Ferhat Mehenni condamne le lynchage du suspect pyromane

0

Communiqué

Des pyromanes étrangers à la Kabylie à bord d’une Renault Clio sans plaque d’immatriculation ont été arrêtés par des citoyens Kabyles qui les ont remis à la police algérienne. Un deuxième véhicule, une Mercedes sans immatriculation elle aussi fut arrêtée et son occupant aurait reconnu faire partie d’un groupe de trente prisonniers libérés à condition d’aller allumer des incendies en Kabylie. La foule l’emmène au commissariat et le remet à la police qui le laisse repartir.

La foule qui n’avait pas encore fini de circonscrire les incendies qui menacent les familles et qui lèchent les façades des habitations, se sentant trahie par le laxisme de la police, s’est jetée sur le suspect et le lynche avant de le brûler.

Des images atroces, une pratique barbare et sauvage inadmissible que le peuple kabyle, le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) qui en émanent, condamnent de toutes leurs forces.

La Kabylie victime elle-même de la barbarie algérienne est plus que jamais résolue à poursuivre son combat pour l’autodétermination pacifiquement. La violence d’où quelle vienne sera toujours condamnée.

Le président de l’Anavad horrifié par cette immonde barbarie en condamne l’acte qu’il dénonce de toute son âme.

Ferhat Mehenni
Président du gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad)
Président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici