Une retraite indispensable

59
Shamy Chemini
Shamy Chemini Photographie Samir Hamma

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Messieurs les chefs de partis politiques kabyles : prenez votre retraite, vous êtes le problème de la Kabylie et non la solution ! Vous vous accrochez à vos fauteuils comme de vieilles branches moisies sans racines ni fruits…

Cette génération de traîtres des années 80

Elle a été formée par feu Larbi Belkhir, ancien ministre de l’Intérieur sous Chadli dans le but de livrer la Kabylie aux arabo-baasistes. Au temps où ils étaient encore étudiants, certains se disaient avocats, psychiatres, médecins, artistes…

Aujourd’hui, ils sont devenus des vieillards dont certains sont atteints de la maladie de Parkinson d’autres d’Alzheimer. Ne voient-ils pas qu’ils sont grands-pères, frisent tous les soixante-dix ans avec des cheveux gris, du moins lorsqu’il leur en reste. Quelques-uns portent le chapeau sur leur crâne dégarni, voulant faire croire qu’ils sont à l’avant-garde de la mode, en réalité pour cacher une calvitie ou une maladie perçue comme honteuse.

Tous s’accrochent à la présidence de leur micro-parti ne dépassant pas souvent une dizaine d’adhérents qu’ils transforment en fonds de commerce.

La plupart de ces micros-partis sont SDF, n’ont même pas la moindre petite cave pour se réunir. Leurs soi-disant débats ont lieu dans les bars, au regard de n’importe quel client venu boire un café.

Cette génération 80, vendue, a été la première à téter la mamelle du FLN. Le plus grave, elle n’a jamais travaillé de son existence. Pour vivre, la majorité de ceux qui la composent, soit a monnayé la Kabylie pour la livrer au pouvoir colonial d’Alger, soit a détourné les cotisations de leurs adhérents à leur insu, en leur faisant croire qu’ils étaient ses défenseurs.

Dans la vie, seuls les actes comptent

Le reste, c’est de la politique politicienne ou de la fiction à quatre sous. J’aimerais bien que cette génération de traîtres nous donne son bilan.

La Kabylie n’a jamais était aussi pauvre, au risque de disparaître, que depuis qu’ils sont aux affaires. Aujourd’hui devenus de vieilles carcasses, ils doivent laisser la place à la nouvelle génération étant donné les comptes plus que négatifs !

Tous les partis politiques kabyles, sans exception, ont des chefs devenus irresponsables quipassent leur temps à hypothéquer l’avenir de la Kabylie contre une enveloppe de devises.

Je suis lucide et démocrate.

Allez chiche : y-a-t-il des hommes pour me contredire et par la même occasion, donner le résultat de ce qui a été fait de positif pour la Kabylie durant toutes ses années où ces gens étaient présidents de leurs partis respectifs ?

En réalité, ils ont été et sont les supplétifs du pouvoir corrompu et mafieux.

Moi aussi je joue le jeu en m’adressant à ces messieurs des partis :

En tant qu’indépendant je peux vous donner mon bilan, puisque je vous demande le vôtre.Une différence pourtant, vous êtes financés par le système que vous défendez honteusement en cachette. Pauvres de vous ! Chacun sait que vos partis sont vendus à nos colonisateurs.

Une autre différence avec moi : vous avez passé du temps à faire des études, moi je gardais mes chèvres, car je suis un autodidacte qui avait dix ans au début de la guerre d’Algérie et dix-huit lorsqu’elle prit fin. Après avoir été torturé à treize ans, j’ai été rapatrié en France en décembre 1962 et opéré trente-deux fois à l’hôpital de Garches pour soigner les séquelles de cette guerre que vous n’avez pas connue ou peu puisque vous n’étiez encore que de jeunes enfants.

Puis j’ai créé Les Abranis en France… Pour connaître la suite, cherchez sur Google en tapant Shamy Chemini. Si je vous demande vos comptes, il est normal que je vous donne les miens.

Sans aucune prétention, sans l’aide de personne, j’ai produit, créé, édité.

À vous tous réunis, vous n’avez pas donné la moitié de ce que j’ai fait seul pour la Kabylie.

Vous vous êtes servis d’elle pour vos intérêts personnels, moi j’ai enrichi sa culture de mes nombreuses œuvres. Ce que j’avance est vérifiable.

Nul besoin de citer ces partis politiques que chacun connaît

Récemment, un nouveau parti politique crépusculaire s’est créé et une année plus tard : boum badaboum… Coup d’État sur coup d’État, au point qu’aujourd’hui on ne sait pas qui représente ces deux fractions minuscules composées de quelques dizaines de pèlerins chacune. Ces mêmes personnes, une année auparavant, avaient fait un autre coup d’État au parti politique dont ils étaient issus, en invoquant le manque de démocratie de la part de leur président !

Comme c’est crédible ! Tous les présidents des partis politiques d’Afrique du Nord sont des dictateurs, Kabyles compris. Si ce n’était pas le cas, il y a longtemps que la Kabylie serait indépendante. Honte à ces organisations qui coopèrent avec les colonisateurs arabes. Le comble : ces coups de traîtres se font au nom de l’union des Kabyles !

Aucun de ces manipulateurs n’a sollicité l’approbation de la population kabyle. Du jour au lendemain, ces pestiférés, incompétents corrompus, s’autoproclament chefs de nouveau parti composé de leurs copains. Copains qui, quelques mois plus tard, se disputent comme des chiffonniers.

Invectives réciproques, mensonges contre mensonges, accusations contre accusations sur la place publique. Inutile de rafraîchir la mémoire des Kabyles. Chacun connait ces fameuses soi-disant célébrités – au royaume des aveugles, les borgnes sont rois – se souvient de la façon dont elles se sont étripées dans les années 90 pour finir par le drame de l’assassinat du regretté Matoub Lounès.

Le rebelle

Aujourd’hui, ceux qui avait osé attaquer en justice notre artiste rebelle sont devenus cul et chemise avec la famille du défunt, sans gêne ni honte, en place publique.

Je ne peux pardonner à ceux qui ont ouvert la porte de la maison de Matoub Lounès pour voir les hommes du pouvoir qui l’ont assassiné s’assoir sur le fauteuil de notre héros qui a donné sa vie pour la Kabylie.

À présent, tous ceux qui se disent proches du feu rebelle utilisent son nom pour faire du commerce ou du tourisme.

J’ai le cœur gros lorsque j’évoque tous les souvenirs dont j’ai été témoin. Jamais je n’ai utilisé ma relation si étroite avec notre feu artiste pour des besoins personnels alors que je vois des insignifiants qui ont écrit un torchon composé de ragots de bars, se filmant avec la photo de Matoub à l’hôpital à des fins commerciales.

Jamais dans l’histoire de la littérature et du malheur d’un défunt on n’avait utilisé ce genre de procédé. Un tel énergumène doit cesser de nous infliger cette image mercantile face à l’homme hors normes qu’était Matoub Lounès. Ce débile mental doit mettre fin à son jeu malsain.

Dans le cas contraire, un dossier peut apparaître : celui d’un départ pour la Libye afin de marcher au pas avec l’armée de Kadhafi, tout en faisant la promotion du Livre vert du guide libyen qui prônait la 6 e pensée universelle.

Ce louche personnage a commencé ses classes à la radio Chaine 2 du pouvoir d’Alger.

Chaîne 2

Décidément, toutes les personnes venues de Chaîne 2 ont toutes des doubles faces.

Kamel la mort de Barbare TV en est un échantillon significatif. Aujourd’hui ce mythomane qui se dit écrivain, en réalité taxi, veut jouer l’opposant, dans la ville de Paris où il passe son temps à aller de bar en bar pour boire du cognac.

Corrupteurs et corrompus

Je reviens aux scandales des années 90 entre les fameux politiciens et artistes avec leurs feuilletons qui ont scandalisé toute la Kabylie. Leurs turpitudes s’étalaient dans la presse écrite, audio, radio, télé et même jusque devant les tribunaux. Cette génération de traîtres nous a offert un spectacle affligeant. Pendant que les hommes politiques et artistes kabyles s’insultaient, les Algériens riaient à gorge déployée.

À l’heure du Hirak, plus rien à faire avec le pouvoir. Durant un moment, certains ont fait les girouettes avec le Hirak. Ils ont commencé à faire leurs marches, encore une fois comme des traîtres, mais hélas pour eux cette fois-ci, ils ont été chassés comme des chiens galeux.

Certains se retrouvent en prison, d’autres ont négocié leurs sorties du territoire pour se rendre en France et continuer leurs offres de services au pouvoir d’Alger.

Les pauvres types, même en France, se font interpeller et traiter dans la rue comme des vendus. Alors la mémoire leur revient, ils téléphonent à leurs vieux camarades et complices.

La mauvaise graine, malgré elle, reprend langue avec des anciens copains des traîtres de 80.

Comme de grands hypocrites, ils s’envoient des messages vidéos d’amabilité sans scrupules ni gêne !

Moi je dirais : attention il y a danger que ces traîtres se lient à nouveau d’amitié. Il est vrai, ces vils et cupides personnages se connaissent tous, formés à la même école de la trahison du pouvoir d’Alger.

Ce pouvoir corrompu et corrupteur leur renvoie l’ascenseur de temps à autre, une villa par-là, un terrain par-ci, quelques passe-droits pour leurs familles afin d’obtenir un visa ou un bien au pays ou à l’étranger.

Ils ont appris comment frauder sans se faire épingler. Tous leurs biens mal acquis : cafés, bars, hôtels, appartements, restaurants, voitures, villas portent les noms et prénoms de leurs progénitures et les parents vous diront qu’ils ne possèdent rien au pays comme à l’étranger !

Évidemment une fois de plus ils nous prennent pour des ignorants. Surtout lorsque l’on se dit docteur avec une simple licence, sans jamais avoir soigné un patient ni travaillé dans un cabinet médical ! Celui qui se dit psychiatre doit aller se faire soigner assez rapidement avant de contaminer les expatriés, car à présent ce fameux docteur n’oserait plus user de ce terme ; nous sommes dans un pays de savoir. Avec ses relations, il peut éventuellement servir de balayeur à l’Assemblée nationale française et culotté comme il est, faire croire qu’il est député français. Ingrat, il n’a pas été capable de venir en aide à son propre frère qui est dans le besoin.

Une fois que les parents ont mis leurs biens aux noms de leurs enfants, nous découvrons de jeunes hommes ou filles fortunés sans jamais avoir travaillé, au même titre que leurs parents. La progéniture de cette maudite génération de 80 est devenue aussi riche que les enfants des oligarques du pouvoir mafieux d’Alger.

Le constat des chefs des partis politiques kabyles est fait, il est plus que désastreux. S’il leur reste un peu d’honneur, il est plus que temps pour eux de prendre leur retraite, politique bien sûr, puisqu’ils n’ont jamais travaillé pour avoir une retraite digne comme ceux qui ont œuvré à des tâches pénibles durant toute leur vie. Ils doivent se retirer de la vie politique, car ils nuisent à la jeunesse kabyle et freinent l’élan du mouvement pour l’indépendance de la Kabylie.

Seule la jeunesse…

Cette indépendance ne peut venir que de la jeunesse qui vit, milite en Kabylie. Sinon, nous nous trouverons devant le même dilemme de la primauté de l’extérieur sur l’intérieur comme avec l’armée des frontières qui a pris le pouvoir de force de 1962 à ce jour.

S’il vous plaît, messieurs les chefs de partis politiques kabyles : prenez votre retraite, vous êtes le problème de la Kabylie et non la solution !

Vous avez assez volé vos frères kabyles ; à présent vous pouvez former un club de Golf.

Enfin, suis-je bête ! Ces traîtres ne savent pas pratiquer cette discipline trop raffinée pour eux, ils ne peuvent que se retrouver dans un bar pour jouer aux dominos ou aux billes comme des enfants. Aujourd’hui, hélas, c’est tout ce qu’il peut leur rester de l’innocence de leur jeunesse.

Shamy Chemini lesAbranis
Artiste, écrivain, réalisateur

59 Commentaires

  1. Vous avez raison!… Les kabyles sont plus que jamais à la croisée des chemins, le tsunami arabe est entrain totalement de les balayer de leur identitésé séculaire, eux, regardent ailleurs, au pire, ils participent à leur extermination sans broncher. Seraient-ils pas au fond, un peuple crétin???… Je me le demande???…

  2. AZUL,
    bien sur MAS Shamy Chemini Le premier et primordial problème à éradiquer de la Kabylie sont les kds de toutes sortes.Ils sont la force du pouvoir militaro-arabo-islamiste,sans eux la Kabylie n’aurait pas atteint ce niveau de déliquescence.Le ffs et le rcd faisaient et font partie intégrante de cette décadence de notre cher pays kabyle,excepté peut-être une infime minorité de ses militants, lesquels se sont faits berner (ees) naïvement par l’opposition de façade instaurée par leurs partis respectifs.

  3. barbare tv contribue a l’arabisation et a l’islamasition de la kabylie, ce canal diabolique est pire que l’entv algerienne je pense que c’est les agents du drs algeriens qui la gére.

  4. Azul . Bonjour . tout d’abord , je souhaite une très bonne et heureuse année à tous les journalistes du site , à tous les lecteurs , à tout le monde et au peuple algérien . voila , une article que je trouve très crédible et riche de vérités . moi , à Shamy , je dirais plus que ce que vous avez écrit . ayant eu toujours des contacts de haut niveau avec des personnalités américaines et allemandes , j’ai été voir Ferhat en Juillet 82 afin de lui faire rencontrer une amie américaine très proche de Bob Dylan et Joan Beaz , et elle voulait organiser un gala de la chanson kabyle à Madison Square Garden et donc elle voulait rencontrer Ferhat , Idir et Allam et les autres , mot pour mot , voila la réponse de Ferhat ” il ne reste plus que tu emmènes chez les impérialistes ” . j’ai vu rouge et je lui ai mis les points sur les “I” , plus que cela , je lui ai donné des leçons de stratégie politique et d’ histoire bien que je sois de formation scientifique . c’est juste une anecdote parmi tant d’autres . j’ai vécu de tels histoires avec des membres du FFS quand à Sâdi , pour moi, il est le plus grand khabith que la Kabylie n’ait jamais eu .Dhi Thaluith ne Rebi . wa Assouaguas ameguaz iyi Imazighen adnedha malan .

  5. Le constat amer, très amer que vous faites est hélas très proche de la réalité. Cette radiographie de ces ” anciens maquisards” est tristement avérée, j’ai respiré l’odeur de leur de leurs cuisines depuis les années 80 alors que j’avais une vingtaine d’années d’âge. Par naïveté politique et par inexpérience j’ai continué pendant de longue années à apporter ma minuscule pierre militante au combat démocratique avec sa pierre angulaire qu’est la berberite. Je vais écourter ce moment aire sinon ça m’amener très tard.
    Ce qui a confirmer tout ce que je pensais depuis le début, c’était le Printemps Noir 2001, là cetitkexoupde grace. Terminé.
    Ma déception est enormissime qu’à j’ai vu des ” anciens maquisards” qui étaient animateurs de ce Printemps Noir “oubliaient” de rendre publiquement des comptes sur tout l’argent reçu aussi bien localement ou de la diaspora. Pire, l’issue du Printemps Noir était travaillée, orchestrée, par des ” anciens maquisar” et de leurs ” ayant droits” et ça je li vérifié personnellement. Aujourd’hui donc, je suis arrivé à la situation suivante je me suis éloigné de tout, je ne fais politiquement confiance à personne, je m’occupe de ce qui me regarde. Je rappelle que je n’étais qu’un tout modeste militant mais très sincère et à l’engagement totale.
    Shamy !
    Je partage ce que vous dites dans ce texte. Par loyauté, je dois vous dire que je ne partage pas le projet de l’indépendance de la kabylie projet que je respecte. Les défenseurs de ce projet doivent faire partie de l’expression démocratique publique au même titre que tous les autres. Au nom de quels critères, le projet totalitaire islamo salafiste a droit de cité et pas ceux qui défendent démocratiquement un autre projet?
    En conclusion, nos ” soixantuitards” des années 80,sont majoritairement tous devenus une sorte de BHL.

  6. Les partis sont tous domestiqués et soumis par la Police politique secrète. Chacun à ses vulgates particulières, ses thématiques distinctives, sa propre musique, sa chanson, mais tous roulent pour la Junte militaire au pouvoir.
    .
    Entre ces ‘ machins ‘, ces officines partisanes, mini formations, groupes et groupuscules, il n’y a qu’une différence ‘ de forme ‘ ; dans le ‘ fond ’, en vérité, ils sont tous sous les ordres du DRS (ex SM). Ils sont habilités et missionnés par les Maîtres du DRS pour jouer le rôle d’amortisseurs, de ralentisseurs, de contre-feu / pare-feu / coupe-feu, de sapeurs, de saboteurs même… contre le Mouvement populaire. Ils sont des répulsifs, des repoussoirs. Pour preuve, en 2011, lors des révoltes en Tunisie et en Egypte, le Général Mediène (DRS) avait mis en avant S. Saadi (RCD), des gens de l’exécrable PAGS (partis officieux, toléré… depuis 1968), accompagnés du Général Taghit et une cohorte ‘ d’éradicateurs ‘ (ces valets de ‘ l’aile dure ‘, des ultras du Régime militaire) , et le résultat est immédiat : ces faux opposants et pseudo-démocrates n’étaient suivis que par leurs complices, la population les a ignorés, et le mouvement s’est vite estompé, aucune propagation enregistrée… La manip’ du DRS avait réussi !
    .
    La population déteste et rejette tous ces partis foutus, et ne les suit / suivra pas…. Le Mouvement de protestation populaire est né parce que (1) ‘ le seuil de l’intolérable / l’inacceptable ‘ est dépassé (le 5° mandat n’étant qu’un déclencheur), les Généraux ayant commis toutes les exactions, toutes sortes de mises à mort (…), ruiné et cassé totalement le pays, mais aussi (2) de la méfiance envers ces partis et groupuscules, la population n’attend rien de positif de leur part, connaissant leur allégeance totale au Pouvoir militaro-mafieux….
    .
    A bas ce Régime dictatorial militaro-mafieux ! A bas ces / ses partis infestes et foutus ! Il faut dégager et le Régime criminel et prédateur et ces / ses partis complices et exécrables !

  7. Cet article est semblale aux textes bibliques ou coraniques, il laisse le champ a toute interpretation.
    Qui sont les accuses pour leur accorder le droit de reponse?
    Jeter toute la generation de 80 dans le meme moule est insense, injuste, voire pretentieux.

  8. Le RCD a été créé sur ordre du Général Blekheir, c’éatait un parti lié au puissant Clan Blekheir-Nezzar-Ayyat-Belkaid-Khédiri-Megueddem-Touati-Djebbar-etc),un clan puissant car puissamment amarré à la puissante Police politique secrète, la sinistre SM (ex MALG), devenue DRS. C’est bien pour ça que l’on associe le RCD à la SM. D’ailleurs bon nombre de ” dirigeants ” (dirigés) du RCD faisaient partie de ladite Police occulte, Ait Hamouda, Ait Said, Ait Menguellet, Khalida Toumi, Lounaouci, Khalida, Benyounès, Saadi, etc., etc. Le PAGS a été par la suite ramifié en deux : l’UDR/MPR de Benyounès, et le MAK de Ferhat. Le MAK a été à son tout ramifié en deux ou trois : le FKL, l’URK (extérieur, L. Abid), l’URK intérieur, )…
    C’est le DRS qui créé-décréé-recréé, fait-défait-et-refait, fractionne, fracture, divise, joue les uns contre les autres, élève tels contre tels, provoque la dispersion, l’émiettement, le morcellement, la division totale… diviser totalement pour régner durablement ! C’était la méthode de prédilection du Général Tewfik Mediène , le chef criminel et mafieux du DRS = ” organisation criminelle et mafieuse ”, fondée sur le ” modèle gestapiste ”, de la Gestapo…

  9. Tant de vérités ! Et pourquoi avoir attendu jusqu’à 2020 pour les énoncer ? Alors que les vrais militants et les authentiques opposants au Régime militaire ont dénoncé dès 1988-89 la ” fausse ouverture ” ou” l’ouverture contrôlée ” par laquelle le Régime militaire avait créé une” fausse opposition ” , instiguée dans les Laboratoire de la sinistre Sécurité militaire (devenue DRS). Rappelons que les Animateurs du MCB avaient émis une Déclaration par laquelle ils avaient dénoncé la création du RCD par le puissant Clan Belkheir-Nezzar-Ayyat-Belkaid-Touati-etc. ), un Clan amarré à la SM. Le célèbre écrivain et grammairien Mouloud MAMMERI avait refusé d’apporter sa caution morale à ce parti régimiste naissant, et n’était pas venu à sa fondation, alors Sadi et Mehenni l’avaient insulté au téléphone, quelle grave gaffe… Salem CHAKER avait publié un texte dans le journal Le Monde (page 2, Idées et débats) où il avait manifesté son opposition à ce ” parti des Généraux ultras, faucons, durs ” . L’anthropologue T. Yacine s’était opposée elle aussi, et beaucoup d’autres gens sérieux, vraiment oppositionnel. De plus, on savait bien que bon nombre de chefs autoproclamés du RCD sont notoirement connus comme collaborateurs de ladite Police politique…
    .
    Le Général Belkheir, le ” Premier parrain ” et ” l’éminence grise ” de la Junte militaire avait ordonné aux Sadi et Ait Larbi : 1) ” la mise à mort ” du MCB (mouvement fédérateur, rassembleur, unificateur, unitaire) (les Généraux soutiennent et promeuvent ceux qui divisent-isolent-séparent-discréditent)…, 2) la casse du FFS ( il était oppositionnel à l’époque, pas de nos jours…), 3° la dislocation de la Ligue des droits de l’homme (LADDH). Telle était la ” feuille de route du grand manitou ‘ et manipulateur Belkheir… Et pour diviser complètemen (afin de régner durablement), le RCD a été ramifié en deux :le MPR / URD de Benyounès, puis le MAK de Ferhat, et le MAK ramifié à son tour (URK et FLK), l’URK ramifiée aussi (URK de l’intérieur, URK de l’extérieur / diaspora)…. C’est le DRS qui est derrière ces créations artificielles, et ces manœuvres et manipulations de division-s, fractionnement-s, ramifications, émiettement, dispersion, de désunion, d’où ” la division totale ” qui ” arrange amplement et totalement”” le Régime militaire…

  10. Erreur, mon cher Amar : il fallait écrire Le RCD a été par la suite ramifié en deux : l’UDR/MPR de Benyounès, et le MAK de Ferhat. Le MAK a été à son tout ramifié en deux ou trois : le FKL, l’URK (extérieur, L. Abid), l’URK intérieur, )… Pas le PAGS, donc ! Mais, il faut dire que le PAGS aussi (ramifié en plusieurs groupuscules, Ettaheddi, MJS, Le Matin, Alger républicain) a toujours été soumis et domestiqué par la SM. Comme tous ces partis, groupscules et… vendus et foutus.

  11. Votre imagination est debordante, si seulement vous en faites usage pour des choses constructives et positives. Cela s’appelle “conspiracy theories” en anglais, je vous laisse le soin de la traduction. Ou sont vos preuves, vos documents?
    S’acharner contre des gens qui ont consenti les pires sacrifices pour le bien de tous est de l’ingratitude, voire de la contribution au travail de cette SM que vous semblez decrier.
    Et si vous pouvez faire mieux, debusquez-vous, sortez de la quietude de vos ecrans, et montrez au people que vous etes les heros et genies avertis qui lui font defaut.

  12. Peu importe ce que l’on dira des partis?qui sont bien sur tous à la solde du pouvoir militaro-arabo-islamiste.Mais une chose est certaine,un kabyle qui ne reconnait pas qu’il est purement et simplement colonisé chez lui dans la terre de ses ancêtres n’en pas un digne ce nom./

  13. Personnellement, je pense que tout ce qui a été dis est tout simplement négatif, destructif des nobles luttes d’une génération (80) qui a beaucoup donné pour la liberté et la démocratie. Quand on avance des choses qui fâchent, il faut des preuves irréfutables si non cela reste du domaine de la jalousie, plus grave, de la pure vengeance envers les siens. Oh ! Combien est dure la lutte dans les à l’intérieur des rouages . De tout temps , il est plus facile de détruire que de construire.

  14. Tout ce qui a été dit sur ces foutus partis est vrai ! ce sont tous des partis vendus, soumis et domestiqués. Ils roulent tous pour la Junte militaire, pour sa / la Police secrète qui manipule et instrumentalise tous ces micro-partis, mini-formations et groupuscules, haïs et rejetés par la population… Certains Chefs (hum!) ou Dirigeants (dirigés) et leurs complices sont ” allés très loin dans la compromission ” avec les Généraux décideurs, qui leur ont octroyé des avantages et privilèges divers et variés, importants, et les ont donc achetés, et les ” tiennent donc ” et les enchainent…. Il est question ici du RCD, du MPR / UDR, du PAGS, MAK, URK-1, URK-2, FLK, …. tous liés à la SM-DRS. La vérité est celle-ci, et bon nombre de gens, de militants sincère, de vrais opposants la disent ainsi.

  15. De l’extérieur, vous faites appel à la jeunesse désorientée par un environnement nuisible et hostile à toute visibilité, dure est la réalité sur le terrain. Vous n’ ignorez pas qu’en kabylie les pièrres et les rochers seront bientôt arabisés. Comment se fait-il que quand vous étiez Ministre de la culture, vous n’avez pas penser à créer ” la journée de l’histoire ” en se rapprochant de et pour sensibiliser cette jeunesse qui vous étant chaire, que dans tamazgha un trésor est caché dedans ?

  16. Il serait naïf de croire qu’il existe un quelconque parti ou groupuscule qui dispose vraiment de liberté d’action, d’autonomie effective ou d’indépendance réelle par rapport au Pouvoir militaire, à sa Police politique. La Régime militaire a depuis toujours tenu à surveiller et contrôler tout, par ladite Police secrète (d’abord) et par d’autres Organes de répression (…).

    Les partis cités ici sont tous dans le giron du DRS (l’ex SM). Tous les partis crées après 1988/89, suite à la fameuse ” ouverture ”, la pseudo-ouverture faut-il dire, sont instigués par ladite Police occulte, qui les a volontairement et délibérément fractionnés et ramifiés en d’autres groupuscules, ainsi pour pour parvenir à la ” division totale ”, la dispersion et l’émiettement, ce qui renforce le Pouvoir dictatorial en place, et prolonge son existence, son règne infernal et abominable

    La population en a marre de ces partis vendus et foutus, et c’est pourquoi elle s’est insurgée, en se débarrassant du traumatisme qui lui a été infligé par la ” Gurre contre les civils ” des années 90, menée par les Généraux sanguinaires et leurs islamistes qu’ils manipulaient , comme ils instrumentalisent tous les extrémistes, les extrémistes de tous bords (…).

    RCD, FFS, MAK, UDR, RND, FLN, UGTA, PAGS, MJS, ETTAHEDDI, PT, PST, tazz, tarr, hum, etc., etc. sont tous aux mains de la Gestapo des Généraux assassins, prédateurs, et manipulateurs. Il faut les dégager et dégager cette Junte militaire et mafieuse qui les entretient et les utilise contre le peuple, contre la population civile, contre le pays en général…

  17. Débarrassons-nous de ces partis merdiques, de ces faux-opposants, de cette fausse-opposition, de cette anti-opposition, de ces pseudo-démocrates et vrais valets des Généraux , ces vrais décideurs, les détenteurs réels du pouvoir…

    Tous ces partis et groupuscules roulent pour la DRS / SM : RCD, FFS, MAK, UDR, RND, FLN, UGTA, PAGS, MJS, ETTAHEDDI, PT, PST, URK-1 (de l’intérieur), URK-2 (de l’extérieur), FLK, et les Groupuscules RPK (de Hammou, l’agent notoire) et l’ADDA (Diaspora), ces deux derniers (RPK, ADDA) sont crées pour épauler et ressusciter le RCD agonisant, mourant, avec les sulfureuses Malika B, B. Aissa, Akila L, l’agent Moumouh B (le propagandiste du DRS à BRTV), etc., etc. qui sont des inconditionnels et soumis du RCD (une des cartes maitresses du DRS donc), qui veulent réhabiliter et ressusciter ce RCD des Généraux extrémistes du DRS !

  18. Il faut nous en débarrasser de ces partis et groupuscules régimistes, houkoumistes, collaboarationnistes, participationnistes , et dont les Chefs n’attendent que les mascarade éléctorales pour candidature et en profiter de ce ‘ système militaro-maffieux pour en profiter de salaires conséquents, des avantages et privilèges, des trafics en tous genres, et des hôtels et mieux de déauche pleins de putes et pédés…. quel scandale !

    C

    Tous les partis et mini-formations cités ci-haut sont contrôlés par le DRS, l’ex SM… Ils font partie de ce système du crime et de la prédation.

    Il faut dégager et ce Système dictatorial militaire et cette / sa fausse opposition…..

  19. Fourvoyés et discrédités, ces faux-opposants et pseudo-démocrates doivent se retirer, quitter la scène !
    .
    La population a la rage contre les Généraux au pouvoir, et contre ces agitateurs et faux-opposants, qui roulent pour la Junte militaire…
    .
    Ils doivent se retirer, ils ont en assez bouffé, le DRS leur octroyé bien des avantages et privilèges. Sadi et Ferhat et autre sont exilés en France, ils peuvent y vivre tranquilles, et nous laisser tranquilles en se retirant… Bon débarras !

  20. Les faux-opposants et leurs ‘ chiens de garde ‘, leurs ‘ seconds couteaux ‘ et re-lookeurs …. dévoués et soumis !

    Il y aussi leurs ‘ bébés ‘, ceux qui les ‘ épaulent ‘ et les soutiennent. Toujours dans l’adulation et l’adoration de leurs Chefs … discrédités, hais et rejetés par la population, et surtout par les militants avertis et vraiment oppositionnels.

    Il y a donc tous ces ‘ chiens de garde ‘, ces seconds couteaux…. Ainsi, le ‘ parti des Généraux ultras ‘, le RCD en l’occurrence, dispose de toute une cohorte ‘ de ‘ re-look-eurs ‘ , changeurs de look, genre esthéticiennes qui veillent à donner un nouveau visage au chef exilé, refaire un autre masque, viennent à la rescousse des ‘ enfants des Généraux Belkheir-Nezzar-Medienne-et-leurs-complices. Un groupuscule avait déjà créé une mini-mini-formation appelée RPK, avec l’agent Hammou, ce groupuscule est représenté à l’étranger par cette dame soumise au Chef, alors qu’il l’humiliait quand elle était dans le parti, la rabaissait et l’insultait jusqu’à lui lancer devant les Secrétaires et les cadres (hum!) : ‘ tais-toi, sale p… ! ‘, et elle lui est restée fidèle, certainement parce qu’il la tient et l’enchaîne, lui qui connait beaucoup de choses sur cette dame sulfureuse, méchante et difficile, belliqueuse et engueuleuse, dénoncée moult fois par ses multiples mecs pour ses mœurs légères et perverties…. Bref ! Il y a aussi la fameuse ADDA, créée récemment en France, avec l’aval du chef (désormais en exil forcé), et l’aval obligé des résidus du défunt DRS Mediene-iste, une hypothétique Alliance qui prétend représenter la Diaspora, mettant à sa tête une bimbo, très belle et charmante, médecin, féministe… pour mieux tromper et leurrer les naïfs . Et, comme une partie du RCD de l’intérieur échappe au gourou, ces ‘ seconds couteaux ‘ comptent fonder un nouveau parti, les Assises sont déjà annoncées pour fin janvier, à Azeffoun, son fief… Comme quoi, ces supplétifs et valets des Généraux sanguinaires et prédateurs , agissant en amortisseurs et ralentisseurs du Mouvement populaire qu’ils minent de l’intérieur, sont toujours là pour aider à prolonger l’existence de ce ‘ système dictatorial militaire ‘ qui pille et ruine le pays, réprime et embrigade la population, et hypothèque l’avenir de toute une nation…

    Il faut dénoncer fermement et condamner ces nuisibles et nocifs, qui jouent le rôle de contre-feu, de sapeurs et saboteurs… pour étouffer la dynamique populaire qui vise à mettre fin à cette Dictature militaire, ultra autoritaire, hyper répressive, mafieuse, nihiliste, destructrice….

  21. Il y a des commentaires trop haineux où tout est orienté volontairement pour cibler les tendances et les partis qui luttent héroïquement par conviction dans une arlésienne suicidaire et souvent sans moyens pour le triomphe de la laïcité, de la liberté et de la démocratie.
    Dans le sens contraire, il est plus décent d’aider et de plaider à la convergence des forces vives , minimes soient-elles, qui aspirent depuis longtemps à l’idéal de l’épanouissement du peuple Amazigh d’une façon générale.
    Mais, comme il existe une machine infernale pour semer ” la grande division ” , devise que nos différents colonisateurs ont de tout temps utilisé, il est simple à comprendre que ceux qui sont payés à la pièce pour vingt sous et leurs supplétifs avoués ou non sont nombreux.
    Le bon sens veut que le souhait de ” bon débarras ” doit concerner la police politique qui manipule les gens sans nifs.

  22. Ces faux-opposants et pseudo-démocrates ont une capacité de nuisance certaine, une nocivité remarquée, et sont payés en conséquence. Ce sont tous ces partis, groupuscules, associations et médias crées à la faveur de ‘ l’ouverture contrôlée ‘ de 1989 qui sont dans le me^me cas de figure, ils diffèrent par les formes, pas pas dans le fond, car ils sont tous là pour soutenir la Junte militaire qui les a sponsorisés et mis au devant de la seine politique et médiatique, mis pour ‘ mener et orienter ‘ le mouvement, les mouvements dans le sens voulu et fixé par le DRS / ex SM, la Police politique de la Junte régnante, la Camarilla criminelle et mafieuse….

    Ils ont effectivement des complice et des naïfs qu’ils instrumentalisent à leur tour : ce sont effectivement des ‘ seconds couteaux ‘, des subordonnés, des pions, des sujets manipulés … et manipulateurs. Il y a toute une chaîne, et tel manipulateur / manipulé ou manipulé / manipulateur peut etre le 2ème, ou le 10ème, ou le 18 ème … pion de cette longue chaîne tenue par les Maîtres de cette Gestapo des Généraux décideurs, les vrais décideurs….

  23. Priorité principale : la dissolution de la Police politique

    Cette POLICE POLITIQUE SECRÈTE (qui créé et manipule partis, mini-formations, groupuscules, associations et médias propagandistes ) doit être dissoute, sinon il n’y aura PAS DE TRANSITION VERS LA DÉMOCRATIE RÉELLE & L’ÉTAT DE DROIT SOCIAL, SOLIDAIRE, MODERNE …

    Ce qu’il faut, d’abord et avant tout, c’est la dissolution immédiate, effective, définitive et inconditionnelle de la Police politique secrète, la SM-DRS, qui est l’Enclave autoritaire principale, le Pouvoir réel, l’Etat profond, l’Etat dans l’Etat, le Sommet de la Pyramide du Pouvoir militaro-mafieux,  la Main de fer des Généraux criminels et mafieux qui sont les vrais décideurs, le Cœur et le Cerveau de ce Pouvoir dictatorial spoliateur et assassin, son Centre névralgique, son Laboratoire « d’idées nihilistes, destructrices » , le Lieu où s’effectue « la réflexion » (stratégies de domination, complots et intrigues), son Syndicat du crime, sa Main de fer, son Bras politique, sa Branche politique cachée, sa Digue principale, son Mur de soutènement, le Valet d’atout des Généraux, leur Carte maîtresse, leur Avantage premier sur la population, leur Arme/Armée secrète/cachée, leur Machine de terreur …

    POUR LA DISSOLUTION IMMÉDIATE de la SM-DRS = La Police occulte = la Gestapo de Junte régnante (1962-2020) :
    Pour la dissolution immédiate, inconditionnelle, effective et définitive de la Police politique secrète, et toutes ses ramifications et tentacules, tous ses prolongements, tous ses bras armés et politiques, ses partis-officines, ses associations-relais, ses médias-propagandistes, ses institutions-alibis, ses assemblées-croupions. Il faut procéder par la dénonciation publique et la « neutralisation politique » de ses faux-opposants, ses pseudos-démocrates, ses extrémistes divers, ses sites et blogues infestes; et exiger la dissolution de ses milices armées, ses escadrons de la mort, ses troupes d’assaut, ses groupes dits (pudiquement) d’auto-défense, ses organisations  terroristes ( salafistes, djihadistes ) crées dans ses Labos’ pour semer la terreur servant à inoculer la peur, ses Groupuscules séparatistes extrémistes (d’Extrême droite), missionnés pour diviser-fractionner-séparer-isoler afin d’aboutir à la ” neutralisation politique ” de telle ou telle région (…), de tel mouvement, ou telle mouvance…
    Cette Police politique occulte est une « organisation criminelle et mafieuse » , formée sur le « modèle gestapiste », en référence à la Gestapo hitlérienne, la violence extrême étant sa matrice principale, son marqueur distinctif, son identité spécifique : la SM-DRS n’est pas la SM-DRS si elle ne sème pas la terreur !  Cette Police politique secrète a pour mission la surveillance généralisée et la répression permanente de la population civile et de l’Institution militaire (l’Armée, ANP)……au profit de la « caste militaro-mafieuse » dirigeante, qui embrigade et massacre la population, accaparé et pille les richesses du pays, hypothèque l’avenir ….La SM-DRS est responsable et coupable de plusieurs assassinats politiques, sur le sol national et à l’etranger, éliminant des opposants déterminés et irréductibles : B. KRIM en 1970 en Allemagne, Med KHIDER en Espagne en 1967, KAÏD Ahmed en 1974 au Maroc, Ali-André MÉCILI à Paris en 1987, et juste après un militant benbelliste qui enquêtait sur cet assassinat a été lui aussi liquidé en plein Paris, avec la complicité de la DST (actuelle DCRI). Pareillement pour l’Imam SAHRAOUI, et 2004, un Lieutnant de l’ANP en exil à Paris, tué par balles à ” un feu rouge “, à bord de sa voiture …Le Colonel CHABANI, A. MEDEGHRI, Ministre de l’Intérieur, le Colonel Saïd ABID tué dans son bureau par S. Hoffmann, un « homme de main », le Capitaine Md Ouïdir MEZINE, pilote dans l’Armée de l’air et fils d’un Officier de l’ALN (tombé au champ d’honneur en 1958), le peintre O. RACIM en 1973 à Alger , et la liste est longue de ces véritables patriotes victimes de la SM-DRS…..Durant la Guerre interne, la SM-DRS avait assassiné nombreux universitaires, intellectuels, écrivains, artistes, praticiens, opposants, militants et plusieurs Officiers de l’ANP : liabès, Sanhadri, Djaout, Boucebci, Assellah, Mahiou, , Hasni, Matoub, Hachani, etc. etc., la liste est longue. La SM-DRS avait perpétré aussi des attentats: à l’Aéroport d’Alger et aux Agences de voyage suisses canadiennes à Alger, au Bd Amirouche à Alger, au Palais du Gouvernement, etc. etc.Sans la surpression de la cette sinistre Police politique « gestapiste » , criminelle et mafieuse, il n’y’aura pas de véritable transition politique vers la démocratie réelle, ni d’Etat de droit  social, solidaire, moderne….. Car cette « Police politique a dévoré le pays » (Cf. Mécili, 1962), gangréné la société, cassé toutes les résistances pacifiques, terrorisé les individus et régenté la société. Cette gangrène appelée SM-DRS est « partout et nulle part » ! ” Partout “, du fait de son quadrillage systématique. ” Nulle part ” en raison de son organisation et sa structuration secrètes, invisibles, imperceptibles (mais décelables) !
    Cette sinistre SM-DRS est le Pouvoir réel, le vrai pouvoir.

    LA SM-DRS ET SES OFFICIERS TORTIONNAIRES , COUPABLES DE CRIMES IMPRESCRIPTIBLES :
    Ce sont des criminels et mafieux, qui défendent leurs intérêts, mais pas le pays, et nullement le peuple, qu’ils méprisent et détestent mortellement. Ils sont les premiers représentants et les grands responsables de cette caste usurpatrice de la souveraineté nationale, cette caste qui s´autoproclame tutrice de tout un peuple, lui imposant une dictature impitoyable et se permettant d’accaparer et de piller les richesses du pays sans vergogne.
    Pour ces Généraux ” gestapistes “, le pays leur appartient, et se considèrent comme les propriétaires uniques et exclusifs de cette malheureuse Algérie, qu’ils dépossèdent et ruinent, pour leur propre bénéfice, et celui de leurs serviteurs, leurs valets et ponce-pilâtes, et de leurs soutiens et adoubeurs occidentaux (onagres/personnalités influentes, parlementaires, magnats de la presse, propagandistes, grands médias, maîtres-espions, partis, associations, fondations, etc..) qu’ils arrosent par des subsides en liquide, prélevés (commissions et retro commissions) sur les centaines de marchés par an ….
    Les premiers responsables et coupables de la catastrophe nationale, c’est d’abord ces Généraux-et-Colonels sanguinaires et prédateurs de la SM-DRS-DSS, mais aussi tous leurs serviteurs, dans les Appareils et Organes de répression, de coercition, de propagande, d’embrigadement, les administrations et diverses institutions, les partis-officines, les associations-relais, les médias propagandistes….
    La suppression de cette ” enclave autoritaire principale ” qu’est cette Police politique secrète = ” organisation criminelle et mafieuse ” doit être la revendication principale de l’Opposition oppositionnelle ( à construire)…..

  24. Trop d’excès dans la plume ! Détourner les cotisations de moins de dix (10) adhérents d’un parti, la somme totale en argent n’atteindra même pas la moitié du SNMG (smig) à savoir moins de 9000 DA, soit l’équivalent de 45 € l’an. Une somme vraiment négligeable et même le double : Didon ! Il y a de quoi devenir un vagabond pour un chef de parti ou d’un groupuscule.

  25. L’ennemi principal, l’ennemi commun c’est le Régime militaire, et ces partis foutus, ces faux opposants, ces pseudo démocrates, ces associations relais, ces médias de propagande, etc. , tous, tous sans exception sont les complices, les valets et soumis de ce Régime dictatorial, militaire et mafieux, criminel, assassin, sanguinaire, pourri, corrompu et corrupteur / manipulateur / soudoyeur / trompeur…..

    Il faut dégager ‘ et ‘ ce Régime militaire, et ses/ces complices !

  26. Sortons des glorifications, des héroïsations et zaïmisations, des adorations et adulations
    .
    Dire d’abord qu’il y avait des avrils avant avril 80, et qu’il y avait eu des luttes et des combats pour Tamazight, les Libertés, les Pluralismes et la Démocratie réelle. On peut remonter dans l’histoire jusqu’au début du siècle, aux années 40, 50, etc., sinon dans les années 60 et 70, il y avait bel et bien des militants et des opposants qui avaient eu le courage de défier le Régime militaro-mafieux, et combien d’étudiants de la Fac centrale (et autres) arrêtés et suppliciés par la sinistre Sécurité militaire (SM) à Alger dans les années 70, les lycéeens de Dellys et des Collégiens à L. N. Irathène torturés atrocement en 1976 par la Gendarmerie, et dans cette localité même le mouvement lors de la Fête des cerises en 1976 , ou l’impressionnante démonstration de force en 1977, devant le dictateur et sanguinaire Boumediène au Stade du 5 Juillet…
    .
    Puis après…. vint avril 80. Il ne faut pas oublier que parmi les appréhendés et emprisonnés, il y avaient des gens qui n’étaient pas du tout dans le mouvement, n’avaient rien fait, mais c’est ça la SM, pour cette ‘ opératrice principale de la surveillance et de la répression politiques ‘, l’essentiel c’est de frapper, d’intimider, de harceler, d’inoculer la peur, de semer la terreur… Et puis aussi, il y avait des gens de 80 qui ont trahi, et étaient » retournés » et achetés par ladite Police politique secrète. Rappelons que le RCD a été créé sur ordre du Général Belkheir, le 1 er parrain et » l’éminence grise » de la Junte militaire , et dont le Clan (Belkheir-Nezzar-Ayyat-Touati-Taghit-Mediène) était le Clan le plus puissant, car puissamment amarré/accroché/arrimé à la Puissante SM-DRS. C’est ce Cloan qui avait planifié et mené la Guerre interne / Stratégie de la tension qui avait infligé au pays plus de 250 000 morts. Bref ! Le RCD a été créé pour » tuer le MCB ‘. On se souvient dès sa création (‘ avant termes ‘ , avant la Constitution qui avait autorisé le multipartisme), les Chefs du RCD avaient commencé par attaquer le MCB : ‘ le RCD est né, le MCB est mort » avait proclamé M. Ait-Larbi le 10 Février 1989. La suite, on la connait, on sait comment ce parti sponsorisé et propulsé par les Généraux faucons / ultras était soumis et domestiqué par la SM-DRS, et combien parmi ses Chefs étaient des collaborateurs directes de cette Gestapo des Généraux sanguinaires et prédateurs……. La répression a des but multiple , très souvent c’est pour faire taire, traumatiser, écraser, etc.; ‘ la case prison ‘, ‘ passer par la prion ‘, parfois c’est pour donner de l’aura, glorifier, héroïser et les zaïmiser puis (les) propulser au devant de la scène, monnayant soutien aux menées des Généraux… C’est ce qui a été fait dans les années 85-86, et la création du fameux ‘ parti des Généraux ‘ était négociée en prison.
    .
    Alors, sortons des glorifications, les héroïsations et les zaïmisations,

  27. La retraite, je n’aspire qu’à ça !

    Mais, depuis des années, je cherche des Kabyles pour reprendre la gestion de MA BASE BIBLIOGRAPHIQUE : « LA KABYLIE EN 7 001 LIVRES. »
    Ce Catalogue virtuel est en ligne : http://www.gelambre.fr

    On m’a fait des promesses ; rien de plus …
    Il est vrai que référencer des livres ressemble au travail de la fourmi alors que chacun cherche à trôner comme un lion !

  28. Heureusement que tu as un mental d’acier Gérard. Avec Kabyle.com j’ai fait la promesse de tenir malgré les envieux, les ingrats, la taquins, les attentistes, les non-concernés, les utilitaires, les pirates, les techno-agnostiques, la perte du goût à l’effort d’écriture, le vol de contenu et duplicate content… Le métier de bibliothécaire est lui aussi en péril, peut-être voué à disparaître dans un monde futur dans lequel il faudra se battre pour exister en tant que Kabyle. C’est pourtant la vision d’une bibliothèque mondiale de Paul Otlet qui a donné naissance au web à son origine. Un site Web peut aussi coûter très très cher pour rien. Je te conseille de lire “Le Guide du travailleur autonome 3.0”. Savourons le panache et la noblesse de la tâche qui enjoint à l’humilité !

  29. Tout ce qui est excessif est insignifiant.La théorie du tous pourris ne tient pas la route camarade Shamy. C’est vrai que les partis “kabyles” (FFS et RCD ) n’ont même pas réussit à protéger l’identité kabyle en arrachant ne serait-ce une autonomie linguistique et culturelle.Mais condamner tous les partis kabyles et les mettre dans même le sac n’est pas objectif ni séreux.La rancœur est mauvaise conseillère.Il faut cesser de verser dans l’auto-flagellation et rester lucide.Nous ne sommes ni meilleurs ni pires que les autres peuples.

  30. L’opposition est neutralisée depuis longtemps, les partis sont tous infiltrés, noyautés, soumis et domestiqués par la sinistre Police politique secrète, la SM-DRS en l’occurrence. Sachant que les partis crées après la ‘ fausse ouverture ‘ de 1988/89 ont été ‘ fécondés in vitro ‘, instigués et fabriqués dans les Bureaux du Général Belkheir, qui était le ‘ premier parrain et ‘ l’éminence grise ‘ de la Dictature militaire régnante (1962/2020)….Nezzar, le second parrain. A commencer par le RCD, dont l’ordre de le créer a été donné par le grand manipulateur et sanguinaire Belkheir, le 6 Octobre 1988 lors des tractations secrète avec Sadi-AIt Larbi au Palis présidentiel d’El Mouradi (Cf Le Monde, daté du 25/11/1988, jean de la Guérevière). Les Animateurs du MCB avaient co-signé (11) et dénoncé cette manœuvre dans une Déclaration au lendemain des Assises du RCD, le 9-10 / 02/ 1989, avant même la promulgation pluraliste qui allait autoriser le multipartisme. Mammmeri, Chaker, T. Yacine, K. Yacine, Mohya, etc; étaient opposés à cette création artificielle…
    .
    Il faut dégager ‘ et ‘ ce Régime dictatorial militaire, et sa ‘ fausse opposition ‘(ses alliés) qu’il a créé dans ses labos. Ces partis sont liés à ce ‘ système dictatorial militaire et mafieux ‘. Il faut construire un autre opposition, une véritable opposition, une opposition directement et frontalement opposée et engagée contre ce Pouvoir dictatorial qui a saccagé et ruiné le pays, opprime la population civile et tente d’hypothéquer son avenir !

  31. C’est dans la nature du Régime militaire en place (1962/2020) de tout surveiller, de tout contrôler, d’infiltre, de noyauter, de manipuler, instrumentaliser, jouer les uns contre les autres… et tous les partis crés après la pseudo-ouverture de 1989 étaient les ‘ bébés éprouvettes ‘ de la SM, elles les a instigué dans ses Labos’. Ler RCD, le FIS, le FFD, l’UDR, le MPR, le MPS, etc., etc. et les a fractionnés, fragmentés et ramifiés en groupuscules, mini-formations pour aboutir à la ‘ division totale ‘, ce qui arrange fort bien et renforce les Généraux criminels au pouvoir. C’était le Général Belkheir qui avait conçu et mis en oeuvre ce plan diabolique et criminel, poursuivi par le criminiel et grand manipulateur Mediène, dit Tewfik, qui a lui aussi créé des groupuscules et les a ramifiés (MAK, UR-1, URK-2, FLK, RPK, etc.)…

  32. Je vous trouve décevant MR Chemini, depuis que vous avez quitté le poste de ministre de la culture du gouvernement provisoire kabyle, vous ne publiez que des articles haineux, on sent une frustration non maîtrisée. « Le tous pourris » on sait où cela mène, vers un désintérêt de toutes organisations par les citoyens ce qui laissera un boulevard au pouvoir algérien, que soit disant vous ne soutenez pas. Alors Shamy soyez dans la construction , appelez à la cohésion du peuple kabyle en vue de sa libération de la domination de la doctrine arabo-musulmane. Vos articles servent de thérapies à vos frustrations, vous savez qu’ils existent pour cela de bons thérapeutes.

  33. C’est dur,et tres Dur d’etre kabyle.
    Depuis notre histoire,nous n’avons pas cesser d’etre des ennemis de nous meme.

  34. A chaque fois,vous tirez sur tout ce qui bouge.Meme les militants de la diaspora,n’ont pas échappés à la moulinex,”la primauté de l’interieur,sur l’exterieur”,ça recommence…
    Si Matous est encore en vie,il n’echappera certainement au malaxeur…

  35. Des vérités qui devaient être dites depuis longtemps déjà.

    Oui, il fallait/faut dire ces vérités, sur officines-partisanes et ces associations-relais crées, entretenus et instrumentalisés par les criminels et manipulateurs chefs de la Police politique secrète, la SM-DRS en l’occurrence. Dénoncer ces faux-opposants et pseudo-démocrates, ces mégalomanes et professionnels du mensonges, imbus de leurs personnalités (moi supérieur, fiertés, zèle, arrogance, dédoublement, etc.), leurs compromission avec le Régime militaro-mafieux, leurs délits et corruptions, leurs malversations, les bourses d’études à l’étranger, les prises en charge à l’étranger, tous les avantages et privilèges qui leurs sont ‘ octroyés ‘ par les Généraux ultras qui les ont ‘ achetés ‘, les ‘ tiennent ‘ donc…. Personne ne doit être épargné.

    Ceux qui savent et connaissent des choses doivent les dire, les étales, écrire, informer…..

    Pour mettre fin à la Dictature militaire, il faut la priver des soutiens, des serviteurs, de ses valets et soumis, de ceux qui ‘ l’épaulent ‘ , la renforce et aident à la prolongation de son existence, son existence qui fait souffrir et opprimer la population civile…..

  36. Il était temps ! Il fallait dire ces vérités depuis ex temps déjà. ….

    Il faut bien dénoncer ces faux-opposants et ces pseudo-démocrates, ces vrais valets et soumis aux Maîtres de la Police politique, le DRS/SM qui les a mis au-devant de la scène. …

    Ils sont missionnés et chargés par cette Police occulte pour jouer le rôle de casseurs du Mouvement populaire. …

    Il faut construire une autre Opposition, une Opposition vraiment oppositionnelle, donc engagée directement et frontalement contre ce Régime dictatorial militaire et mafieux…

  37. Ça ne sert vraiment à rien de remuer dans la plaie, pas la moindre critique sur les autres partis(80 et même plus), des commentaires trop rancuniers pour salir ce qui est blanc comme neige. Penser à une vraie opposition c’est de l’utopie. L’opposition c’est celle qui existe sur le terrain où on peut adhérer, contribuer, travailler pour atteindre l’idéal établi.

  38. Il y a des opposants, mais pas d’opposition !

    Des opposants à titre individuel, engagés et directement-frontalement-farouchement opposé au Régime dictatorial militaro-mafieux. Quant aux partis, ils sont tous sous l’emprise de la Junte militaire régnante, soumis et domestiqués par sa Police politique secrète… Ces micro-partis, mini-formations, groupuscules , tous particpationistes, collaborationnistes, khobzistes, qui s’agitent et déambulent roulent pour les Généraux (les vrais décideurs), et pour leurs propres intérêts , en l’occurrence les postes électifs et les avantages et privilèges qu’ils leur procurent… RCD, FFS, MAK, UDR, RND, FLN, UGTA, PAGS, MJS, ETTAHEDDI, PT, PST, tazz, tarr, hum, etc., etc. sont tous aux mains de la Gestapo des Généraux assassins, prédateurs, et manipulateurs. Il faut les dégager pour / et dégager cette Junte militaire et mafieuse qui les entretient et les utilise contre le peuple, contre la population civile, contre le pays en général… Ils sont tous liés au Régime militaire qui les nourrit et les entretient, et eux soutiennent ce Régime militaire qui leur est bienveillant, nourricier….

    Il n’ y a pas d’opposition sur le terrain, il n’y a pas de parti blanc, tous sont dans la domesticité du Pouvoir militaro-mafieux. C’est lié à nature de ce Pouvoir qui est un Dictature militaire, qui tient à surveiller, et contrôler contrôler tout, , soumettre et domestiquer tous les mouvements…. Tous les partis nés aprèss la ‘ ouverture contrôlée ‘ de 1988/89 ont été fabriqués et instigués dans les Labos’ de la sinistre SM, et c’était le Général Belkheir qui avait conçu et mis en oeuvre cette stratégie manipulatrice et manœuvrière…. Le 6 octobre 1988, lors d’une rencontre tenue secrète à El Mouradia, le Général Belkheir, le ” Premier parrain ” et ” l’éminence grise ” de la Junte militaire avait ordonné aux Sadi et Ait Larbi : 1) ” la mise à mort ” du MCB (mouvement fédérateur, rassembleur, unificateur, unitaire) (les Généraux soutiennent et promeuvent ceux qui divisent-isolent-séparent-discréditent)…, 2) la casse du FFS ( il était oppositionnel à l’époque, pas de nos jours…), 3° la dislocation de la Ligue des droits de l’homme (LADDH). 4) l’Appel au calme en Kabylie, pour éviter la contagion du Mouvement populaire… Telle était la ” feuille de route du grand manitou ‘ et manipulateur Belkheir… Et pour diviser complètemen (afin de régner durablement), le RCD a été ramifié en deux :le MPR / URD de Benyounès, puis le MAK de Ferhat, et le MAK ramifié à son tour (URK et FLK), l’URK ramifiée aussi (URK de l’intérieur, URK de l’extérieur / diaspora)…. C’est le DRS qui est derrière ces créations artificielles, et ces manœuvres et manipulations de division-s, fractionnement-s, ramifications, émiettement, dispersion, de désunion, d’où ” la division totale ” qui ” arrange amplement et totalement”” le Régime militaire…

  39. Il fallait bien dire ces vérité ! Il était temps ! Des vérités à dire et à redire tout le temps, partout !

    Ces partis sont érodés, soumis et domestiqués par les criminels et manipulateurs Maîtres de la SM-DRS. Ces partis n’ont rien d’oppositionnels, rien de critiques, et sont foutus car qu’il ils ne s’opposent à ce Régime dictatorial militaro-mafieux, qui est l’Ennemi principal, l’Ennemi commun, le Mal originel, l’Origine du mal, le Démiurge….

    Il y a une seule opposition sur le terrain : c’est le Mouvement de protestation populaire (dit Hirak = mise en mouvement) qui attaque directement-frontalement-farouchement la Junte militaire et mafieuse, criminelle et prédatrice…

    Il faut dégager et le Régime militaro-mafieux et sa fausse-opposition (qu’il a créé dans ses labos’)…. Dégager ce Régime assassin, nihiliste et destructeur et se ramifications, ses tentacules, ses prolongements, donc tous ces partis-collaborationnistes, ces associations-relais, ces médias-propagandistes, tous instrumentalisés et entretenus par la SM = la Gestapo des Généraux sanguinaires et prédateurs = organisation criminelle et mafieuse ….

  40. Le devoir de vérité !

    Pour mettre fin à la Dictature militaire qui écrase le pays depuis 1962, il faut il faut lui soustraire ses soutiens, ses tentacules, ses ramifications, ses prolongements, ses liens, donc tous ses/ces partis-satellites, ces associations-relais, ces médias-propagandistes, tout ce qui ‘l’épaule ‘, lui sert de soutien, tout ce sur quoi elle repose et s’adosse.

    Dénonçons sans cesse ces valets et soumis des Généraux criminels et manipulateurs, qui les instrumentalisent et les utilisent contre la population civile.

    A bas la Dictature militaires ! A bas tout ce qui l’épaule et la soutien ! (partis, associations, médias, etc.)

    Pour le Groupe ‘ Tous unis, rassemblés et fédérés contre la Dictature militaire et ses valets et soumis ‘

  41. Dire la vérité, ça ne cfaea que du bien !

    Oui, il faut bien cibler ces faux-opposants et pseudos-démocrates, soumis au Régime militaire, qui les a propulsé au devant de la scène. …

    À leur tour, ils épaulent et soutiennent ce Régime dictatorial. .. qui les a imposé à cette scène tragi-comique….

  42. Combattons le Régime dictatorial militaro-mafieux et ses valets et soumis que ces / ses partis-officines, ses associations-relais, ses médias-pourris !
    .
    Tous ces / partis sans exption ! N’épargnons aucun !
    .
    Seul le Mouvement de protestation populaire (dit Hirak) mérite notre soutien ! Un Mouvement rassembleur, unificateur et unitaire, qui attaque directement-frontalement-farouchement-radicalement le Régime dictatorial militaire et clanique (mafieux) qui a saccagé et ruiné le pays, réprime, embrigade et opprime la population civile, et tente d’hypothéquer son avenir…
    .
    Tous ces partis et groupuscules roulent pour la SM-DRS: RCD, FFS, MAK, UDR, RND, FLN, UGTA, PAGS, MJS, ETTAHEDDI, PT, PST, URK-1 (de l’intérieur), URK-2 (de l’extérieur), FLK, et les Groupuscules RPK (de Hammou, l’agent notoire) et l’ADDA (Diaspora), ces deux derniers (RPK, ADDA) sont crées pour épauler et ressusciter le RCD agonisant, mourant, avec les sulfureuses Malika B, B. Aissa, Akila L, l’agent Moumouh B (le propagandiste du DRS à BRTV), etc., etc. qui sont des inconditionnels et soumis du RCD (une des cartes maitresses du DRS donc), qui veulent réhabiliter et ressusciter ce RCD des Généraux extrémistes du DRS !
    .
    Pour vaincre (politiquement et pacifiquement) ce Régime militaro-mafieux, il faut cibler et attaquer tout l’épaule, le soutient, le renforce : tous ses partis, associations et médias, ses faux-opposants et pseudos-démocrates, ses extrémistes de tous bords qu’il a créé et manipule à sa guise. RCD, FFS, MAK, UDR, RND, FLN, UGTA, PAGS, MJS, ETTAHEDDI, PT, PST, tazz, tarr, hum, etc., etc. sont tous aux mains de la la SM-DRS , alias la Gestapo des Généraux assassins, prédateurs, et manipulateurs. Il faut les dégager ‘ pour / et ‘ dégager cette Junte militaire et mafieuse qui les entretient et les utilise contre le peuple, contre la population civile, contre le pays en général… Ils sont tous liés au Régime militaire qui les nourrit et les entretient, et eux soutiennent ce Régime militaire qui leur est bienveillant, nourricier….

  43. En lisant cette chronique deux mot me sont venu à l’esprit; paranoïa et égocentrisme.
    Parce que en vrai dans votre article vous vous placé en model et les autres, tous les autres, en anti-exemple à suivre et même en ennemis, en traitres de la cause kabyle.

    Vous avez attaqué tout le monde sans exception, personne n’a trouvé grâce à vos yeux si ce n’est le défunt et grand Matoub dont je me demande, s’il avait été vivant, si vous ne l’auriez pas inclus dans votre vindicte. Personne n’a trouvé grâce à vos yeux… sauf vous bien sûr et d’ailleurs vous vous passez allégrement la savonnette et nous invitez à aller en remettre une couche en surfant sur le net . Vous et les jeunes générations… ça me rappel ces présidents qui encensaient les jeunes pour les avoir à leur botte, avoir des admirateurs, des groupies pour voter pour lui aux prochaines élections et calmer leur revendications légitimes ou les orienter à sa guise.

    Ce que vous faites est totalement contreproductif, pire vous ne faites rien d’autre que détruire la confiance kabyle. Vous déversez le négativisme entre nous, vous favorisez la dépression qui découle de toute situation sans espoir telle que celle que vous décrivez. Sans espoir parce que soyons logique, si absolument tous les chefs de partis kabyles sont pourrit alors les jeunes le seront tôt ou tard à leur tour. Parce que vous oubliez un truc, tout vieux a été jeune et tout jeune va devenir vieux, seules les valeurs restent constantes, on les as ou on ne les a pas. La jeunesse n’a rien à voir avec la probité et/ou l’intégrité morale ou du moins elle n’en a pas l’apanage bien heureusement sinon on serait tous des pourriture passés la trentaine, vous y compris (du moins si c’est celui-là votre curseur haut). Vous favorisez l’expression d’une impuissance accumulée au cours d’années de luttes et de massacres avec une telle logorrhée négativiste, destructrice de toute confiance en l’autre kabyle s’il n’est pas vous ou s’il n’est pas “jeune” .

    Monsieur quand on n’a pas de preuve et qu’on aime soit disant son peuple on s’abstient de lui déverser de la propagande orientés vers soi, de la propagande basée sur “croyez mes paroles, croyez-moi je suis votre nouveau Messi, regardez, la preuve c’est mon pedigree”.

    Impuissance acquise renseignez-vous sur ce concept que la science a étudié et posez-vous la question de savoir si vous ne participez pas vous-même à instiller cette impuissance acquise au peuple kabyle. Si vraiment vous aimez le peuple kabyle et souhaitez l’aider en tout désintérêt personnel le meilleur moyen serait de l’encenser pour lui redonner confiance en lui, aux siens, en ses capacités et son potentiel de réussite. L’aider et ne pas l’abreuver de négativisme “castrateur” et d’une paranoïa qui, par définition, est sans preuve. Ou au moins par totale honnêteté et transparence, ne parlez que de ceux pour qui vous avez des preuves, donnez les qu’on puisse s’assurer qu’on n’a pas à faire à une manipulation de plus et épargner svp les autres, ceux pour qui vous n’avez pas de preuve. C’est ce qu’on appel un principe de précaution et on est devoir de l’utiliser surtout qu’en on a une certaine notoriété.

    J’avais beaucoup de respect pour vous mais cet article m’a vraiment plus qu’énervé et je me demande vraiment si ce n’est pas vous qui êtes vendu au pouvoir tant vous le servez parfaitement bien ici.
    Ecrire et dénoncer oui mais pas sur du vent, on veut des preuves ou fermez-là SVP (désolé mais il n’y pas de terme plus parlant au vu des conséquences possibles), ou à défaut apportez nous du positif sur les kabyles. Merci.

  44. Attention, ils reviennent … par un autre sigle !

    Depuis son exil forcé en France, S.S prépare un nouveau parti, les assises annoncées déjà se tiendront à Azeffoune, le mois prochain… Il fera sa Déclaration politique par Skipe, lui qui ne peut pour le moment regagner le pays, ses sponsors que sont les Généraux faucons Mediène, Taghit, Djebbar et autres complices sont en prison , et le Général Nezzar en fuite…

    Participeront à ce conclave, certains adorateurs de S.S, les résidus du DRS Medieniste, certains anciens Pagsistes comme Moumouh l’agent propagandiste du DRS chez BRTV, Malika B que SS humiliait, insultait et traitait naguère de ‘ sale p..e ‘, devant les Secrétaires et cadres du partis. Ou encore Arabe A…ne, autrefois leur ennemi, qui devient l’ami par service rendu, Hand , très proche des Généraux ultras, avait réussi à lui obtenir prise en charge pour soins en France pour son fils malade….

    Certes, il ne faut pas les surestimer, mais il ne faut pas les sous-estimer, connaissant leur nocivité et leur capacité de nuisance, d’autant plus ils bénéficient du soutien politique, logistique et financier de l’aile dure du Régime militaro-mafieux, des anciens du DRS de Mediene. Présentement, on ne connait pas encore le sigle retenu pour cette nouvelle officine ou succursale des Généraux ultras, comme l’était le RCD, ce parti créé en 1988/89 sur ordre du Général Belkheir, le premier parrain et ‘ l’éminence grise ‘ de la Junte militaire…

  45. Bien dit, Shamy ! Merci vivement ! Il fallait bien révéler ces vérités… (il y’a longtemps qu’il fallait le faire) !
    .
    Les partis sus-mentionnés et les faux-opposants insinués sont complètement sous l’emprise de la SM-DRS, et donc roulent tous pour le Régime militaro-mafieux…. Chacun a sa chanson particulière, sa musique fétiche, ses percussions distinctives ou ses notes singulières, mais tous sont au service de la Junte criminelle et mafieuse. Entre , il y a une différence de forme, mais pas de fond….
    .
    RCD, FFS, FFD, PAGS, ETTAHEDDI, MJS, MPS, FIS, MAK, UK-1, URK-2, FLK et autres partis et sous-partis, mini-formations et groupuscules sont tous domestiqués par la Police politique secrète / occulte, la SM-DRS en l’occurrence, qui une ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘ au service de ces Généraux sanguinaires qui ont ruiné et saccagé le pays, tué des milliers de citoyens….

    A bas le Régime militaro-mafieux et tous ses complices ! Tous ces partis, soumis et domestiqués par la SM/DRS !

  46. Un grand merci pour vous, cher Shamy, pour ce texte.

    Les gens le savent dès 1989, c’était le Général Belkheir qui avait donner l’ordre de créer le RCD. Ce RCD a par la suite été fractionné en deux : le MPR / UDRS de Benyounès, et le MAK de Ferhat. Ce MAK a été divisé en trois : l’URK et le FLK; Puis l’URK divisé à son tour : URK – 1 et URK-2. C’est la ‘ l’émiettement, le morcellement, la dispersion’, une technique de la Police occulte pour parvenir à la ‘ division totale ‘, la division justement qui arrange et renforce la Junte militaire, qui a toujours utilisé ses ‘ agents d’infiltration et noyautage ‘ pour ‘ séparer, isoler, diviser, jouer le uns contre les autres, élever tels contre tels….

    De nos jours, aucune entité partisane, associative ou médiatique n’échappe au contrôle, donc à l’emprise et la mainmise de la SM-DRS.

    Il faut reconstruire une nouvelle opposition, celle qui échappe à ces manipulateurs et criminels de cette Gestapo des Généraux décideurs…

    Il faut dégager ce Régime dictatorial et tous ses complices , ses soutiens, ses tentacules, ses ramifications, donc tous ces partis foutus et domestiqués

  47. Une déception personnelle doit-être contenue et ne vaut pas de déclancher subitement la tyrannie pour la majorité. C’est une décente aux enfers.
    Vous êtes toujours utile pour la jeunesse de kabylie et de toute Tamazgha, ce n’est pas votre moment de prendre retraite ni de verser dans l’invective.
    Les chansons des ABRANIS restent une oeuvre musicale importante. Toutes nos félicitatons.
    Les autres oeuvres sont encore à finaliser pour servir éternellement la jeunesse dont vous parlez.
    Particulièrement les contes kabyles ( la belle perdrix, la vaches des orphelins, le roi chauve etc…) doivent être académiquement transcrits avec l’alphabet TIFIN-NAGH. Faites quel chose, alors là, il y’a de quoi avoir de l’orgueil, mais pas plus. “Heureux les martyres qui n’ont rien vu.”

  48. Par cette diatribe, vous cherchez à vous illustrer , vous reglez vos comptes sans rien apporter de constructif.
    Adepte du ” tous pourris” vous rajoutez du désespoir au désespoir.
    La politique n’est pas un long fleuve tranquille et les politiciens pas des anges.
    Vous pensez avoir du talent? Alors consacrez le à l’ Art et détournez vous de ce qui vous dépasse.
    Cordialement

  49. Il faut / fallait bien dire ces vérités ! La vérité, c’est constructif ! Contrairement au mensonge.

    Il faut aider à voir clair, en montrant les vrais visages de ces mégalomanes, ces faux-opposants, pseudo-démocrates et… vrais valets des Généraux au pouvoir.

    Ces gens ont été ‘ retournés ‘, achetés, sponsorisés, propulsés par les Maitres de la Police politique (SM0DRS), qui les ont instrumentalisés pour parvenir à ‘ isolement politique ‘ de la Kabylie, en cassant tout germe d’Opposition oppositionnel, en ‘ tuant ‘ ce MCB ‘ fédérateur, rassembleur, unificateur, populaire, oppositionnel ‘. La SL/DRS fait la promotion de ceux qui divisent-séparent-et-isolent, induisent la ‘ division totale ‘, ce qui renforce et fait perdure le Régime militaro-mafieux, criminel, assassin, pilleur des richesses…..

    Il faut continuer à les fustiger et dénoncer leur soumission au Régime militaire. Leurs micro-partis sont des succursales et agences de la SM-DRS….

    Les partis sus-mentionnés et les faux-opposants insinués sont complètement sous l’emprise de la SM-DRS, et donc roulent tous pour le Régime militaro-mafieux…. Chacun a sa chanson particulière, ou sa musique fétiche, ou ses percussions distinctives ou ses notes singulières, mais tous sont au service de la Junte criminelle et mafieuse. Entre , il y a une différence de forme, mais pas de fond….
    .
    RCD, FFS, FFD, PAGS, ETTAHEDDI, MJS, MPS, FIS, MAK, UK-1, URK-2, FLK et autres partis et sous-partis, mini-formations et groupuscules sont tous domestiqués par la Police politique secrète / occulte, la SM-DRS en l’occurrence, qui une ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘ au service de ces Généraux sanguinaires qui ont ruiné et saccagé le pays, tué des milliers de citoyens…. C’est d’abord lié à la nature de ce Régime militaire et mafieux, qui ne veut pas accepter des organisations vraiments ‘ autonomes, libres, indépendantes , et n’accepte que ce qu’il contrôle et domine, des officines à son service…. Il n y aura de partis et associations qu’après la fin de cette Dictature militaire…

    A bas le Régime militaro-mafieux et tous ses complices ! Tous ces partis, ces mégalomanes, ces faux-opposants, soumis et domestiqués par la SM/DRS !

  50. Merci Shamy pour avoir dit tant de vérités ! Il fallait bien dire tout ça.

    C’est un devoir à tous ceux qui savent, connaissent le ‘ dossier noir ‘ de ces mégalomanes et faux-opposants, propulsés par le Clan Belkheir (amarré à la SM), repris par le Clan Mediène-Nezzar-Djebbar-et-autres criminels et manipulateurs…

    Ces faux et pseudo ont été sponsorisés à coups de millions, les Généraux leur ont octroyé des ‘ terrains à bâtir (à El Biar pour Saaadi, Khalida et Lounaouci) où ils avaient construit des Villas gigantesques et somptueuses, estimées en millions d’euros… Des bourses d’études à l’étranger pour leurs enfants et proches, des agréments d’usines, des licences, des prêts en banque, et autres avantages et privilèges…. Ils les ont donc achetés, retournés, et roulent tous pour la Junte militaire….

    Ils sont des soumis et complices des Généraux décideurs, les Maîtres de la SM/DRS, la Gestapo du Pouvoir militaro-mafieux….

    Pour dégager cette Junte militaire et mafieuse, il faut dégager tout ce qui l’épaule, la soutient, la renforce, tous ses prolongements, ses ramifications, tentacules, donc tous ces partis-satellites, foutus et infestes,….. Bon débarras !

  51. Il n’y a pas de parti qui dispose d’une ‘ autonomie ‘ de décision.
    Il n’y a pas de parti qui jouit vraiment d’une ‘ liberté ‘ d’action.
    Il n’y a pas de parti qui bénéficie d’une ‘ indépendance ‘ face aux officines du Pouvoir militaire.

    On comprend par là que les partis ne sont ni libres, ni indépendants, ni autonome. Pourquoi ? C’est lié à la ‘ nature ‘ du Régime algérien. Nous avons affaire une Dictature militaire… qui veut surveiller tout, contrôler tout, réprimer dès que tel ou tels le dérangent, le heurtent. Chaque cas étant un cas particulier. Tel on le tue, l’autre on l’achète, l’autre on l’exile, etc. Les Généraux décideurs considèrent qu’ils sont les propriétaires uniques et exclusifs de ce pays, donc fondés à faire ce qu’ils veulent, tuer, massacrer, piller les richesses….

    C’est bien pour ça que tous les partis ont été soumis et domestiqués par la SM/DRS (le vrai pouvoir, le pouvoir réel). Les partis, les associations, mais aussi les médias, les sites et les blogs, etc.

  52. Attention , Ils vont revenir ! Ils ont projeté de créer un nouveau parti-satellite … pour le compte des Généraux faucons/ultras !
    .
    En France, ils ont créé l’ADDA, cette association-relai lancéé pour ‘ épauler et soutenir ‘ le RCD – Aile Saadi et leurs complices. On y trouve des gens qui n’ont rien d’oppositionnels, mais des suivistes et inconditionnels, comme cette méchante et difficile dame que S. S humiliat et traitait de sale p..e devant les Secrétaires et les cadres du parti, sans doute parce qu’il la tient, lui qui doit connaitre son ‘ dossier noir ‘… Ou ce Farid, fils d’un ex valet nommé Ministre par le Colonel-dictateur Boumédiène…. Il y aussi Akila, qui n’a jamais été militante, encore moins une opposante, elle qui défile tout le temps à Alger, et n’a jamais été inquiétée, mais plutôt choyée… Ou encore Moumou, cet agent de provocation et de propagande (Brtv), pour le compte de la Gestapo locale, et qui était membre de l’une de ces ‘ armées ‘ créées par la SM durant la Guerre interne / Guerre contre les civils, des années 90-2000, et qui , toute honte bue, soutenait les Généraux criminels et mafieux, allant jusqu’à lancer avec le mégalomane oranais Hassane Rémaoune, une pétition de soutien… au sanguinaire Khaled Nezzar, ancien harki et fils de harki, qui avait assassiné sa femme, fait arrêter-tortuer-supplicier-tuer des milliers de citoyen.e.s , et condamné par la justice, il est en fuite en Espagne, bref. Il y a aussi des gens venus juste pour la ‘ drague et la chasse ‘, de vrais prédateurs, notoirement connus, tant il y a des êtres fragiles qui n’attendent qu’un petit signe pour b…..er

    Cette ADDA, ainsi que le mini-groupuscule RPK vont rejoindre le nouveau parti-satellite, nommé ALD, dont les Assises sont annoncées pour le mois prochain, qui se tiendront à Azeffoune, le fief du chef exilé en France après la chute et l’emprisonnement des Généraux criminels et mafeiux (Mediène, Tartag, Ait Ourabi, Ait Mesbah, Taghit, Djebbar, etc.) qui sponsorisaient, propulsaient et assuraient la promotion du RCD, ce ‘ parti des Généraux ‘, ainsi que l’appelait le Pr Salem CHAKER…

    Dans le parti (l’ALD) qui va être créé en mars , il y aura le très controversé Mohammed Larbi Zitout, dit-on (on a leurs photos dans un Restaurant …), l’ex dissident (vraiment ? , ‘ retourné ‘ (?) par la SM-DRS. Ainsi que Arave Aknine, leur ennemi par le passé, celui qui avait tout dénoncé et dit sur l’instigation du RCD par le puissant Belkheir-Nezzar-Ayyat-Belkaid-Khédiri-etc), puissant car puissamment amarré à la puissante Police politique secrète (c’est bien pour ça que le RCD est lié à cette Gestapo des Généraux ultras)….. Il y aura Bouzidi, élu à l’APW de TO, ainsi que Lounaouci, lui aussi qui , comme S. Saadi et Khalida, avaient bénéficié d’un immense lot de terrain appartenant à l’Armée, dans le quartier chic d’El Biar, octroyés grâce au criminel et mafieux Mediene (actuellement en prison), où ils avaient construit des villas estimées à des millions d’euros…. et qui s’autoproclament ‘ démocrates, modernistes, progressistes ‘.

  53. Correctif :
    Pardon pour cette erreur qui s’est glissée dans mon texte ci-haut. Je voulais / devais écrire ‘ Milice armées ‘, s’agissant du fameux Moumouh. Lui qui était membre de l’une de ces ‘ Milices armées ‘, créées par la SM. Pour aller au bout de sa ‘ Stratégie de la tension ‘, la SM avait créé des Troupes d’assaut, des Groupes terroristes islamistes, des Milices armées (appelées pudiquement Groupes d’auto-défense), des Groupes de tueurs (…), le but étant de ‘ parvenir au ‘ point de non-retour ‘ dans l’affrontement armé, la ‘ guerre totale ‘ donc, pour infliger à la population civile le ‘ plus grand traumatisme ‘, et l’accabler ainsi par la peur, la résignation, le renoncement. Et derrière vle crépitement des balles et le grincement des poignards, les Généraux criminels et mafieux ont mis le pays en ‘ coupe réglée ‘, dilapidé toutes ses richesses, volé des milliards…. et tué des milliers.

    Cette stratégie a fini par échouer puisque la population civile a surmonté et dépassé le traumatisme, mis fin à la peur, et attaque directement et frontalement ce Régime dictatorial militaro-mafieuyx (1962-2020) quia riné et saccagé le pays, opprime et réprime le peuple, et tente d’hypothéquer son avenir….

    A bas la Dictature militaire et ses complices et valets !

  54. Certains kabyles perçus comme élite par les citoyens sont un vrai danger pour le pays kabyle.
    Au regard des éléments en ma posséssion (informations inconnues du domaine public) car non divulguée ni par les pseudo historiens,linguistes,antroplogues,et dit spécialistes amazighs (kabyles) qui ne font que reprendre l’histoire coloniale contruite sur les mensognes ,le déni ,lafalsification et de nombreuses impostures ARABES dont ils sont les auteurs et créaterus,mais que aucun kabyle ne remet en cause soi par opportunisme ou ingnorance. Car la vraie histoire ne se trouve pas hez les universitaires formatés et tenus loin des vrais écrits historiques qui ne cadrent pas avec l’histoire officielle pluq que biaisée. Les kabyles bien entendu,il ne faut jamais généraliser. Une chose apparait des infos que une certaine élite relgieuse ou civile à joué en toute période coloniale ou après indépendance un rôle prépondérant dans la destruction de la civilisation kabyle ,la colonisation , l’aliénation et la perversion entammée par les ennemis de chaque période. Et ce depuis le 4em siècle à nos jours. Chose possible à reconstituer pour fournir une lecture objective. Mais cela ne sera pas fait de si tôt. Pour revenir à la situation d’après l’indépendance à nos jours. Je puis dire que c’est la continuité.Et vous faites bien de tout dénconcer car effectivment la kabykie est victime de ses enfants ingrats,indignes,läches ,opportunistes et vénale.
    Ils sont la honte ,la ruine,le désespoir et la mort à fois.
    Sans une jeunesse éveillé ,intelligente ,combative et déterminée à les mettre hors de nuisance ,son avenir sera plus que sombre ,car ils ont entammé la ruine de la kabylie et leurs futurs enfants. Plus que jamais, la jeunesse doit se fédérer pour se libérer. Et cela urge..
    En fnir avec les lâches…matérialistes et ou dogmatiques.

  55. Il faut dire et répéter que la génération d’avril 80 a accompli son devoir avec tous les honneurs en enracinant la démocratie, la laïcité, l’amazighité pour la liberté et l’épanouissement du peuple amazigh. Les geôles de Barouaguia, Lambèse connaissent ceux qui luttent seulement avec conviction. Loin des luxueuses brasseries.
    L’atomisation (éclats) des partis et groupuscules cités sont les conséquences des coups durs du marteau et de l’enclume d’IHITOUSSEN ( forgerons) donnés directement ou indirectement par la police politique.
    L’heure est au bilan, enfin de compte on fini par cracher sur le FFS, FLN et sur le parti FIS dissout depuis 28 ans, pas un mot sur les autres partis et associations cachés du côté obscure de la lune, où se combinent, se fabriquent dans les laboratoires toutes sortes de stratégies et de diableries pour déraciner, abrutir, et gommer le peuple amazigh.
    Loin de la réalité, impossible de distinguer le grain de l’ivraie. Alors la liste de la nébuleuse est trop longue, plus de 120 partis agréés, 2200 associations activant à travers tout le pays, impossible de recenser le reste et on trouve le moyen de se focaliser sur le RCD, URK1-2, ADDA, tatata … 0n a la peur, la trouille, la diarrhée chronique et on crie sur le toit de sa maison à la merde. Constat impartial, commentaires propagandistes, ils ont l’ère d’être l’oeuvre de NAIMA S. et de son conglomérat funeste.
    Le grand salut est pour le chef du MPR qui a su passer entre les mailles de l’arlésiènne pour inciter et propulser la charette de B. à atteindre sans visibilité le bord du précipice.

  56. Rejetons et le Régime militaro-mafieux ‘ et ‘ ses valets et soumis, achetés et domestiqués par la SM-DRS.

    Quel que soit leur passé, ceux qui ont fini par trahir, et qui étaient ‘ retournés ‘ et achetés par le Pouvoir dictatorial et sa Police politique, doivent être dénoncés. Dénncer leurs compromissions, les privilèges et les avantages qu’ils ont obtenu de la part des Généraux ultras et faucons qui les instrumentalisent.

    C’est un devoir de dénoncer le ‘ dossier noir ‘ de ces mégalomanes et faux-opposants, propulsés par le Clan Belkheir (amarré à la SM), repris par le Clan Mediène-Nezzar-Djebbar-et-autres criminels et manipulateurs…

    Ces faux et pseudo ont été sponsorisés à coups de millions, les Généraux leur ont octroyé des ‘ terrains à bâtir (à El Biar pour Saadi, Khalida et Lounaouci) où ils avaient construit des Villas gigantesques et somptueuses, estimées en millions d’euros… Ferhat a lui aussi bénéficié d’un agrément d’usine, une licence ‘ spéciale ‘ d’importation de véhicule, d’un local commercial et u un grand appartement à l’étage, dans la localité de Drâa Ben Khedda. Nordine Ait Hamouda s’est fait octroyer beaucoup d’avantages : locaux, logements, agréments, prêts, licences, etc. D’autres ont obtenu des bourses d’études à l’étranger pour leurs enfants et proches, des agréments d’usines, des licences, des prêts en banque, et autres avantages et privilèges…. Ils les ont donc achetés, retournés, et roulent tous pour la Junte militaire….

    Ils sont des soumis et complices des Généraux décideurs, les Maîtres de la SM/DRS, la Gestapo du Pouvoir militaro-mafieux….

    Pour dégager cette Junte militaire et mafieuse, il faut dégager tout ce qui l’épaule, la soutient, la renforce, tous ses prolongements, ses ramifications, tentacules, donc tous ces partis-satellites, foutus et infestes…. RCD, FFS, FFD, RND, PAGS, ETTAHEDDI, MJS, MPS, FIS, MAK, URK-1, URK-2, FLK et autres partis et sous-partis, mini-formations et groupuscules sont tous domestiqués par la Police politique secrète / occulte, la SM-DRS en l’occurrence, qui une ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘ au service de ces Généraux sanguinaires qui ont ruiné et saccagé le pays, tué des milliers de citoyens…. C’est d’abord lié à la nature de ce Régime militaire et mafieux, qui ne veut pas accepter des organisations vraiment ‘ autonomes, libres, indépendantes , et n’accepte que ce qu’il contrôle et domine, des officines à son service…. Il n y aura de partis et associations qu’après la fin de cette Dictature militaire… Nous sommes toujours sous le Régime dictatorial militaire, et il n’y a pas de parti qui dispose d’une ‘ autonomie ‘ de décision, il n’y a pas de parti qui jouit vraiment d’une ‘ liberté ‘ d’action, il n’y a pas de parti qui bénéficie d’une ‘ indépendance réelle ‘ face aux officines du Pouvoir militaire, ce pouvoir dictatorial qui veut contrôler et surveiller tout, commander et décider de tout….

    A bas le Régime militaro-mafieux et tous ses complices ! Tous ces partis, ces mégalomanes, ces faux-opposants, soumis et domestiqués par la SM/DRS !

  57. Les lots de terrains, et les locaux des biens vacants, des OPGI, CNEP, EPLF, AADL, LPP, PARTICIPATIF, AUTOCONSTUCTION, COOPERATIVES IMMONILIAIRES etc… se comptent par plusieurs millions. Une fois viabilisés ou réalisés, ils sont attribués aux citoyens de votre grand pays moyennant paiement, sans omettre les dizaines de milliers de micro-entreprises financées par l’Etat pour les jeunes qui en demandent et sans compter les logements sociaux distribués gratuitement au bénéfice des plus démunis. Cela restera toujours un droit.

    La princesses Khalida a des droits sur Alger, elle mérite plus que LALA LALA HOUM, femme du Raïs Bétchine. L’histoire nous a appris que TOUMI était le roi de la région d’Alger.
    Il parait qu’il y a eu une ouverture d’une usine à Draa Ben Kheda, à la place de l’usine textile, destinée à fabriquer des drapeaux brodés de branches d’oliviers pour répondre à une demande toujours croissante, c’est sûrement plus rentable qu’une fabrique de disques démodés pour chansons.
    Les brevets de pensions, les licences sont de tout temps attribués aux moudjahidines et aux ayants droits de Chouhadas, un peu comme les anciens combattants, quand â ceux des familles des martyres de 1962, 1963, ils ne seront jamais reconnus par le pouvoir arabo-islamique.

    Encore, on ferme l’œil sur les terres des fermes agricoles et elles sont nombreuses avec des surfaces qui dépassent parfois le millier d’hectares, les hôtels et complexes touristiques classés cédés au dinar symbolique, la grande corruption, la cession de sociétés stratégiques et de monopoles, le bradage des richesses etc… Un recensement s’avèrerait insuffisant pour mesurer l’ampleur de la catastrophe du siècle. Avec tout ça, on trouve le moyen de braquer sa lunette télescopique sur les têtes des docteurs (Séides) pour visionner des pellicules à la place de poux. Quelle découverte !
    Impossible tout le monde ne peut pas être traitre.

    Dans la vie d’un prétentieux arrivant à fin de carrière, la chute ne pardonne pas le mental. La jalousie maladive (paranoïa) est un cas de pathologie mental qui conduit droit vers un centre psychiatrique spécialisé. Alors, au rétablissement, il n’y a pas mieux que de se ressaisir et de vivre sereinement entouré des siens dans la grande maison.
    Normalement, la sagesse envahie les gens de l’âge de retraite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici