Accueil Actualités Kabylie La statue de Cacnaq à Tizi-Ouzou

La statue de Cacnaq à Tizi-Ouzou

6
Cacnaq 1er Tizi-Ouzou

Une statue du pharaon amazigh Chachnaq (Cacnaq) sera érigée au centre-ville de Tizi-Ouzou en Kabylie à l’occasion du nouvel an amazigh 2971 ce mardi à proximité du musée de la ville. Elle a été sculptée par l’artiste-plasticien kabyle Hamid Ferdi à Larbaa Nath Irathen.

La représentation du roi amazigh a été élaborée après un fastidieux travail de recherche dans les différents musées en Egypte et en France par le Dr Hareche, qui a établit le portrait de Chachnaq et photographié des objets qui lui ont appartenu.

Professeur en histoire de l’Antiquité, spécialisé dans l’histoire de la Numidie, il est également l’auteur de plusieurs ouvrages et publications, dont La guerre de Yugurten, Le règne de Massinissa avant la mort de Juba 1er, Takfarinas, L’origine des berbères, Numidia, etc.

Chacnaq 1er (Sheshonq) , pharaon d’Egypte serait le Sesaq ou Shishak (שִׁישַׁק) de la Bible hébraïque, fondateur de la 22ème dynastie, 950 ans avant Jésus-Christ. D’abord prince d’Héracléopolis issu de riches familles Libyennes fortunées du Delta, fils de Nimlot grand chef Meshwesh, il fonde après sa victoire sur Ramses 2 la 22ème dynastie de pharaons. Il aurait d’après les textes bibliques envahit le royaume de Juda et assiégé Jérusalem avant de réunifier l’Egypte.

Les anciens Egyptiens ont commencé à utiliser le calendrier agraire amazigh depuis 2971 ans.

6 Commentaires

  1. Pour certains … le seul chemin qui permet de se projeter dans l’avenir est celui qu’emprunte le convoie de l’islamophobie, outrancière et obsessionnelle, au point qu’il est impossible de penser à notre destin à venir en dehors des schémas prescris sous les auspices de la Françalgérie, et pour glorifier cette “cage historique” construite par Rome et léguée à ses proches du même continent, nous préférons latiniser nos prénoms et se surnommer par allégeance que par identité !!
    Je trouve que à coté de beaux discours libérateurs, qui font l’éloge du progressisme et d’une vision défanatisée de l’histoire de l’Homme, il y’a cette malheureuse fascination d’une certaine Kabylie à renouer avec son passé idolâtre; ceux qui croient que l’antiquité se moque du moyen âge, continue à croire que bâtir une statue est un acte de résistance (à un régime – qualifié piteusement d’arabo-islamiste- alors qu’il protège farouchement ses statues )!

  2. Qu’a-t-il fait pour installer une influence amazighe en Égypte ???…
    Rien et rien!!!.. Contrairement à la dynastie des ptolemys ou la l’influence grecque rayonne partout en Égypte et même au delà!… Hélas aujourd’hui les pseudos égyptiens ou plutôt les bédouins font tout pour rayer de l’histoire ce pharaon berbere.
    Rendez hommage à nos héros, Massinissa et Jigortha et les autres.

  3. Je pense que celui qui mérite aussi une statue en bronze si Jugurtha un grand Roi qui avait lutté avec acharnement contre les Romains, mais qui a fini emprisonné dans une fosse Romaine, meurt de faim et de froid ! Mais pas à cause de sa vaillance et sa stratégie de vaincre les Romains. C’est à cause de la trahison du Roi de la Mauritanie Boccus son propre beau père. « On ne peut qu’être trahi que par les siens » Matoub Louenes aussi était trahi par les siens etc…
    Certainement il y’a des mécènes Kabyles dignes qui peuvent financé la statue de Jugurtha aussi ceux qui peuvent donné sous forme d’associations pour cet élan de citoyenneté.
    (N’oublions pas personne ne viendra nous tendre la main car nous avons rien à vendre ni acheter)

  4. Certainement pour certains Kabyles qui se souvient de leurs langue et surtout de leurs culture avec beaucoup de chauvinisme ne peuvent que se réjouir de cet ancêtre hors du commun. Il est possible si les Kabyles curieux de savoir qui est Cich-Nacq peut-être en cherchant dans le savoir occidentale « voir la bible « . Éventuellement sa peut servir de ciment qui peut cimenter les consciences pour unir les Kabyles sans faire appel au dogme religieux en l’occurrence la soumission à la l’arabisme .
    L’Empereur Cacnaq avait envahi l’Egypte au 10 em siècle avant J.C et fondant la 22em et la 23em dynastie. Il est vrai qu’il avait envahi la Judee en pillant le temple de Salomon dont la disparition l’arche d’alliance de Moussa . A croire c’était le début de la malédiction à nos jours.
    Mais Cacnaq c’est le Monarque glorieux qui a marqué son époque et plusieurs dynasties en Égypte dont la découverte fut par des archéologues Allemands au début des années 1940 à la recherche des signes Égyptiens qui font le lien la race arienne Allemande pour le compte des Nazis « Bien sûr les Germains n’ont rien avoir avec les berbères « 
    Par contre à propos de notre histoire antique j’invite tous ceux qui aiment lire, de lire Salluste la guerre de Jugurtha vous serez étonné de ce qu’ils étaient nos ancêtres… ( On ne peut être trahi que par les siens d’après Jugurtha)

  5. Au delà de la symbolique historique, je salue avant tout le talent artistique de Hamid Ferdi au travers de cette magnifique œuvre sculpturale autant très imposante que très bien accomplie. L’histoire peut sortir de l’oubli grâce à des œuvres artistiques et littéraires. Et saluons aussi son courage pour l’accomplissement de cette immense sculpture dans un pays arabo-islamiste autoproclamé où la religion d’état proscrit toute représentation humaine. N’est-ce pas ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Quitter la version mobile