Le gouvernement algérien fait fermer l’église d’Ighzer Amokrane

Le gouvernement algérien a suspendu ce lundi les activités de l’église protestante évangélique « Prince de Paix » d’Ighzer Amokrane (Bgayet) en Kabylie. Cela porte à huit le nombre d’églises fermées depuis un an. L’administration refuse d’enregistrer officiellement ces lieux de culte.

La gendarmerie nationale de la brigade d’Akbou s’est présentée sur les lieux pour procéder à la mise sous scellée sur ordre du tribunal.

Protégée par la population locale, sa fermeture avait été d’abord annulée au mois d’août dernier.

D’autres lieux de culte sont sous la menace notamment l’église d’Akbou qui figure dans l’arrêté du wali de Bgayet. L’Eglise protestante d’Algérie (EPA) regroupe aujourd’hui 46 communautés en Algérie, les plus importantes se trouvent dans le pays kabyle.

Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Publications: 567

Un commentaire

  1. Et pendant ce temps là les arabo-islamistes en France obtiennent des permis de construire pour leurs mosquées avec une facilité déconcertante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.