Gana Mammeri : Un érudit de la culture kabyle s’éteint

La culture kabyle a perdu ce 27 juillet l’un de ses plus fervents érudits. Gana Mammeri, connu affectueusement sous le nom de Dda Gana, est décédé le jeudi 27 juillet 2023 à Nice, dans le sud de la France, à l’âge de 88 ans. Originaire du village de Taourirt Mimoun des Ath Yenni à Tizi-Ouzou, il était le cousin de l’écrivain et grand spécialiste de la langue amazighe, Mouloud Mammeri (1917-1989), et a consacré une grande partie de sa vie à la préservation et à la promotion du patrimoine culturel amazigh, en particulier kabyle.

Pharmacien de profession, Gana Mammeri s’est consacré pleinement à la recherche sur le patrimoine culturel amazigh après sa retraite. Il est l’auteur de deux ouvrages marquants : « Inzan« , un recueil de proverbes amazighs publié aux éditions La Pensée, et « Tamurt n zik : la Kabylie d’autrefois« , un conte bilingue publié aux éditions Edilivre.

Dans ce dernier ouvrage, Gana Mammeri relate la vie quotidienne dans un village kabyle pendant la Seconde Guerre mondiale, en soulignant les similitudes entre la vie dans la Kabylie d’autrefois et la Grèce antique. Cette observation l’a amené à réaliser une traduction partielle de l’Iliade et de l’Odyssée en kabyle.

Dda Gana animait des émissions culturelles sur la télévision privée algérienne Berbère Télévision au début des années 2000.

Il a inlassablement lutté pour la promotion et la diffusion de la culture kabyle, sans relâche.

Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Publications: 567

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.