Flash actu

Flash actu, en direct

Comment les résistants Kabyles ont sauvé des enfants Juifs à Paris en 1942 ?

"Comment les résistants Kabyles ont sauvé des enfants Juifs à Paris en 1942 ?" c'est le thème de la 178ème conférence  de l'association Taferka ce samedi 27 novembre 2018 à 14h.

Les étoiles se souviennent de tout est un roman qui raconte l'histoire vraie d'un groupe d'hommes qui ont été à la hauteur d'eux-mêmes, à la hauteur des valeurs kabyles de solidarité, à la hauteur de cette belle humanité qui sait aller à l'essentiel.

Fermeture du Café Littéraire de Bouzeguene par décision du chef de daïra

Selon les informations qui nous sont  parvenues par le biais du Maire de Bouzeguene, faisant état de la volonté du chef de la Daira d'empêcher la tenue du café litteraire prévu samedi 20 octobre au centre culturel Ferrat Ramdane, en la présence du président fondateur d'AJOUAD ALGÉRIE MÉMOIRES, M.

Cinq généraux et un colonel algériens sous mandat de dépôt

Cinq généraux-majors et un colonel ont été démis de leurs fonctions. Ils ont été placés ce dimanche sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal militaire de Blida après leur retrait de passeport préventif. Les cinq généraux-majors avaient été limogés l’été dernier.

Ils sont accusés de “trafic d’influence”, d’“enrichissement illicite” et de corruption.

Décolonisation de la Kabylie - Toute la jeunesse kabyle doit se sentir concernée

Nos aînés, de part leur engagement, leur dévouement, leur témérité et leurs sacrifices, nous ont indiqué l’itinéraire à suivre pour la libération de notre cher Pays Kabyle.

Notre soif, de liberté au sens large du terme, de démocratie, de nos valeurs ancestrales d’insoumission et des valeurs universelles, ne sera étanchée, vous l’avez deviné, que par l’indépendance de la Kabylie !

Les supporters de la JSK blessés et caillassés à Sétif

Plusieurs dizaines de supporters de la Jeunesse Sportive de Kabylie ont été pris pour cible par des hooligans de l'Entente Sportive de Sétif à la fin du match ESS-JSK jeudi 27 septembre 2018.

Un véritable guet-apens leur a été tendu à la sortie du stade,  les jets de pierre et autres objets contendants causant de très nombreux blessés. Les débordements ont débuté dès le but de la victoire (0-1) inscrit par Lyes Benyoucef à la 76'.

Les blessés ont été pris en charge par le staff médical de la JSK.

 

Kabyle.com en maintenance

Notre serveur dédié a connu des erreurs de service de bases de données le samedi 22 septembre aux environs de 19h30, rendant notre site inaccessible au public pendant plusieurs jours. Kabyle.com revient ce vendredi sur une nouvelle installation, un nouveau Drupal et une base toute neuve, ce qui servira à améliorer sur le long terme les performances et le référencement.

Arrestation de militants des droits de l'Homme en Kabylie

Des militants kabyles de des droits de l'Homme dont Yanis Adjlia,Yuva Meridja ainsi que 3 autres de leurs camarades ont étés arrêtés samedi 15 septembre vers midi par la police au niveau de barrage de Sqala, entrée de Vgayet.

Ils revenaient de la marche à laquelle avait appelé "Aokas Collectif" place Katia Bengana, pour dire :
- Aokas a besoin d'espaces pour familles
- Non à la construction du célibatorium de la police
- Non à la militarisation de la Kabylie

Ils n'ont été relâché que vers 13h, leurs papiers d'identité ont été confisqués.

Intensément Kabyle

Je te revois dans ce restaurant des Champs-Elysées, assis en face de moi. Déterminé à être toi. Sans fioriture. Sans enjolivement. Sans attitude empruntée. Toi, à l'état brut. Toi, à l'état pur. Là, devant mon "moi" qui se mue, se remue, se travestit, se falsifie, se fait et se défait, parfois se contrefait pour se former et se façonner. Un ‘’moi’’ accompli, trié sur mille facettes, mille silhouettes et qui, à présent n’est plus celui d’il y a dix ans. D’il y a quinze ans.

Kameleddine Fekhar emprisonné à Tagherdayt : communiqué du CMA

Le Congrès Mondial Amazigh apprend que le défenseur des droits de l’homme Kamel- Edine Fekhar a été arrêté par la police algérienne dans la matinée de dimanche 31 mars 2019 dans sa ville de Taghardayt (Ghardaya). Au moment de son arrestation il était
accompagné de ses deux enfants mineurs.