Pourquoi les Savoisiens qui connaissent leur histoire ne fêtent pas le 14 juillet ?

0
Pourquoi les Savoisiens qui connaissent leur histoire ne fêtent pas le 14 juillet ?

Le 14 Juillet 1789 célèbre la prise de la Bastille à Paris, qui aboutira à ce que les droits seigneuriaux soient abolis en France le 4 août de la même année.

A cette époque le royaume de Savoie-Sardaigne n’avait rien à voir avec la France. Pas d’insurrections. Les Royales constitutions (Regie Costituzioni) établies dès 1723 avaient pour but de codifier le droit dans les États du roi de Savoie-Sardaigne pour « assurer la gloire de l’État et le bonheur des peuples ».

Le 19 décembre 1771, le roi Charles-Emmanuel III avait de lui-même pris la décision de supprimer tous les droits seigneuriaux dans ses États. Décision qui renforçait d’autres décisions prises plusieurs années avant. Ainsi la modernisation de la Savoie se faisait sans heurts.

Malheureusement, les révolutionnaires français ne l’entendirent pas ainsi. Suite au coup d’État jacobin de la commune de Paris sur l’assemblée nationale en août 1792, la Savoie fut envahie dans la nuit du 21 au 22 septembre 1792, au jour 1 de l’an I du calendrier de la République française. Après quelques mois de promesses non tenues, les révolutionnaires firent régner une terreur sanguinaire. L’étendard sanglant fut levé et le sang du peuple de la Savoie abreuva les sillons des féroces soldats.

Le peuple de la Savoie a légitimement droit à connaitre son histoire, d’autant plus qu’elle s’est construite dans une très belle évolution humaniste, que certains ont voulu cacher pour masquer leurs méfaits. Il nous revient de retrouver notre passé et construire sereinement notre avenir en harmonie avec autrui.

Mouvement Région Savoie, 14 juillet 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici