Home Actualités Kabylie Une conférence de Teyev Mohand Laravi empêchée à LNI

Une conférence de Teyev Mohand Laravi empêchée à LNI

0
Une conférence de Teyev Mohand Laravi empêchée à LNI

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Les caméristes kabyles empêchent l’animation d’une conférence-débat du professeur Teyev Mohand Laravi à Larbaa Nath Irathen.

Un groupe de laquais et valets des forces occultes très connu dans le milieux populaire de la région de Fort National, qui s’autoproclament membres de Hirek , refusent au professeur Teyev Mohand Laravi d’animer une conférence débat à la bibliothèque municipale de la ville sous prétexte que ce dernier était l’ancien Président du Mak ( Mouvement pour l’autodétermination de la kabyle), serait anti-islamo arabe.

« Ces soubrettes lèches-bottes » infiltrés dans le « le mouvement dit populaire et pacifique » ne ménagent aucun effort pour marginaliser l’opposition. Leur prouesse nous rappelle le Mouvement des Aarouch des années 2001. Le mouvement citoyen de Kabylie avait été noyauté, la Kabylie plongée à feu et à sang, un crime jamais élucidé à ce jours.

Vingt ans après ces scélérats veulent plonger encore une énième fois la Kabylie dans le « branle-baso » avec la participation active des Kabychtos de service qui réfléchissent par le tube digestif et non pas par leurs neurones. Quelle tristesse !

Contacté par nos soins pour savoir sa réaction sur le refus d’animer une conférence débat dans sa ville natale, notre ami le prof Teyev comme à son habitude avec une sagesse et pragmatisme nous dit avec un grand sourire « cette rencontre littéraire débat aura bien lieu avec eux et sans eux, ces domestiques esclaves de service sont en phase terminale, le souverain n’est autre que le peuple.» avant d’ajouter « la peur a changé de camp ».

Il est à signaler par ailleurs, que les citoyens de Fort National dénoncent et condamnent avec fermeté ces pratiques despotiques et révolues, des caméristes kabyles de service aux abois. Fini la terreur !!!

Balak. A pour Kabyle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici