Lettre du CMA aux candidat-es à l’élection présidentielle française

Mesdames, Messieurs les candidat-es à l’élection présidentielle française d’avril 2022
Mesdames, Messieurs

En tant que Français d’origine amazighe (berbère), nous souhaitons attirer votre attention sur deux questions qui sont fondamentales à nos yeux.


1- La France, dirigée par des gouvernements de droite, du centre ou de gauche, prétend lutter contre le racisme, les discriminations et les communautarismes mais dans les faits, elle a toujours traité avec respect et considération certaines communautés, tout en occultant d’autres. Ainsi, la communauté franco-amazighe est frappée d’ostracisme, amalgamée et poussée vers le communautarisme arabo-islamique. Pourtant, les Franco-Amazighs (ou Franco-Berbères) qui représentent environ la moitié des citoyens français et immigrés d’origine nord-africaine, sont présents en France depuis plus d’un siècle et sont très attachés aux valeurs de la République, dont
la laïcité.

Nous souhaitons que la France ouvre enfin les yeux sur cette réalité et qu’elle traite les Français d’origine amazighe comme tels et à égalité en droits avec les autres communautés sans privilèges pour aucune d’elles. Par exemple, si la France enseigne les langues et cultures de certaines communautés françaises d’origine étrangère, elle doit enseigner également la langue et la culture amazighes. Sinon, il y a une discrimination et cela serait inacceptable.


2- Dans la crise entre l’Ukraine et la Russie, la France a courageusement apporté son soutien indéfectible à l’Ukraine agressée. Nous saluons la position française qui se range ainsi aux côtés du droit et contre la loi de la jungle. En revanche, nous ne comprenons pas pourquoi la France garde le silence et fait mine de ne pas voir les graves violations des droits de l’homme notamment en Algérie, au Maroc, en Libye et au Sahel. Au Maroc, des personnes Rifaines ont été jetées en prison pour 20 ans, de manière tout à fait arbitraire. En Algérie, le régime militaire qualifie de « terroriste » des défenseurs des droits de l’homme, des journalistes, des écrivains, des étudiants,
et les condamne sévèrement. Ainsi, environ 300 Kabyles sont en détention provisoire, dont Kamira Nait Sid, la coprésidente de notre ONG.

La France ne doit pas accepter le marchandage pétrole et gaz algériens contre son silence sur les graves exactions que commet quotidiennement le régime militaire algérien.
En tant que Franco-Amazighs, nous vous demandons de faire cesser le soutien inconditionnel qu’apporte la France à des gouvernements anti-démocratiques et qui oppriment particulièrement les Amazighs.

Notre vote dimanche prochain tiendra compte de vos réponses sur ces deux points. Dans l’attente, nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, notre considération distinguée.
Paris, 04/04/2022
Le Bureau du Congrès Mondial Amazigh

Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Articles: 615

2 commentaires

  1. HELAS, LA FRANCE VIT AUTOUR DE SON NOMBRIL. N’ATTENDEZ RIEN DE CE PAYS, QUI EST EN TRAIN DE SE SUICIDER.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    louis mélennec 8 octobre 2021

    BRETAGNE, CATALOGNE, KABYLIE ….

    L’assassinat d’une nation est l’un des pires crimes que les êtres humains puissent commettre. Tuer une nation, c’est assassiner une très vaste et très vieille famille, celle de tout un peuple partageant la même identité, la même culture, les mêmes valeurs, et la même foi dans cette identité depuis des siècles, souvent davantage. Les manoeuvres d’extirpation de cette identité des cerveaux triturés sont affreusement douloureuses, humiliantes, psychiatrisantes pendant des générations. Les Bretons en témoignent. Il n’est que de penser à l’oeuvre « civilisatrice » des Espagnols en Amérique centrale et en Amérique du sud, à l’oeuvre « civilisatrice » des colons anglais en Amérique du nord, à celle des Chinois au Tibet – tant admirée par le génie de l’humanité souffrante, M. Jean-Luc Mélenchon -, à celle des Français en Bretagne, à celle des députés et des sénateurs « bretons » que l’on sait. Dans ce genre particulier, pour réussir l’exploit, il faut y mettre une perversité singulière, qui relève de la pathologie mentale des nations.
    La France carnassière a fait preuve dans cette singulière espèce, de talents exceptionnels. S’il y avait une distribution des prix, ce pays autoproclamé « inventeur des droits de l’homme », serait parmi les champions du podium, aux côtés de la Turquie, de l’Espagne, de la Chine. Aujourd’hui, par bonheur, presque tout le monde est au courant. Exposant ces faits, à l’issue de son émission sur L’assassinat de la Bretagne (cf. Lumière 101, mélennec), le Corse Jean-Luc de Carbuccia a conclu : « Ces atrocités se paieront un jour ».
    Donc : travaillez à punir vos traîtres, et ne les LACHEZ PLUS !

    LOUIS MELENNEC

  2. BONJOUR

    LIONEL CUDENNEC
    MILITANT LANGUE FRANCAISE ET PLURALISME LINGUISTIQUE

    LAMAZIGH LANGUE DIFFICILE A ECRIRE ET A PARLER A LE STATUT DE LANGUE MINORITAIRE EN FRANCE MAIS PAS DE LANGUE REGIONALE

    POUR LENSEIGNER IL FAUDRAIT QUE LEDUCATION NATIONALE RECENSE LE NOMBRE DELEVES POTENTIELS INTERESSES PAR CETTE LANGUE
    SI ON PREND LE CAPES EN ARABE IL Y A DEJA TRES PEU DE POSTES DEJA
    EST CE INTERESSANT POUR LEDUCATION NATIONALE DE CREER UN CAPES EN AMAZIGH,
    je pense quune solution existe avec les eleves capetiens en histoire ou doctorants qui pourraient coupler lenseignement dun certain nombre dheures en histoire avec des heures denseignement de lamazigh parallelement et enseignees par un enseignant en histoire
    ce nest pas incompatible
    jaurai loccasion dedevelopper plus tard
    par ailleurs le commentaire du CMA EST TRES MODERE
    il est oriente vers le dialogue

    lionel cudennec

Les commentaires sont fermés.