Parution du livre « Écrits berbères en fragments »

Les Éditions Geuthner annoncent la parution de l’ouvrage « Mohand Saïd Lechani, Écrits berbères en fragments. Edition bilingue français-kabyle », un recueil précieux qui redonne vie à la pensée et à l’œuvre de ce pionnier de la culture amazighe kabyle.

Mohand Lechani intellectuel engagé

Mohand Saïd Lechani, né en 1893 dans le village d’At-Helli près d’Irjen en Kabylie et décédé en 1985, s’inscrit parmi les premiers instituteurs kabyles formés à l’École normale de Bouzaréah (promotion 1912). Sa vie a été marquée par un double engagement : d’une part, politique et syndical, d’influence socialiste, et d’autre part, en faveur de la sauvegarde du patrimoine amazigh.

Très actif dans la sphère politique et syndicale, Mohand Saïd Lechani a notamment représenté la Kabylie au Conseil général d’Alger de 1945 à 1956. Ses convictions socialistes l’ont amené à militer pour l’émancipation des populations kabyles et l’instauration d’une société plus juste.

Parallèlement à son engagement politique, Mohand Saïd Lechani a mené un travail discret mais crucial pour la préservation de la langue et de la culture amazighes. En 1919, il obtient à Rabat le certificat de berbère marocain. Il devient par la suite l’informateur principal d’André Picard pour ses recherches sur le parler kabyle des Irjen, contribuant ainsi à la reconnaissance et à la valorisation de cette langue millénaire.

Mohand Saïd Lechani était une figure majeure de la première élite kabyle militante. Formé par des sommités de la dialectologie amazighe comme Saïd Boulifa, Émile Laoust et André Basset, il a côtoyé l’orientaliste André Picard et inspiré le célèbre écrivain Mouloud Mammeri.

Mohand Saïd Lechani s’est éteint en 1985 à l’âge de 93 ans. Son parcours illustre l’engagement d’une génération d’intellectuels kabyles qui ont œuvré pour la reconnaissance et la promotion de la culture berbère. Ses écrits et son action constituent un héritage précieux pour les générations futures, un héritage qui invite à poursuivre le combat pour la préservation et la valorisation de la langue et de la culture amazighes.

Lechani a joué un rôle crucial dans l’éveil culturel et identitaire amazigh dès le début du XXe siècle.

La famille de Mohand Saïd Lechani a confié à Salem Chaker, linguiste amazigh renommé, une liasse de cinq cahiers contenant des notes linguistiques, littéraires, ethnographiques et des réflexions personnelles.

Ces notes, d’un grand intérêt selon Salem Chaker, révèlent l’amour profond de Lechani pour la langue kabyle et son attachement à l’identité amazighe. Elles témoignent également d’une vision pan-amazighe de la langue, soulignant son importance dans la construction identitaire et l’affirmation de l’héritage historique amazigh de l’Afrique du Nord.

Fragments d’une œuvre plurielle

« Écrits berbères en fragments » rassemble pour la première fois une sélection d’écrits de Lechani, offrant une nouvelle perspective sur son œuvre plurielle, à la croisée des mondes éducatif, culturel et politique. Ces textes, dont certains ont valeur de testament culturel, brossent le portrait d’un intellectuel engagé, soucieux de préserver et de transmettre l’héritage culturel berbère.

Une édition bilingue précieuse

L’ouvrage est présenté dans une édition bilingue français-kabyle, permettant aux lecteurs de découvrir la langue maternelle de Lechani dans toute sa richesse et sa beauté. Cette initiative contribue à la valorisation de la langue berbère et à la promotion de la diversité culturelle en Algérie.

Un hommage à un penseur visionnaire

« Mohand Saïd Lechani, Écrits berbères en fragments » est un hommage vibrant à un penseur visionnaire qui a consacré sa vie à la défense et à la promotion de la culture berbère. Ce recueil précieux constitue une ressource essentielle pour les chercheurs, les étudiants et tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à la culture amazighe.

L’ouvrage présenté au public le vendredi 24 mai à Paris

Kamal Naït-Zerad Professeur des universités (Inalco – Paris) et Meziane Lechani Médecin spécialiste et éditeur (Paris) présenteront leur ouvrage le 24 mai à l’INALCO le vendredi 24 mai de 17h à 19h.

Inalco – PLC
65, rue des Grands Moulins – 75013 Paris
Salle 4.13

L’entrée est libre.

Référence de l’ouvrage

Titre: Mohand Saïd Lechani, Écrits berbères en fragments. Edition bilingue français-kabyle

Auteurs: Mohand Saïd Lechani, Méziane Lechani & Kamal Naït Zerad (éds)

Éditeur: Geuthner

Date de publication: 2024

Pages: 248

ISBN : 978-2-7053-4121-3. EAN13 : 9782705341213.

Prix : 35€

Kabyle.com Publicité
Kabyle.com Publicité
Articles: 59

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.