Abderrahmane Bouguermouh

B comme bandits, R comme révoltants, T comme traîtres, V comme voleurs ! Barbare TV

Fotomelia - Jean-Marc

L’heure des comptes à rendre est arrivée ; en 1999 des milliards de dinars ont été récoltés dans toute la Kabylie, de village en village, afin de financer la création de cette chaîne de télévision barbare. Il va falloir maintenant nous expliquer comment ces délinquants ont fait pour convertir les dinars en euros ! Sans oublier les dons des émigrés…
Cet organe appartient donc aux Kabyles qui l’ont financé.
Nous pouvons compter les centaines de diffusions de films ainsi que les passages des chansons des artistes kabyles exploités qui n’ont pas perçu un euro de droits d’auteur.