La réserve kabyle

La réserve kabyle

“En dehors du village, rien ne nous intéresse, hormis que la terre tourne sur une corne de boeuf, que la mer est dépourvue de fond, que la nuit les morts reviennent sous forme de phalènes, que le serpent a sept dards, que l’univers est fait de sept cieux, que celui qui boit un mélange d’eau et de miel mourra, que la chouette est la messagère de la mort, que l’ogresse dévore les méchants enfants”.
Ce récit est un voyage où l’auteur nous fait voir et sentir les nuances et aspérités d’une culture kabyle imbibée d’un imaginaire méditerranéen et influencée par les réalités de l’après-indépendance de 1962.

Auteur : Amezziane Kezzar

L’Harmattan mai 2020