Home Algérie amazighe Le hirak l’autre nom de l’antikabylisme

Le hirak l’autre nom de l’antikabylisme

0
Le hirak l’autre nom de l’antikabylisme

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Analysons ce qui se passe dans les rues algériennes. Oublions un instant les revendications des Kabyles. Mettons de côté les plaisantins, les clowns, les dragueurs, toute cette catégorie de marcheurs dont la conscience politique n’est limitée qu’à deux ou trois slogans pourris sortis des stades.

Que remarquons-nous ? Les slogans politiques convergent tous vers un seul sens : « combattre les Kabyles au pouvoir. Ces Kabyles, enfant de la France, qui ont empêché l’Algérie de vivre pleinement son arabité ».

D’ici peu de temps, épuisés, car sans véritable conviction ou conscience politique, les plaisantins vont tous finir par rentrer à la maison. Et les rues seront aux mains des arabistes islamistes convaincus de leur projet politique.

Dans son fond, cette révolution est profondément anti-Kabyles. Elle ne dit pas encore son nom, mais vous allez voir. J’espère me tromper…

Les Kabyles ne comprennent toujours pas qu’ils sont une minorité. Un peuple. Un peuple dont les bourreaux sont les héros des Algériens. Tous les Algériens se sentent arabes et musulmans. En cas de réelle démocratie en Algérie, les Kabyles en subiront les terribles conséquences. Comme toujours. La démocratie, c’est la dictature de la majorité.

Djafar Khenane 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici