Home Actualités Kabylie L’activiste féministe Sonia Louzi censurée par Numidia TV

L’activiste féministe Sonia Louzi censurée par Numidia TV

0
L’activiste féministe Sonia Louzi censurée par Numidia TV

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Dans un reportage diffusé par la chaîne Numidia TV sur le mouvement féministe , le 30 mars 2019, cette chaine TV a essayé de ternir l’image des groupes féministes et même de  détourner  les propos de certaines femmes interviewées, comme le cas de Sonia LOUZI.

Sonia LOUZI activiste féministe et étudiante en langue et littérature française à l’Université Mohand Oulhadj de Bouira.

On s’est rapproché de la personne qui nous a raconté en détails ce qui s’est passé. »Une journaliste m’a contacté pour me poser des questions concernant les agressions dont des femmes ont été victimes , le vendredi 29 mars 2019, à Alger, alors qu’elles collaient des affiches sur des murs.J’ai répondu spontanément, sans aucune gêne ou crainte. Dans mes propos, j’ai condamné cet acte barbare , commis devant la présence des policiers.« 

Sonia s’indigne du fait que la femme est réduite à un objet marchand, un subalterne dans une société machiste qui n’accorde aucun respect à la femme. Elle est pour l’implication de la femme dans ce mouvement et que le moment est propice pour revendiquer ses droits , car une société qui domine la femme ne peut plus avancer.
« La femme algérienne ne devrait pas être exclue de ce mouvement, elle est citoyenne et représente la moitié du peuple. Il est impossible d’avoir un pays libre et démocratique sans la libération des femmes.« 

Le reportage de cette chaine TV était réellement destiné à vilipender le mouvement féministe et vider le mouvement de tout sens revendicatif en négligeant l’essentiel tel que: l’égalité des sexes , les droits culturels, sociaux,etc.

Cette chaine n’est qu’une tribune d’expression et de propagande islamiste, d’ailleurs dans leur reportage, ils ont donné la parole à un imam , comme ils ont dénoncé l’égalité totale des deux sexes et la demande d’abroger  la loi qui  interdit à une algérienne de se marier à un non-musulman, sauf dans le cas d’une conversion de ce dernier a l’islam.
« La journaliste a essayé de me pousser à parler d’islam. Dans ma réponse j’ai dit que parmi ces femmes révoltées, certaines sont croyantes de différentes religions comme d’autres sont des non-croyantes. « 

Sonia était très déçue de cette manœuvre.
« Lors  de mon passage sur la télévision, ils ont censuré l’essentiel et se sont contentés d’un petit passage où j’avais du mal à articuler les mots. »

L’émission était dans sa globalité destinée à discréditer  le combat égalitaire. L’islamisme comme fascisme vert est anti-révolutionnaire.  La lutte est notre devise pour une société égalitaire.

AMAR BENHAMOUCHE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici