Flash actu

Flash actu, en direct

Les protestants et disciples nazaréens malmenés en Algérie

L’Algérie et les Algériens, ne sont pas prêts d'accepter la différence politique ou religieuse !

En ces moments de hirek (le mouvement), ils font semblant d'entretenir la fraternité "khawa khawa", mais en réalité, c'est faux.

Le régime ne respecte même pas les lois que lui-même a instauré, comme par exemple une soi-disant liberté de culte en Algérie.

Les chrétiens protestant sont toujours intimidés, harcelés et menacés. Leurs lieux de cultes sont fermés sous prétexte d'insalubrité !

Les Kabyles bravent la peur par de multiples conférences

Mouloud Lounaouici - Photographie Mouloud Abadou

Dr Mouloud Lounaouci a animé une conférence débat sous le "thème du mouvement 80 à la révolution pacifique 2019" dans une salle pleine à craquer le 16 avril dernier à la bibliothèque municipale de Fort National.

Il faut occuper les espaces publics pour débattre à t-il déclaré à l'assistance venues nombreuses.

Qu’est-ce qu’une nation ? Partie 1

Photographie Christiane Serir

Théorie des Nations par Louis Mélennec.

Comment la France, en situation de force, a esclavagisé la Bretagne, et décervelé les Bretons.

Cet article, publié sur la toile, avait été piraté, et avait disparu : encore un bon tour du pays des doigts de l’homme !

Mais la providence veille : des patriotes bretons l’avaient sécurisé, et le voila en train de réapparaître, amélioré, et peut-être un jour terminé – si Dieu le veut.

Le meurtre de l’esprit est pire que la mort physique.

Démission forcée de Bouteflika : communiqué de l'URK

Les mois de février et mars 2019 auront marqué l'histoire de l'Algérie par les immenses marches des peuples d'Algérie contre le système dictatorial qui les a opprimés depuis 1962. Celles-ci ont commencé, en Kabylie, à Kherrata, le 16 février 2019, suivie par celle de Khenechla, trois jours plus tard, pour se généraliser le 22 février à toute l’Algérie. Ce n’est pas étonnant, si les medias algériens ne parlent que de la date du 22 et taisent celle de Kherrata. Les falsificateurs de l’histoire sont habitués à ce genre de manœuvre.

Un étudiant kabyle égorgé à Alger

Un étudiant égrogé à Alger

Un acte horrible s'est produit, la nuit du dimanche 10 février 2019, à la résidence universitaire Ben Aknoun d'Alger.

Asil,un étudiant en troisième année médecine, originaire de Bourdj Bou Arreridj, est retrouvé égorgé dans sa chambre universitaire. Deux inconnus ont commis cet acte, avant de prendre la fuite. Ils ont pris les clés de la voiture de Asil pour quitter la résidence avec sa voiture stationnée au parking de la résidence universitaire.

Lettre CMA-ODTE aux Amazighs de Libye

Lettre au Haut Conseil des Amazighs et au Conseil social suprême des Touaregs de Libye
Depuis la fin du régime de Kadhafi, la Libye traverse une situation incontrôlée avec l’apparition d’une multitude de milices armées. La plupart de ces groupes se sont constitués à partir du système dominant mais se livrent à une lutte féroce pour le contrôle du pouvoir. Chaque groupe tente de s’imposer par la force, semant la mort et la désolation.

Journée internationale des droits de l’homme 2018 : Multiples violations des droits des Amazighs

Le Congrès Mondial Amazigh (CMA) saisit l’opportunité de la journée internationale des droits de l’Homme pour dénoncer le racisme institutionnel et les multiples violations des droits historiques des Amazighs dans tous les pays de Tamazgha et de la diaspora.

La Libye est morte, vient maintenant le temps de l'autodétermination des Amazighs

La conférence internationale qui se tient à Palerme, Italie, les 12 et 13 novembre 2018, est un échec annoncé.

Convoquée pour stabiliser ce vaste territoire, en proie au chaos depuis la chute, en 2011, du dictateur Kadhafi, cette conférence est un coup d’épée dans l’eau.

L’Italie et l’Europe qui pensent que la stabilisation de la Libye serait un moyen efficace de fermer la route aux interminables vagues de migrants qui déferlent sur le continent à partir des ports de ce pays ne semblent pas près de regarder la réalité en face.