Home Histoire Le premier orphelinat de Kabylie

Le premier orphelinat de Kabylie

7
Le premier orphelinat de Kabylie
Orphelinat Kabylie

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Le premier orphelinat de Kabylie, un établissement social construit entre 1883 et 1884 à Fort National ( Laariche) par l’empire colonial Français où F’tma Ath Manmsour surnommée la ” fille du Malheur” avait obtenu son certificat d’étude primaire en 1889 avant d’être envoyée à l’hôpital des Sœurs blanches de Michelet pour une formation d’aide soignante.

Pour rappel cette grande dame avait souffert de douleur parce que elle était de confession chrétienne durant toute sa jeunesse dans une société archaïque, tribale et patriarcale jadis.

Elle n’est autre que la mère du grand mathématicien, philosophe, écrivain, journaliste, homme politique, député de l’Isère et conseiller du général de Gaulle, Jean Mouhoub Amrouche et de Marie Louise (Taoas) poétesse, écrivaine, féministe, militante aguerrie de la cause identitaire amazigh et épouse du grand artiste peintre André Bourdil et mère de l’animatrice vedette de la chaîné TF1 Laurence Bourdil.

Ces deux personnages militants nationalistes et intellectuels hors pairs qui ont tant aimés la Kabylie leur terre natale et leur pays l’Algérie sont exclus des manuels scolaires de l’école sinistrée algérienne.

Aujourd’hui, tous les vestiges, monuments patrimoniales, cathédrales, chapelles, musées, écoles de la vielle ville, les anciens bâtiments, les espaces verts, l’arboriculture, les sites historiques et autres produits du terroirs ancestraux typiquement de la région des At Iraten ont été détruis, démolis, saccagés et mis hors d’état de nuire par les falsificateurs, fossoyeurs de l’histoire et destructeurs civilisationnels.

Que du tristesse désormais en Kabylie. L’histoire et l’identité de la Kabylie sont en jachère. L’obscurantisme, l’idéologie mortifère et la politique de la terre brûlée ont pris le dessus sur la lumière et le progrès.

Mouloud A.

Fadhma Amerouche
Fashma Amerouche

7 Commentaires

  1. Malheureusement, beaucoup de kabyles ne savent pas d’ou vient le mal. Je ne sais pas pourquoi qu’ils ne retiennent pas des leçons? Même qu’ils ont beaucoup subis, est ce, même que ce genre du fait se retourne a tout moment. Depuis la nuit des temps de telle choses sont au menu, donc! Pourquoi qu’ils n’ y a pas des bons guideurs qui vont orienter ce peuple vers un lendemain sûr ? et d’en sortir dans ce tourbillon sans fin.

  2. Le régime dictatorial d’Alger est principalement constitué d’une oligarchie d’imposteurs archaïques qui se définissent eux-mêmes comme étant plus arabes que les vrais arabes. Ces types sont des malades mentaux. Leur objectif est très clair, ils veulent arabiser toute la Kabylie quitte à en chasser les Kabyles les plus réfractaires, pour y créer un enfer islamique. Tout ça ne pourra que conduire à l’établissement d’un califat. Les incompétents du pouvoir arabo-islamiste qui ont conduit la Kabylie au désastre économique et social, s’acharnent plus que jamais sur les kabyles afin d’éradiquer toutes velléités de liberté et de progrès. Ils instrumentalisent l’islam à des fins de soumission et d’uniformisation des kabyles, en leur imposant l’arabe comme la norme nationale intangible. Ils sont même persuadés que l’arabe est une langue d’avenir qui a vocation à devenir une langue internationale, et qu’ils pensent pouvoir même imposer aux occidentaux comme tel. Ils ont même été jusqu’à introduire dans les programmes scolaires de l’école publique, le coran, et imposer l’arabe comme matière plus sélective encore que les mathématiques. J’ai le sentiment d’un immense gâchis et d’un désastre économique et social. Le pire c’est qu’ils ne remettront jamais rien en question, et qu’ils continuent à enfoncer les kabyles sur la voie de l’ obscurantisme et de la régression.

  3. Une merveilleuse famille kabyle dans l’âme ,dans l ‘esprit et dans “la terre et le sang” de cette merveilleuse terre de tamazgha ,notre chére kabylie à laquelle “les descendants et les mutants de l’envahisseur arabe le vil okba INTERDISENT ,à ce jour,hélas, D ‘ËTRE ELLE MÊME ,notre terre-mére à tous,en occident méditerranéen, qu une morbide déliquescente et ravageuse colonisation arabomuslmane a dépossédée de sa légitimité territoriale et identitaire comme le sont des centaines de milliers de familles kabyles que l’arabisation ,coûte que coûte,ne cesse d’humilier et de rabaisser à des “familles sujets” de l imposteur colonial monde dit “arabe”
    JUSQU’A QUAND subirons nous ,encore et encore,ce joug colonial de l’arabisme ravageur?

  4. Quand j’etais tout jeunos, j’entendais que des absurdites religieuses autour de moi. Plus tard j’ai realise que les Kabyles ont eu leurs cerveaux remplaces par les arabo-islamistes pour en faire des automates religieux , repetant des absurdites et des histoires fictionelles. Un peu comme les Sud Americains abrutis par la religion des colons espagnols. Si le Dieu des Arabes etait si puissants que cela , comment se fait ils que les Arabes sont les plus arrieres sur la terre. Si ce n’etait le petrole qui vas se tarir bientot et les occidentaux koufars, il n y auras ni Arabie Seoudite ni Qatar !!!! ces arabes ne sont que des gardiens de puits de petrole appartenant a l’occident. 83% des habiatants du Qatar sont des esclaves modernes, trvaillant pour maintenir le pays a flot.

  5. De la colonisation arabo-musulmane en général et de la malédiction du couple colonial arabisme/islam en particulier en Kabylie.

    En dehors de l’islam, je ne connais aucune religion aliénante. La foi des chrétiens est basée sur les dix commandements dont s’est inspirée, sur le fond comme sur la forme, la déclaration des droits de l’Homme. L’histoire de la pensée judéo-chrétienne est sous-entendue par le message biblique et ses conséquences sur les actes des personnes, lesquelles peinent à s’élever, à s’arracher au poids de la nature humaine. Je ne vais pas tomber dans les lieux communs de la dialectique fin XIXe siècle, hostile à l’Église, et je préfère vous rappeler que pour ce qui concerne les Imazighen, la religion chrétienne ne leur a pas été imposée, tout comme le judaïsme auquel nombre de communautés amazigho-kabylo-berbères ont adhéré.

    Sous Rome avant Constantin, les chrétiens étaient martyrisés comme Félicité par exemple. Il y a eu des chrétiens en Afrique du Nord, bien avant que l’Europe ne s’évangélise. Il n’y pas eu d’affrontement inter-cultuels entre anzariens, païens divers, juifs et chrétiens. Pour enfoncer le clou, sachez que c’est avec l’arrivée des envahisseurs arabes pour imposer leur pentacle maléfique l’islam, cheval de Troie de l’arabisme, qu’ont débuté les premiers conflits de religion de notre Histoire et que d’une certaine manière, ça continue de nous endeuiller à cause de la colonisation arabo-musulmane qui ,hélas, jusqu’à ce jour, perdure en y imposant la déliquescence sociale, humaine et environnementale.

    Tout berbériste connait Oqba et sait son rôle vil dans notre aliénation au panarabisme. Les amazigho-kabylo-berbères ne trouvent dans leur histoire faite par les divers occupants, aucun alter ego juif ou chrétien, ou de n’importe quelle religion même. Nos sœurs et frères kabyles qui, en Kabylie ou ailleurs dans la diaspora, retrouvent le christianisme et le judaïsme de leur ancêtres avant l’arrivée des mahométans ou qui deviennent athées, ont le mérite de déchirer un peu plus le voile coloniale arabo-islamique qui étouffe la Kabylie et font la démonstration, qu’on a le droit de penser autrement malgré le joug de l’arabo-islamisme colonial qui les opprime et les humilie , et que cette doctrine mahométane n’est pas une fatalité que la Kabylie doit subir sans réaction.

    Je me suis toujours défini comme résistant au couple colonial : islam/arabisme, mais je sais aussi distinguer le bon grain de l’ivraie, car pour moi un Kabyle musulman sera toujours une sorte de mutant qui sciemment ou pas, collabore ou collaborera à tout ce que cette colonisation arabo-islamique imposera comme joug humiliant à l’identité amazigho-kabyle en l’arabo-islamisant, sa soumission sectaire au dogme mahométan, cheval de Troie du panarabisme colonial est ainsi parfaitement réussie !

    Le maléfique Okba ne pouvait rêver de meilleurs mutants kabyles arabisés servant l’imposture oumma arabo-islamique ! les dynasties harkies almoravides et almohades avaient, dans un passé récent, été utilisées par l’arabisme colonial pour arabo-islamiser, presque totalement l’Afrique du Nord et en particulier, malheureusement, la Kabylie qui, à ce jour, vit le malheur colonial mahométan que cette dynastie harki (collabo) almoravide (imravdhen) a propagé et entretenu par l’ignorance, l’ostracisme et la répression des villages kabyles qui refusaient « le dogme mahométan ». L’oppression de nos sœurs et frères chrétiens de Kabylie est dans la logique coloniale de cette malédiction de la secte mahométane.

    Pour moi le sang compte et j’aime ma terre et mon peuple kabyle, mais je lui préfère encore la liberté de conscience, et l’arabo-islamisme à ce niveau est en opposition diamétrale avec elle. N’est-ce pas paradoxal de se dire Kabyle et fier de l’être, militant pour la kabylité, si l’on est surtout musulman, et que l’on prêche et psalmodie et agit en arabe ? Ne peut-on s’adresser à l’être suprême dans la langue de nos mères… Tout le contraire du christianisme qui s’est adapté à notre faune et flore (au contraire du binaire diabolique mahométan hallal/haram) en faisant sienne notre langue kabyle et en valorisant nos us et coutumes ancestrales méditerranéennes tout commet les Espagnols, les Corses, les Sardes, les Siciliens. Le christianisme nord africain était chez nous chez lui cinq (05) siècles avant l’arrivée des envahisseurs mahométans.

    La malédiction mahométane arabo-islamique est une colonisation en Afrique du Nord qui s’est imposée par le seif (le coutelas), id amene (le sang) et timess (le feu). Notre peuple kabyle recouvrera , tôt ou tard ,sa liberté. L’arabo-islamisme colonial comme tout joug d’oppression est un mauvais élève qui apprend mal les leçons d’histoire des peuples colonisés…

  6. Alkapeca, avant de parler d’histoire, de religion et de…etc. soignez votre grammaire française que la secte évangéliste de vos prétendus aeuils vous ont légués. Les berbères n’ont jamais adopté le christianisme, le judaïsme ou l’islam par conviction mais par soumission. Arrêtez vos âneries et ne vous contentez pas d’apprendre par cœur quelque bribes ou sous titres l’histoire d’un peuple qui n’a jamais eu le temps de se construire à cause de gens comme vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici