L'Etat algérien veut fermer une église en Kabylie

L'Etat algérien veut fermer une église en Kabylie

L'Eglise de Jésus-Christ (ville de refuge) d'Akbou

L'Eglise de Jésus-Christ (ville de refuge) d'Akbou

L'Eglise de Jésus-Christ (ville de refuge)  d’Ighram à Akbou en Kabylie lance un appel pour tous ses fidèles et les chrétiens dans le monde entier pour se mobiliser dans la prière.

La gendarmerie coloniale arabo-musulmane algérienne devrait fermer son local demain mercredi à 10h.

Au mois de mai dernier, la police a procédé à la mise sous scellés de deux autres églises, celle d'Ait-Mellikeche (Vgayet) affiliée en 2007 à l’EPA (Églises Protestantes d’Algérie) et celle de Maatka à 20km de Tizi-Ouzou.

Ces notifications de fermeture se font sans aucun préavis, sans motif, par un simple appel téléphonique ou une descente de police à l'improviste.

L'affluence dans les édifices chrétiens est beaucoup plus importante en Kabylie, les fidèles de plus en plus nombreux malgré les vagues constantes de fermeture d'églises.

Signalons que les Bibles sont formellement interdites à la douane et systématiquement confisquées. Le 6 septembre dernier le cimetière chrétien de Oued Ghir avait été profané.

L'Eglise de Jésus-Christ devrait être fermée demain par ordre du wali de Vgayet.

Pour en savoir plus

Vidéo : Saïd Hammam

Les Amazighs dans la Bible des origines à la Fin des Temps