Nancy-Kabylie paraît aux Editions Grasset

Dorothee Myriam Kellou signe son premier essai personnel aux éditions Grasset avec « Nancy-Kabylie« , un récit captivant relatant le voyage temporel et sentimental d’un père et d’une fille en quête de leurs racines. Au cœur de cet ouvrage émouvant se dessine une réflexion profonde sur la possibilité de transmettre malgré les fils rompus par l’exil et la guerre.

À travers les pages de « Nancy-Kabylie », l’auteure dévoile avec finesse les méandres de l’histoire personnelle de son père, tissant habilement les liens entre deux mondes, deux époques. Le récit transporte le lecteur dans un voyage à la fois physique et émotionnel, entre la ville de Nancy et la Kabylie, mettant en lumière les défis de l’identité et de la mémoire.

Le père et la fille se retrouvent face à leur propre histoire, confrontés aux conséquences de l’exil et de la guerre qui ont marqué leur destinée. « Nancy-Kabylie » devient ainsi le lieu d’une quête intime, où chaque page résonne comme une tentative de recoudre les fragments dispersés du passé.

À travers une plume subtile, Dorothee Myriam Kellou explore les thèmes universels de l’amour filial, de la transmission culturelle et de la résilience face aux épreuves. Son essai offre une méditation touchante sur l’importance de se réconcilier avec ses origines, tout en questionnant la capacité de préserver l’héritage malgré les blessures de l’histoire.

Interview de Dorothée Myriam Kellou sur TV5 Monde

Lire cette vidéo sur YouTube.
En choisissant de visionner cette vidéo, vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de YouTube. Pour plus d'informations sur la façon dont YouTube collecte et utilise les données, veuillez consulter la politique de confidentialité de YouTube. Cette clause de non-responsabilité s'applique à toutes les vidéos embarquées sur ce site web.

Préface de l’éditeur

« T’es en quête ! ». Voilà ce qu’un jour, sa meilleure amie lance à Dorothée Myriam Kellou. De quoi, elle l’ignore. Pourtant tous les indices sont là. Son apprentissage de la langue arabe, son parcours intellectuel, ses voyages, et le besoin de rappeler les origines algériennes de son père. Que sait-elle de sa jeunesse ? Peu de choses. Il l’invite donc à relire un projet de film qu’il lui avait adressé quelques années auparavant. Dorothée y découvre qu’en 1960, son père et sa famille ont été contraints de quitter leur village de Mansourah, où des populations avaient été déplacées sous le contrôle de l’armée française. Chapitre mal connu d’une guerre sur laquelle beaucoup d’ombres demeurent.
Dorothée Myriam Kellou tente d’y apporter sa part de lumière. De Nancy où elle a grandi, en passant par l’Égypte, la Palestine et les Etats-Unis, la jeune femme vogue pour mieux s’ancrer. Dans ce livre très personnel, Dorothée remonte le temps, celui où ses parents – Catherine, jeune française en voyage solidaire en Algérie, et Malek, jeune réalisateur algérien aux sympathies communistes -, se sont connus et aimés. L’autrice évoque aussi son enfance, sa double culture, la force et les tiraillements qu’elle engendre. Le  poids du silence en héritage : la guerre, les déplacements de population, les camps. Toutes ces  vérités qu’on tait, la violence éprouvée quand enfin elles éclatent. Avec son père, Dorothée retournera sur les lieux de cette histoire traumatique  : une maison, un arbre, des témoins d’alors la feront resurgir. Père et fille en feront un film, et ainsi, répareront l’oubli. 
Enquête, récit intime, réflexion sur l’histoire, la mémoire, l’identité et la transmission, voyage initiatique, hommage au père et à son pays : ce premier texte de Dorothée Myriam Kellou est inclassable et remarquable pour cette raison même. Il tâtonne, interroge, raconte une Algérie tantôt douloureuse, tantôt rêvée, ouvrant la voie de l’apaisement et de la réconciliation.

Grasset.fr/livre/nancy-kabylie-9782246828747/

Site officiel de Dorothée Myriam Kellou

Dmkellou.com

Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Publications: 567