News - Actualités kabyles

Lui, c'etait quelqu'un

Entre lui et nous, vingt ans maintenant. Et un train de retard.

25 juin. On avait pris rendez-vous ce jour...Avec lui. Pour battre le rappel. Rallier son énergie à la nôtre. Pour s'ancrer à nouveau dans son testament, lui refaire le serment. Arrimer nos espoirs à son combat, lui, le piston de nos engins. Lui, le lion, le battant, l'infatigable combattant. Nous, peuple illégitime drapé dans la peur et les conventions. On ne demande pas grand chose, nous. Par peur. Par pudeur. Par honneur. On ne nous accorde pas grand-chose à nous, par mépris. Par indignité. Par désintérêt.

02 juillet 2018
Katia Bouaziz

Et l'air devient amer

Parfois, tu te demandes si tu connais bien ton pays et les hommes au pouvoir.  Car il y a de tout: des héros, des séducteurs, des menteurs, des prédateurs, des manipulateurs et des falsificateurs de l'histoire.

19 juin 2018
Katia Bouaziz

Ainsi va l'Algérie

Ainsi va l'Algérie

C'est l'histoire d'un pays à part et d'un peuple unique. Un peuple qui tonne, qui détonne, s'indigne et fulmine. Qui, pourtant, tape des mains quand on lui danse du ventre. Même s'il est vrai pour certains qu'ils n'aiment pas trop la musique.

Un peuple qui rêve d'une autre vie, d'un autre pays, d'un autre destin. Il s'apitoie sur les bannis, les déportés, les exilés, les expatriés mais il n'aime pas son propre pays. Son pays, il veut l'abandonner, le léguer. Et il ne se gêne pas pour le montrer.

05 juin 2018
Katia Bouaziz

Sans état d'âne

Il s'appellent Ould Abbès, Ghoul, Ouyahia, Sidi Saïd et Saïd, tout court.....Ceux qui s'occupent quotidiennement de faire parler Bouteflika. Ces vampires dont les intérêts s'amoncellent de son règne, cultivent l'opacité dans la gestion des affaires du pays et font bloc comme un seul homme pour se foutre de la gueule des Algériens.

16 mars 2018
Katia Bouaziz

L'indépendance de la Kabylie est irréversible

En tant que ministre de la Culture et de la langue kabyle du MAK, j’accuse le pouvoir colonial criminel d’Alger d’avoir saboté sciemment tout ce qui concerne la Kabylie depuis 1962 à nos jours. Avant de développer mon sujet, je tiens à faire une mise au point.

Dans ma famille et dans le reste de la Kabylie, durant la guerre de libération du pays, il y eut des milliers de morts, dignes fils de la Kabylie. En 1958, moi-même, les Harkis m’ont torturé à l’âge de treize ans.

13 février 2018
Shamy Chemini

Kabyle pas arabe, fier de mes origines

Les Kabyles sont constamment assimilés aux Arabes, ramenés à une algérianité qu'on leur inflige. La majorité des Kabyles baignent dans le patriotisme algérien où seuls l'islam et l'arabe sont constitutifs de la citoyenneté algérienne. Beaucoup de franco-kabyles sont Kabyles sans pour autant être Algériens, l'Etat algérien ne peut les séparer de leur terre d'origine, de leur pays à reconstruire. La guerre d'Algérie pour laquelle les Kabyles ont payé le plus lourd tribut est utilisée comme un facteur d'unicité en faveur du régime dictatorial.

04 février 2018
Stéphane ARRAMI

Quel avenir linguistique pour la Kabylie ?

Dr Hocine Toulaït, spécialiste des politiques publiques en matière des langues officielles au Canada, est revenu lors de la rencontre sur les enjeux culturels, politiques et linguistiques de la langue kabyle en corrélation avec tamazight, dans un pays où les tenants du pouvoir tergiversent encore dans l’officialisation de la langue amazighe.

05 Octobre 2015
Rédaction Kabyle.com