Le syndicat CAT gagne son procès face à Securitas

0

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Le syndicat CAT (Confédération autonome de travail) gagne son procès face à Securitas France en jugement. Le Pot de terre face au pot de fer.

Le 2 octobre 2020, le Tribunal Judiciaire de Meaux a débouté l’entreprise SECURITAS FRANCE sur l’ensemble de ses demandes concernant l’annulation du mandat de représentant syndical de la C.A.T. (Confédération Autonome de Travail), Etablissement
Ile de France Nord.

Le tribunal a validé le mandat syndical de Monsieur Abdelhak CHOUDER comme représentant de la Confédération Autonome de Travail et a condamné SECURITAS FRANCE a versé à la C.A.T. 500 euros conformément à l’article 700 du Code Civil.

La C.A.T SECURITAS, se réjouit de cette première victoire. Elle souhaite ardemment aider tous les salariés dans leur quête de justice et aspire à ce que le syndicalisme soit force de loi dans un état de droit.

Un autre jugement est attendu concernant l’Etablissement IDF Sud pour le 30 octobre 2020 par le tribunal judiciaire de Créteil.

LE BUREAU DE SYNDICAT
PARIS LE 02 octobre 2020

Veuillez trouver Ci-joint copie de la décision de justice de tribunal judiciaire de MEAUX daté de 02 octobre 2020, dans l’affaire de SECURITAS C/ CAT AFFAIRE CHOUDER, SECURITAS IDF NORD.

Site web de CAT Securitas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici