Deux mois après son ouverture, les Français craignent de perdre le contrôle du Louvre au Moyen-Orient

Deux mois après son ouverture, les Français craignent de perdre le contrôle du Louvre au Moyen-Orient

Lorsque le Louvre a ouvert son premier avant-poste en novembre, le président Macron a déclaré que le musée d’Abou Dhabi, d’une valeur de 3 milliards de livres sterling, serait le dépositaire de la «création, de la raison, de l’intelligence et de la fraternité».

Moins de deux mois plus tard, les conservateurs de l’une des collections d’art les plus célèbres au monde sont accusés de perdre le contrôle du Louvre des Sables, comme on l’a surnommé, et de devenir un outil entre les mains de la famille d’Al Nahyan, qui dirige également le club de football d’Abu Dhabi, propriétaire du club de Manchester City. Loin d’apporter les valeurs de la Renaissance au Golfe, le nouveau musée enveloppe le Louvre dans la culture du Moyen-Orient, ont fait valoir les critiques. Didier Rykner, fondateur de La Tribune de l’Art, un site d’actualités de l’art, a déclaré: «Le Louvre a été kidnappé par des problèmes diplomatiques au Moyen-Orient. C’est scandaleux.»

La critique est venue après que la galerie d’Abu Dhabi ait omis le Qatar sur une carte à côté d’une exposition. Les responsables ont prétendu qu’il s’agissait d’un oubli, mais les détracteurs ont déclaré qu’il s’agissait d’un léger désaccord diplomatique délibéré entre le Qatar et les Émirats arabes unis, dont Abou Dhabi est la capitale.

« C’est comme publier une carte de la France et ne pas mettre la Bretagne « , a déclaré M. Rykner. « Personne ne croit vraiment que c’était une erreur. » L’omission a montré que le Louvre avait peu de contrôle sur le musée arabe auquel il a prêté son nom, dit-il. Ses préoccupations sont partagées par Jean Lebrun, historien et animateur radio, qui a déclaré que M. Macron était tombé dans le piège du « clan au pouvoir » d’Abu Dhabi. Il a dit: "Au moment précis où il étend sa monarchie absolue, Paris l’ a déclarée garante de la tolérance et du progrès. »

Les premières inquiétudes sont apparues lorsque le Louvre Abu Dhabi a annoncé qu’il devait exposer Salvator Mundi, le tableau de Léonard de Vinci qui s’est vendu pour un montant record de 450,3 millions de dollars en novembre.

L’acheteur aurait été Bader bin Abdullah bin Mohammed bin Farhan al-Saud, un prince saoudien proche du prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohammed bin Salman. Le prince Bader aurait acquis l’œuvre pour Abou Dhabi, bien qu’il n’ y ait pas eu de confirmation officielle.

Alexandre Kazerouni, chercheur à l’Institut d’études politiques de Paris, a déclaré que la France  «n’était pas informée de cet achat, dont nous ne connaissons pas les détails « C’est un signe que les autorités des EAU ont politiquement approprié le musée».

Le premier musée universel du monde arabe est né d’un traité entre Paris et les Emirats Arabes Unis en 2007. La France a prêté 300 œuvres d’art, dont La Gare Saint-Lazare de Monet, La Belle Ferronnière de Leonardo et The Fife Player d’Edouard Manet, ainsi que l’expertise culturelle et la marque du Louvre, pendant 30 ans.

En contrepartie, Abu Dhabi a accepté de payer 400 millions d’euros pour le droit d’utiliser le nom, ainsi que d’autres frais qui pourraient porter la somme totale à 1,3 milliard d’euros. Le traité dit que le musée  « travaillera vers un dialogue entre l’Orient et l’Occident, chacun respectant les valeurs culturelles de l’autre ».

M. Rykner a déclaré: «Jean-Luc Martinez le président du Louvre a très peur de déranger les autorités d’Abu Dhabi, alors il les laisse faire ce qu’elles veulent ».

Source
The Times
Louvre of sands
Date
Rubriques

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.