Titres actualités

Titres actualités kabyles

L'activiste féministe Sonia Louzi censurée par Numidia TV

Sonia Louzi censurée par Numidia TV

Dans un reportage diffusé par la chaîne Numidia TV sur le mouvement féministe , le 30 mars 2019, cette chaine TV a essayé de ternir l'image des groupes féministes et même de  détourner  les propos de certaines femmes interviewées, comme le cas de Sonia LOUZI.

Sonia LOUZI activiste féministe et étudiante en langue et littérature française à l'Université Mohand Oulhadj de Bouira.

Décryptage d'une volonté de domination arabo-islamique en Kabylie

Drapeau détourné

Ces deux drapeaux brandis ce vendredi 05 avril à Tizi Ouzou à l’occasion du 07ème acte des marches populaires pour le changement en Algérie m’interpellent comme beaucoup de mes compatriotes par sa symbolique et le message que les instigateurs veulent transmettre aux amazighs à partir de la ville fief de la lutte pour l’identité.

Cet acte n’est pas innocent, ayant des notions sur les techniques des symboles utilisés dans les support de communication visuelle, je peux me permettre le décryptage suivant :

Il faut retenir :

B comme bandits, R comme révoltants, T comme traîtres, V comme voleurs ! Barbare TV

Fotomelia - Jean-Marc

L’heure des comptes à rendre est arrivée ; en 1999 des milliards de dinars ont été récoltés dans toute la Kabylie, de village en village, afin de financer la création de cette chaîne de télévision barbare. Il va falloir maintenant nous expliquer comment ces délinquants ont fait pour convertir les dinars en euros ! Sans oublier les dons des émigrés…
Cet organe appartient donc aux Kabyles qui l’ont financé.
Nous pouvons compter les centaines de diffusions de films ainsi que les passages des chansons des artistes kabyles exploités qui n’ont pas perçu un euro de droits d’auteur.

Bon anniversaire à Kabyle.com

Stéphane Arrami parmi les siens, vrai Kabyle !

Avoir vingt ans… le rêve absolu des jeunes adolescents comme des personnes âgées !
Quelle belle aventure pour Kabyle.com qui fête ses vingt printemps.
Chose assez rare, chez nous les Kabyles, le créateur de ce média a visé juste. Pas comme certains, masochistes, qui continuent à se nommer Berbères.
Quelle horreur ! S’infliger à soi-même des insultes et faire plaisir à ceux qui nous ont colonisés… Enfin, les complexés ont la peau dure, mais je me demande comment peuvent-ils se regarder dans une glace !

La Kabylie avant tout : appel à vigilance !

Déclaration de la Coordination des Kabyles de France

Le projet algérien est, depuis sa création par la France coloniale, associé à l’arabité et à l’islamité au détriment et au mépris de l’Amazighité, l’identité historique de l’Afrique du nord. La Kabylie qui a payé le plus lourd tribut de la lutte contre la colonisation française en terre amazighe, a, dès la fin des années 1940, fait les frais de l’arabo-islamisme, vecteur essentiel de l’idéologie du système algérien.

Une tempête dans un verre d’eau

Une tempête dans un verre d’eau

J’avoue ne pas beaucoup utiliser les réseaux sociaux, mais j’ai appris qu’ils s’étaient enflammés à propos d’un simple mot, qui ne reflète d’ailleurs pas la pensée profonde de son auteur, je veux parler de Mas Ferhat Mehenni.

J’ai soixante-quinze ans et je n’ai jamais entendu un homme politique du nord de l’Afrique reconnaitre son erreur et faire son mea culpa. C’est une première dans les annales de la politique de cette région ! Ce qu’a fait monsieur Mehenni l’honore et démontre la
profondeur de sa sagesse. Je tiens à saluer son courage et son honnêteté intellectuelle.

Messieurs les artistes kabyles, après la soupe… la diète !

Manifestation kabyle Paris Wikimedia

Sans vous citer, vous allez vous reconnaître ; les traîtres sont connus et reconnus.

À présent que votre maître, celui qui a fait assassiner vos enfants, est vomi par le peuple, vous devenez orphelins. Qu’allez-vous faire ?

Je vous ai vu place de la République, artistes du palais, retourner votre veste et avec quel talent ! Plus doués pour faire les girouettes que pour chanter…

Je vous conseille d’être prudent, de ne plus vous montrer sur scène au risque de vous faire lyncher par votre public.

De Béjaïa à Nador, pour une révolution prolétarienne en Afrique du Nord

Amar Benhamouche

Les élections de 18 avril vont reproduire des histoires de trahison de la classe prolétarienne, des hommes et des femmes dépourvus (e)s de leurs droits fondamentaux. Ils ne sont depuis l'indépendance de l'Etat algérien de l'Etat impérialiste français, qu'une continuité d'une logique d'usure et de spoliation déjà perpétrée par le colonialisme français. Le peuple était délaissé, marginalisé et privé de sa voix.

Tadiwennit d Chabha Ben Gana ghef ungal-is amaynut

Chabha Ben Gana

Kabyle.com: Azul a massa,Ussan-a i d-tessufɣeḍ ar tezrigin "IMRU" yiwen n wungal. Γef wacu i d-yettmeslay?

Chabha BEN GANA: Taqsiḍt mačči ɣef yiwen n uwudam i tebna, mačči yiwet n teqsḍt i yettezzin, maca εerḍeɣ ad tent-cuddeɣ ad tent-sdukleɣ di yiwet n teqsiḍt ɣezzifen. Ɛeddeɣ-d si tmetti taqburt ar tmetti ideg-i nettidir tura; si taqsiḍt n Muḥend Arezqi d gma-s Ɛmer ɣer teqsiḍt n sin yilmezyen :Asirem d Tlelli. Meslayeɣ-d ɣef kra n tlufa i bnettidir tura ama ɣef tamuɣli n tmetti ɣer tmeṭṭut tilellit , d tmuɣli n tmeṭṭut ɣer tlelli.
 

L'Algérie des phobies !

L'Algérie des phobies

En Algérie, on refuse le non musulman, le non arabe, l'homosexuel, la femme épanouie, pour conclure : on refuse la différence. L'Algérie est molestée par la morale sociale, martelée par la pensée religieuse; ce sont les méandres d'une pensée nauséabonde et régressive. Pathétique ! Mais, peut-on rebrousser chemin? Peut-on frayer une nouvelle voie vers le progrès humain? Peut-on pulvériser les composantes de cette muraille obscurantiste ? Peut-on reconstruire l'Agora de l'érudition et la clémence?