Qu'est-ce qu'être Kabyle aujourd'hui ?

Qu'est-ce qu'être Kabyle aujourd'hui ?

Nous les Kabyles, nous les Kabyles, nous sommes, nous allons etc.…

Qu'est-ce qu'être Kabyle aujourd'hui ? Est ce celui qui est resté en Kabylie et qui constate chaque jour que Dieu fait l’érosion de sa culture? Est-ce celui qui est parti  et qui a oublié de regarder dans le rétroviseur pour oublier là où il a toujours été? Qui des deux a raison ?  Est ce celui né à Alger avec des parents qui lui ont transmis sa langue maternelle et qui aujourd’hui apprend à ses enfants qu’ils n’ont que faire d’une langue « morte ». Est-ce l’expatrié, parti loin de chez lui, pour une raison ou une autre, et qui revient avec une progéniture ne parlant aucun mot de sa langue maternelle. Papa est trop occupé pour lui apprendre cela. Est-ce le converti et qui croit que cela suffit pour que la Kabylie aille bien et mieux? Est-ce celui qui s’accroche a son islamité quitte à renier sa langue, lui le crédule, qui mélange langue et religion ?

Est-ce le KDS (kabyle de service) qui travaille silencieusement dans les bureaux de l’administration algérienne avec amour ou avec zèle parce qu’il a fait des études pour cela et qu’il refuse de partir sous d’autres cieux. Il pense aimer son pays comme ses ainés qui l’ont libéré sans rien demander sitôt l’indépendance acquise.

Est-ce celui qui nous chauffe d’ailleurs ou celui qui a peur ici ? Sur les plateaux de la télévision, ils sont tous kabyles, à la maison, leurs enfants parlent et vivent pour une autre langue. Pour une autre culture.

Est-ce celui qui nous dit qu’il est kabyle ou celui qui est réellement kabyle mais qui ne le dit pas ?

Est-ce celui qui produit en kabyle ou celui qui n’achète le produit kabyle ?

Est-ce qu’il faut continuer à aimer ce pays Algérie ou le haïr et ce replier sur sa Kabylie orpheline de tout ? Est-ce qu’il faut au contraire s’assumer et s’imposer dans une Algérie plurielle et riche ?

Est-ce les militants de partis politique « officiels » comme on dit ? Est-ce  celui qui refuse la politique et qui ne propose rien en contrepartie ?

Est-ce celui qui parle tout le temps ou celui qui se tait souvent ?

Faut-il écouter le RCD ? Faut-il écouter le FFS ? Faut-il suivre le MAK ? Ou maintenant le JKR ?

Aimerions-nous être autonomes, indépendants ou communautaires ? Au fait savons-nous ce que nous voulons ? Feu LOUNES MATOUB avait lancé un défi aux kabyles, AHAW SAN YIBWAS ?

Wisen Anwa

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 04/08/2012 - 21:26

être kabyle aujourd'hui, c'est inutile de poser ces questions en tout cas les kabyles comme tout autres peuples. ma d-MATOUB Innays Ah wissen yubaws. tadukli id lexsas ner voila.

Soumis par Yiwen u Qbayli (non vérifié) mar 14/08/2012 - 09:25

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Sur un site kabyle, on voit paraitre un article digne d'une propagande de confusion. C'est énervant comme même (Vous n’êtes pas un agent de la DRS au moins). Ouvrez les yeux a Atmaten.

Pour répondre à la question qu'est-ce qu'être Kabyle aujourd'hui? : Aqbayli d Aqbayli, il n'y a pas de politique

Soumis par Maz (non vérifié) sam 11/08/2012 - 10:40

Azul, bonjour, tout le monde,
Ces questions existentielles, tout le monde se les posent un jour au l'autre, mais très peu arrive à la bonne réponse.
Etre Kabyle pour moi, et cela n'engage que ma personne, c'est de défendre les intérêts de la Kabylie et des Kabyles partout dans le monde.
Etre Kabyle c'est être libre de ses choix et de les assumer.
Etre Kabyle c'est être un citoyen du monde parmis d'autres.ni meilleur ni pire.
Etre Kabyle c'est connaîte son Histoire.
Etre Kabyle c'est faire l'effort de parler sa langue maternelle ou paternelle.
Etre Kabyle c'est....
Et si nous n'arrivons pas à définir ce qui fait de nous des Kabyles et bien regardons comment les autres peuples se définissent.
Etre Français...Americains...Allemands... Israéliens... Palestiniens... Saoudiens...Chinois.
Bonne journée.

Soumis par izem (non vérifié) mar 14/08/2012 - 04:25

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

le kabyle aujourd'hui est le contraire du kabyle d'hier......tu as tous dis cher anonyme!
vous avez oublié qui à bombarder vos montagnes au napalms......continué à suivre ceux qui ne vous seront jamais profitable.....continuer à adorer l'argent............vous n'avez aucune authenticité à vouloir leur ressembler au prix de quoi.....?
les kabyles de service tuent!!! la culture kabyle en la réduisant à la danse....confisque notre histoire dans un combat qu'ils on déjà perdu
igoumyen!! comme vous on en a pas besoin

Soumis par AZ (non vérifié) mar 28/08/2012 - 10:09

En réponse à par izem (non vérifié)

Mon gar, je m’excuse de t’informer que ton patriotisme est très mal placé et inadapté. D’après toi, faut il préférer de suive ceux qui étaient en Afrique du nord depuis 14 siècles et qui ont bombardé nos esprits avec un polluant Montale qui est l’arabisation et l’idéologie islamiste fallacieuse, pour ne pas suivre aujourd’hui ceux qui ont bombardé nos montagnes avec du napalm ?, crois tu que s’accrocher aux montagnes et à deux ou trois oliviers et figuiers qui nous restent pour que tu avances dans ta vie ou pour que tu fasses avancer ta Kabilité et la propulser dans un monde universel ?
Saches également que : suivre des peuples avancés pour s’imprégner de leur savoir n’est ni un parjure ni un déracinement, par contre être corseté dans les rancunes du passé ne favorise ni ton développement personnel, ni ton développement culturel et intellectuel, ni ton développement existentiel et identitaire et enfin ni l’enrichissement de TA KABYLITE.
Qaren as zik : win ur nessin adhikhidh, idhfer nfadhi. (Je m’excuse je ne sais pas ecrire Tamazight en latin).
Un Kabyle est celui qui pense en Kabyle, qui rêve en Kabyle, qui rit et qui pleure en Kabyle, quelque soit l’endroit où il se trouve.

Soumis par ajajih (non vérifié) mer 15/08/2012 - 17:44

être kabyle c' est de vivre en kabylie , vivre sur sa terre , ces misères et ces souffrances et sa part de bonheur ; être kabyle ce n est pas de vivre le bonheur des boite et des discothèque ou même les belle mosquées parisienne ou canadienne et ce cacher derrière sont encrant d'ordinateur et s'ériger en donneur de leçon sur le patriotisme kabyle . et traiter tous ceux qui essaye de vivre leurs simple vie en kabylie de traître parce-qu' il travail dans une administration ou dans une usine , je te pose une question et toi avant de partir tu été ou ????

Soumis par amaru (non vérifié) sam 18/08/2012 - 13:00

C'est d'être un kabyle à l'originel, à tout le temps.
D'achou kan toura taqbaylit tedhra yas am tezmourt : yella yiwen inaqchitt iberzitt, yella yiwen ilaqedh ddaw-as azmour, yella yiwen imeddi ddaw-as tikoulaain, yalla yiwen inneq timegradh ddaw-as, yella yiwen ithekhra ddaw-as...

Taqbaylit
Macci s usdadi d uhiha
S tidmi d unadi ar tali

Soumis par Mustapha (non vérifié) ven 07/12/2012 - 03:46

Les kabyles doivent s'inspirer de l'histoire du peuple juif qui ont su devenir fort et ont sauvegarder leur langue et leur coutumes.
Être kabyle, c'est essayer, si on ne peut pas donner un plus, de sauvegarder ce que nos ancêtres nous ont transmis et de le faire vivre encore, des dizaines de colons, des milliers d'années sont passés et nous avons pu éviter l'assimilation, ce n'est pas aujourd’hui que ça changera.
Revenir aux valeurs kabyles, honnêteté, sérieux dans le travail, anti intégrisme et extrémisme dans tout les domaines, le respect des libertés et le respect de la communauté.

Le texte proposé est un peu vide de sens, une belle présentation de question et de cliché vide de sens, mais pas de réponse ou de réflexion proposé,

Soumis par malaucoeur (non vérifié) sam 05/10/2013 - 09:57

Etre Kabyle aujourd'hui c'est de se débarrasser de la haine de soi et de la mauvaise foi qui nous opposent les uns contre les autres pour des futilités. C'est de commencer à nous débarrasser de tous les défauts qui ont fait de nous des égoïstes notoires. C'est de commencer dès maintenant à enseigner à notre progéniture les bons comportements qui généreront à moyen et à long terme l’esprit d’union, seul atout capable de faire vivre dans la dignité notre région. Nous avons essayé l’égoïsme, il nous a coulés. Essayons la concorde pour une fois. Certes, cela nécessiterait un combat contre soi-même. Ce qui n’est pas aisé. Mais quand on sème la bonne graine, on a le droit d’espérer une bonne récolte. Unissons-nous pour arracher nos droits des mains de nos gouvernants qui nous méprisent parce nous sommes divisés. Acceptons des gens émérites comme guides. Soyons complémentaires, débarrassons-nous de cette jalousie qui ne cesse de nous rabaisser chaque jour davantage. Que renaisse en notre sein la pudeur et le respect mutuel qui ont
fait jadis la renommée de notre Kabylie. Vive une Kabylie unie appartenant à une Algérie unie. A bas les pyromanes de tous bords qui veulent brûler le bateau Algérie en utilisant la chair kabyle comme combustion.

Pour avoir accès aux commentaires. Connectez-vous en tant que membre.