Home Actualités Kabylie L’armée fixe la date des élections présidentielles

L’armée fixe la date des élections présidentielles

9
L’armée fixe la date des élections présidentielles
Gaïd Salah

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Le régime algérien vient de fixer les élections présidentielles pour le 12 décembre 2019. Il est fort possible que le système ait déjà choisi son homme.

Une certaine catégorie des leaders affirme que la mobilisation reste intacte contre le régime et ce malgré les intempéries, les arrestations… Oui, c’est en partie vrai parce que les Algériens n’ont pas d’autres occupations pour se changer les idées. En Algérie, il n’y a pas des salles de cinéma, des musées dignes de ce nom. Les Algériens n’ont pas les moyens de partir en vacances, ils ont du mal a joindre les deux bouts, vu le chômage qui bat son plein. De mon point de vue, ils ont occupé la rue et sans savoir de quoi demain sera fait. Toutes ces manifestations des vendredis, ça leur à fait un peu d’ambiance! 

Jusqu’à maintenant, ils n’ont rien proposé, mis a part ce slogan : 

Yeknahawe ga3 (vous partez tous.)
Pas d’élection
Pas de dialogue


Que veulent les Algériens au juste ?

Depuis le début de l’année, le système a tout planifié. Il a pris tout le temps qu’il faut pour préparer et choisir son futur homme comme d’habitude, avec une nouvelle équipe un peu plus dynamique même plus démoniaque, bien sûr. 

Si tout au début du soulèvement populaire du hirak l’armée semblait du côté la population, elle interdisait ensuite les manifestations dans la capitale…

Le système est très mal bien qu’il ait déjà miné le terrain depuis très longtemps, acheté la paix sociale sur tous les niveaux avec l’argent du pétrole, nommé des nouveaux maquisards. Il a presque pardonné les crédits des micros entreprises aux jeunes, l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ).

Tout ce beau monde, connait la formule « de ne pas mordre la main qui vous nourrit !» Le système, n’a peur de personne. Il est toujours fidèle a ses pratiques. C’est lui qui a volé l’indépendance et a trahi le sang des martyrs, c’est lui aussi qui a placé Bouteflika à la tête suprême de l’Algérie! Ce système ne changera pas d’ici demain la veille pour ne pas dire qu’il en changera jamais ! 

Ce système est très malin pour faire croire à l’unité nationale ! C’est ça pour, qu’il a envoyé ces valets dans la rue pour crier, matin et soir : khawa khawa, l’Algérie unie indivisible, etc… ! Rien qu’en relisant sur les réseaux sociaux ce qu’ils écrivaient, vous allez vite comprendre de quoi il s’agit. Les Algériens, pendant tout ce temps passé n’ont pas avancé, que feront-ils après le 12 décembre 2019 ?!

Mokrane NEDDAF

A lire aussi sur Kabyle.com Manifestations en Algérie, le système et le quai d’Orsay sont au contrôle.

9 Commentaires

    • La vraie question qu’il faut se posé a propos de ce général mercantile, comment faut-il le descendre de son Trône usurpé comme un Âne qu’on de l’étable « adaynine » Je pense qu’il faut lui quelque chose qui ne peut refusé comme quelques millions d’euros porter par un de ses amis intimes car un Âne sans carottes il avance pas ! Donc j’appelle aux mécènes Kabyles de bonnes familles de se rappeler du couscous noir promis à Emir Abdelkader après sa trahison contre les Kabyles durant la guerre de 1830 ….

  1. Les arabes vont voter il n’aura que les kabyles qui vont boycotter les khawa khawa reviendront sur terre. On ne peut être khawa d’un arabo islamiste trompeur.

  2. L’armée algérienne arabomuslmane est une armée neo coloniale PANARABISTE.Les imazighénes le savent et font semblant de ne pas vouloir regarder la vérité en face !l’arabe de la néo coloniale « ouroubi militaroalgérienne » planquée aux fronriéres ,qui a pris le relai A MEURSAULT de l apartheid colonial français ,en 1962, ne voit les imazighénes,peuples autochtones nord africains que comme des sujets coloniaux qu ils a dépossédés de leurs terres amazighs,en les affublant de « maghreb arabe » pour le compte colonial de l imposteur « monde dit arabe »,comme avant 1962 l’apartheid colonial français les traitait d indigénes dont les terres étaient devenues colonialement « terres françaises d afrique du nord »
    L’arabe et meursault ont utilisé LA FORCE DES ARMES ET LA VIOLENCE DE LA REPRESSION pour coloniser « les pauvres imazighenes »…L’amazigh de tamazgha centrale a résisté et s est libéré du joug colonial de meursault;pour se libérer de la neo coloniale « ouroubi militaro panarabiste ,l’amazigh aura t il d autres choix que la même résistance qu il a su mettre en face de la violence et l’occupation coloniale française…,?
    57 années d occupation néo coloniale « ouroubi » qui font suite a plus de 13 siécles de colonisation arabe semblent démontrer que les imazighénes ne se libéreront JAMAIS de ce joug paciquement!

  3. L’araboislamisation est une colonisation des plus insidieuses en Tamazgha centrale(algerie).En 1962, l’Algérie indépendante ne reconnaît que l’identité arabo-islamique et fait de l’arabe la seule langue nationale et officielle. Il est vrai que le colonialisme apartheid français ,porteur de civilisation,de siécles des lumiéres ,pourtant,qui a donné le relai,en 1962, à l une des pires métamorphose de l’arabisme colonial,LA NEO COLONIALE ALGERO OUROUBI,a contribué à l’arabisation des imazighnénes , y compris en changeant la toponymie ; le FLN,militaro arabophyle et amazighophobe viscérale,véritable arme de destruction massive de la légitime identité amazigh et de sa langue tamazight dans toutes ses variantes , a amplifié la politique d’arabisation pour déculturer la société algérienne dont L’ADN amazigh est à plus de 98%

    Le sujet »marocain » benbella ,qui à la fin de sa vie a revendiqué ,avec fiérté,sa « maroquinité arabomusulmane,pourtant de parents amazighs marocains du haut atlas,s’écriant, en bombant le torse et en donnant de la voix,celle remplie du BON DROIT du vainqueur « arabomusulman » à l’encontre du vaincu « le pauvre amazigh » comme avec une sorte de dédain vis à vis de l’amazighité en algérie , « Nous sommes des Arabes, des Arabes, dix millions d’Arabes. Il n’y a d’avenir pour ce pays que dans l’arabisme », rajouta t il en 1963,TOUTE HONTE BUE,comme hier,le ramassis de « malto-gitano-parigo-italo-alsaço-ibéro-corso-apatrides « qui faisaient « suer le burnous de nos dilettants défaitistes pauvres aieux imazighénes ,vociféraient que « CETTE TERRE NORD AFRICAINE ,L ALGERIE,ETAIT ET RESTERA UNE terre française!…Pauvres imazighénes d algérie auxquels ces imposteurs de la néo colonial flnomilitaro ouroubi et ceux de l’apartheid colonial française faisaient courber l’échine sous les impostures DE « le leurs « nos ancêtres ouroubis « et « le leurs nos ancêtres gaulois

    « D’emblée, la pluralité est niée et la diversité linguistique est considérée comme un germe de division menaçant une unité nationale ayant pour socle l’arabe et l’islam. Toute référence à l’amazighité ,NATURELLE ,LEGITIME,INSCRITE DANS l ‘ADN DE CE NORD DE L AFRIQUE que les uns voulaient « gaulois » et la pérfidie orientale de la HOGRA des autres,voulait ARABOORIENTAL!
    Tout revendication,même balbutiée amazigh en général et kabyle en particulier,!est alors tenue pour un instrument au service de l’étranger et du néocolonialisme »Un comble de l imposture néo coloniale flnmilitarouroubi qui accuse les peu de voix qui s élévent contre elles,surtout des voix kabyles,de néo colonialisme!

    A l annonce de l’araboislamité neo coloniale ,s ensuivait la violence et la répression de tout joug colonial contre le « printemps noir » en Kabylie qui fit 126 morts, pour que le tamazight soit reconnu langue nationale en 2002.

    Mais celui-ci peine à entrer dans les établissements scolaires. Selon le HCA, moins de 300 000 élèves sur dix millions l’apprennent à l’école et son enseignement n’est dispensé que dans certains établissements de 22 des 48 départements du pays.La ruse de domination néo coloniale dans toute son horreur-hogra de l’arabisme colonial et ce pour montrer à certains naïfs crédules amazighs,actualisés en KHAWA KHAWA,comme confirmation de l« la suprématie de la langue arabe » et « consacre la ségrégation ». L’article 3 dispose que « la langue arabe demeure la langue officielle de l’État ».

    Un Haut Conseil de la langue arabe est chargé « d’œuvrer à l’épanouissement de la langue arabe et à la généralisation de son utilisation dans les domaines scientifique et technologique ».

    Selon l’article 3 bis ajouté, une Académie est « chargée de réunir les conditions de promotion du tamazight en vue de concrétiser, à terme, son statut de langue officielle ». Une « mission laborieuse et passionnante », selon le message du président Bouteflika lu par le président du Parlement Abdelkader Bensalah.Un article humiliant de paternalisme neo colonial ouroubi Quelle honte pour nous les imazighénes et les kabyles en particulier,car par ses pérfides déclarations ,aprés l imposteur benbella,es sujets arabomarocains bensalah et bouteflika nous font boire nos « renoncements et nos lâchetés « jusqu’à la LIE!

    Et pendant ce temps ,présentement,ces pauvres crédules imazighénes en général et kabyles en particulier ,sous l’opium cultuel arabomusulman,imposé,comme en kabylie et ses dizaines de milliers de mosquées « politico-arabisation,scandent des invraisemblables crédos d alinéation ,inconsciemment, DU khawa khawa ,comme hier,leurs grands-parents ou leurs parents imazighnées et kabyles en particulier criaient,inconsciemment, le crédo ,similaire d’aliénation néocoloniale « flno ouroubi » de 7 ANNEES BARAKAT!!
    Hélas,l histoire de l ‘aliénation coloniale d arabisation des imazighénes et des kabyles en particulier n est qu un étérnel recommencement
    Alkapeca

  4. La libération des détenus d’opinion ces élections a la poubelle de l’histoire le 1.10.2019 pour éviter la mort de Gaïd Salah ces généraux ces militaires ces politiciens ces journalistes ces candidats a la présidentiel par arrêt cardiaque virus cancer accident de la route crash d’avion incendie déluge séisme foudre fusillade suicide et pour éviter la guerre civil.

  5. Les dictateurs arabes et leurs généraux ont volé l’argent du pétrole des pauvres arabes et celui des pauvres du monde entier. Ils ont tué leurs peuples, leurs voisins ont mis des innocents en prison en Irak, en Algérie, en Égypte, en Libye, au Yémen, en Syrie, en Arabie Saoudite : des criminels pire que pharaon et Daech.
    Je souhaite qu’octobre 2019 soit la fin de ces criminels et leurs dieux les francs-maçons.

  6. Comment ne pas avoir de la rage en remarquant que notre terre kabyle en tamazgha centrale ,en général ,vit sa pire période coloniale ,depuis 1962 ,lorsque la néo coloniale « franco-flno militaro-arabia » pris le relai de la coloniale apartheid française ,pourtant porteuse de civilisation des lumiéres,terre de voltaire et d hugo.
    En effet cette neo coloniale « francoarabia » qui sévit actuellement ,en tamazgha centrale,n’a trouvé de PIRE HUMILIATION A L’ENCONTRE DES IMAZIGHENES QUE NOUS SOMMES (kabyles,chawis,mozabites ,chenwiyénes,terguis…..) ,ENCORE, que de désigner ,pour gérer ses intérêts coloniaux,les vils émiratis ,ces vrais arabes qui ,un peu tout partout ,dans l imposture monde colonial dit « arabe » propagent les fleaux de la déliquescence et de la misére,tout azimuth ,avec l’approbation des corrompus de la caste « des autoproclamés généraux algériens »,galons qu ils ont gagnés dans les « massacres et guerres « contre leurs peuples soumis et désarmés en tamazgha centrale ,à rais,bentalha,benimessous,relizane….
    Hélas,le constat est amér que de voir que les imazighénes se laissent « neo coloniser sur leurs terres par des sous traitants vils émiratis .Honte à nous ,honte aux imazighénes,en général, qui n ont que leurs yeux de lâches soumis pour pleurer leurs terres en tamazgha car incapables à ce jour de défendre comme des HOMMES LIBRES LEURS IDENTITES plurielles d imazighénes et leurs terres que la neo coloniale franco arabia ne cesse d arabiser jusqu’à la pire des humiliations coloniales

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici