Une atteinte à la mémoire de Matoub Lounès sur YouTube

0
Une atteinte à la mémoire de Matoub Lounès sur YouTube

Une atteinte à la mémoire de Lounès Matoub.

Aujourd’hui, j’avais besoin, pour un travail, de la chanson de Lounès Matoub, intitulée « Aṭas i s-yennan ». J’avais notamment besoin du passage « Qqaren txuṣ lbirra ». Naturellement, je vais sur Internet et j’effectue une recherche. Je tombe sur une vidéo mise en ligne sur YouTube par un certain « Youba Ait Hammouda ».

Je me mets alors à écouter la chanson et à ma grande surprise je ne retrouve pas le mot de « lbirra ». Je re-écoute et je me rends compte que le mot est coupé.

Ainsi, le passage « Qqaren txuṣ lbirra / teṣɛeb di Lzayer ad tt-tafeḍ / Nek°ni di Tizi tella / smir sg°erg°er feggeḍ / Tḥemml-aɣ lḥukuma s ikumya i ɣ-d-tettaweḍ / tḥemml-aɣ mači d kra / tekṛeh kan m’ara d-nɛeggeḍ. » devient « teṣɛeb di Lzayer ad tt-tafeḍ / Nek°ni di Tizi tella / smir sg°erg°er feggeḍ / Tḥemml-aɣ lḥukuma s ikumya i ɣ-d-tettaweḍ / tḥemml-aɣ mači d kra / tekṛeh kan m’ara d-nɛeggeḍ. ».

La phase « Qqaren txuṣ lbirra » a mystérieusement disparue. Est-ce monsieur Youba Ait Hamouda qui ait coupé ça de son propre chef ? Ou a-t-il repris la chanson ainsi ? Dans tous les cas, monsieur Youba Ait Hamouda se doit de retirer immédiatement la chanson car, pour sa gouverne, il vient de commettre un délit en portant atteinte à la propriété intellectuelle d’un artiste. Je ne sais comment des personnes osent se permettre ce genre de choses ?!

Et en ce qui concerne Lounès, nous ne devons pas laisser des individus malintentionnés porter atteinte à son œuvre, donc à sa mémoire. Les ayant droits doivent prendre les mesures légales qui s’imposent pour réparer une telle atteinte à la propriété intellectuelle de l’artiste, et l’individu doit retirer immédiatement cette vidéo qui n’est qu’une version falsifiée de l’œuvre de Lounès.

Masin Ferkal

Halalisation de la culture kabyle
Halalisation d’une chanson de Matoub Lounès- Toute référence à l’alcool censurée, coupée au montage en violation des droits d’auteur.