Ben le Berbère dans le sang, vous remercie du message communiqué au traite qui ont assassiné notre idole frère Lounès MATOUB et vive la Nation THAMAZGHA NNEGH, la victoire est imminente, pas de place en Algérie pour les pays du Golfe ainsi que le Maroc, Irak et Egypte particulièrement qui nous ont fait beaucoup de mal surtout à nos martyrs juste après la guerre de libération. IMAZIGHEN ASSA ASEKA D’IMAZIGHEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici