Comment ne plus confondre les sons en et on ?

Certains locuteurs kabyles peuvent éprouver des difficultés à prononcer les sons proches « on » [ɔ̃] et « en » [ɑ̃] de la langue française.

Des jeux en ligne (textes à trous sur les syllabes, écoute sonore) en Français langue étrangère (FLE) aident à y remédier.

Quelques exemples d’erreurs courantes :

« compagne » (signifié : femme qui partage la vie d’un homme) au lieu de « campagne » (signifié : idée d’étendue spatiale, ex.: campagne présidentielle)

« sékont sept » pour « cinquante sept »

Agglutination de syllabes :

« stadire’ pour « c’est à dire »

« stunplèzir » pour « c’est un plaisir »

« stun » pour « c’est un »

https://www.instagram.com/p/BtJqZ8LFjFJ/?hl=fr
https://twitter.com/Sarah_Aabla/status/320596017273790464
Stéphane Mérabet Arrami
Stéphane Mérabet Arrami
Publications: 163

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.