Un jeune militant kabyle enlevé par la police algérienne

0
Un jeune militant kabyle enlevé par la police algérienne

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Farid Hashas, 19 ans, militant MAK de la section d’Agwni Ggeɣṛan, a été kidnappé ce dimanche matin par un policier algérien en civil au centre-ville d’Iwadiyen.

Appel à tous les militants et sympathisants de la cause indépendantiste kabyle de s’acheminer devant le commissariat de la ville pour exiger sa libération immédiate et sans conditions.

Avec nombre de ses camarades, Farid Heshas, n’a cessé d’être harcelé par la « Sûreté nationale » de l’Etat algérien (sic), qui s’acharnent sur eux depuis l’installation de la toile représentant l’enfant du village, Dda Slimane Azem, accompagné de Mouloud Mammeri, au chef-lieu de la commune d’Agwni Ggeɣṛan.

A signaler que les services coloniaux algériens sont sur les dents depuis le lancement de la campagne du boycott des cours d’arabe, très suivie par plusieurs établissements des Iwadiyen qui ont observé encore ce dimanche le mot d’ordre de grève pour le boycott des cours de langue arabe au détriment de la langue Tamazight.

Source MAK 21/10/2018