Home Actualités Kabylie Interview de Nehad AL ALI, combattant kurde du Royava

Interview de Nehad AL ALI, combattant kurde du Royava

15
Interview de Nehad AL ALI, combattant kurde du Royava
Nehad Al Ali combattant kurde

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Kabyle.com vous livre le témoignage d’un combattant du Rojava, territoire à l’ouest du Kurdistan que tente d’envahir l’armée turque depuis le mercredi 9 octobre. Les soldats turcs ont pénétré sur une dizaine de kilomètres le long de toute la frontière syro-turque d’environ 480 km. Les combats se sont concentrés dans les villes de Tel Abyad et Ras al-Ain, en plus des bombardements terrestres et aériens qui ont entraîné le déplacement vers le sud d’environ 130 000 réfugiés. La vie des milliers de civils est en danger en raison des bombardements intensifs du régime d’Erdogan. 500 combattants Kurdes ont perdu la vie sur la ligne de front. Selon un dernier bilan du commandement kurde, on dénombre plus de 205 civils tués et plus de 300 blessés.

Quelle est la situation au Kurdistan syrien, une semaine après l’invasion des troupes turques ?

Nehad AL ALI:  D’un point de vue humanitaire, la peur et la panique règnent parmi les habitants de la région. Environ 300 000 citoyens ont déjà fui leurs foyers, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.
C’est un climat de guerre génocidaire, d’épuration ethnique des peuples de la région.
Les forces ennemies de l’armée turques bombardent la majorité des hôpitaux dans les villes comme elles ont tiré sur une équipe de journalistes.
Sur le terrain, les Forces Démocratiques Syriennes continuent toujours à se battre et à se défendre contre les forces d’Erdogan.

Y a-t-il un risque d’évasion de prisonniers djihadistes, comme ne cessent d’alerter la France et certains pays européens ?

Oui, les forces armées turques ont bombardé des prisons où se trouvaient des prisonniers djihadistes. Il est à signaler qu’un nombre important s’est évadé dont trois dirigeants terroristes. Les évadés appartenaient à l’organisation terroriste venue de France.
Ces  terroristes ont aussi confirmé, par le passé, qu’ils n’allaient jamais cesser leurs activités terroristes une fois libres.
Ce terrorisme menace le monde entier, non seulement notre  région. Nous avons vu comment les cellules dormantes de cette organisation s’attaquaient à plusieurs villes européennes, alors c’est un danger pour le monde entier.


Nous n’avons pas constaté d’opposition farouche de la communauté internationale à l’invasion turque du Kurdistan syrien. Pourquoi selon-vous ?

La plupart des pays du monde ont condamné l’occupation et l’invasion turque , mais cela ne suffit pas. À mon avis, ils devraient agir sur le terrain pour mettre immédiatement fin à l’agression turque et  fournir de l’assistance et de l’aide humanitaire aux citoyens fuyant la guerre. Il est plus qu’impératif de soutenir les forces démocratiques syriennes pour qu’aucun autre génocide ne se produise dans la région, comme nous l’avons vu à Afrin et dans les autres villes occupées.

Un dernier mot ?

Malheureusement, la plupart des minorités dans le monde souffrent de persécution, la négation de leur identité, de la privation de leurs droits légitimes dans l’éducation et la gestion de leurs régions ou territoires. Le monde libre devrait aider les minorités à exercer leurs droits légitimes respectifs.
Je remercie tous ceux qui ont défendu notre peuple contre l’agression et l’occupation turques. Mes remerciements  vont aussi à mes frères de la terre libre de Kabylie et leur soutien à la cause kurde.

Entretien réalisé par Amar BENHAMOUCHE Kabyle.com

15 Commentaires

  1. Les américains les ont fait combattre contre Daesh en leur promettant un état kurde souverain et indépendant, et ensuite ils les ont trahi en les livrant sur un plateau à leurs pires ennemis, c’était prévisible car c’est une de leur grande spécialité. Point d’honneur et de loyauté, ils n’ont que des intérêts. Les turcs eux sont restés à l’abri de la bataille, et une fois que les kurdes ont fini tout le sale boulot, ils entrent sur la scène en catimini, et revendiquent les territoires du Nord de la Syrie les plus riches en pétrole (Kurdistan)

  2. Le terroriste Erdogan est soutenu par les occidentaux le salut des peuples ne peut venir que par leurs luttes armées y compris le peuple kabyle.

  3. @Mohand
    Une lutte armée ? Mais les voisins mitoyens n’attendent que ça, pour faire avec les kabyles exactement ce que les turcs font avec les kurdes. Le nerf de la guerre c’est le pétrole.

  4. Les Kurdes sont des hommes qui ont la fierté d’être Kurdes, l’amour de leur patrie et surtout le respect de leurs ancêtres « vivre comme des hommes pas comme subalternes des bédouins.
    Aujourd’hui rare les Kabyles qui se revendiquent berbères quand les médias leurs donnent la parole en public. Sauvent ils se disent maghrébins ou arabes sachant « le Maghreb veut dire l’ouest, arabe veut dire ancêtres des bédouins « Avoir honte de sa race a t on le droit d’exister comme hommes « 
    Pour exister il faut revendiqué son Ethnie dans n’importe circonstance !

  5. Merci Amar pour cette interview, grâce à toi Kabyle.com est le premier média kabyle à donner la parole aux combattants Kurdes. Plus que jamais Kabyle.com est un outil de liaison qui renforce l’amitié et la solidarité entre les peuples minorés, nos frères et soeurs de lutte : les Catalans, les Bretons, les Savoisiens, les Corses et les Sardes (les Amazighs du Nord), les Kurdes que l’on prive d’accès à la Méditerranée !

  6. La vérité historique est que les Kurdes est un peuple iranien, qui n’a aucun droit ou légitimité historique , ni aux territoires de l’Irak, ni à ceux de la Turquie, alors là ceux de la Syrie. Ce peuple vivait en Iran pendant l’époque perse de 550 avant J.C à 637 après J.C . Avant celle-ci, il y avait, en mésopotamie, l’Irak actuel, de grands états qui ont édifié de grandes civilisations: les Sumériens, les Akkadiens, les Babylonais, les Assyriens, tous sémites, cousins des Hébreux et des Arabes, sauf les Sumériens, par contre, il n’y a eu en Irak, ni états, ni civilisation kurdes. La preuve est qu’il existe jusqu’à présent des vestiges archéogiques des civilisations sumérienne, akkadienne, babylonienne, et assyrienne, mais, il n’y en a pas ceux des Kurdes. Donc, la légitimité territoriale historique kurde en Irak n’est que du mensonge. Ce sont les khalifs, souverrains, Abbassides Arabes à Baghdad en Irak, qui y ont regné de 650 à 1248 après J.C, qui ont permis aux Kurdes de s’installer progressivement au nord de l’Irak pour être au service de ses souverrains. Ves la fin de l’état Abbasside, et avant sa chute par les Mongols, il y a eu apparition en Irak et à l’est de Anatolie (l’actuel est de la Turquie), de la force militaire des Turques Ottomans, un peuple nomade guerrier des steppes asiatiques . Ils ont pu libéré de la colonisation byzantine progressivement l’Anatolie et l’Asie mineur, territoires de l’actuel Turquie, du 12 ième siècle au 15 ième, sans l’aide des Kurdes ni des Arabes. Après cela, ils ont permis aux Kurdes, puisque musulmans qui sont devenus au services des puissants Ottomans. Et ils sont restés dans cette situation de service jusqu’avant la première guerre mondiale. La preuve est que ce sont les Kurdes qui avait maté la rebelion arméniennes et massacré beaucoups d’Arméniens en 1915. Après la chute de l’empire Ottoman en 1924, les Anglais et Français, ont aideé les kurdes à se soulever contre l’état de la république laique turque présidé par Kamel Attaturk. Celui-ci les a maré par la force ce soulèvement. Alors, beaucoups de combattants kurdes et leurs familles se sont réfugié au nord de la Syrie pendant les années 20 du siècle passé. Les Syriens les accueilli à bras ouverts, les ont soigné, donné réfuge, sécurité et nationalité. Mais, les kurdes les ont trahi, en collaborant avec les Américains pour diviser la Syrie en revendiquant qui n’a jamais été la leur.

  7. @un vrai berbère
    Ce que vous dites est totalement faux, les kurdes sont les descendants directs des babyloniens qui avaient créer une des plus grandes civilisations antiques, dont se sont d’ailleurs inspirés les grecs de l’antiquité, lire les récits d’Alexandre Le Grand. Ce sont les turcs qui viennent de Perse et du Turquistan, et les Syriens qui viennent d’Irak. Les kurdes sont les grands perdants de toutes ces invasions.

  8. Non monsieur, les kurdes sont d’origine PERSES et non babyloniens!. Ne commencez par leur inventer une origine arabo-semito comme vous le faites avec les kabyles!…

  9. Les turques ne viennent pas de perse, ils sont turkmènes, des turko-mongoles!… par contre les kurdes, leur présence etait très très anciennes dans ces régions, milti-millénaire, contrairement aux turcs venus d’asie centrale, l’historien Strabon relatait déjà les dynasties kurdes dans l’antiquité, de véritables combattants et résistants qui faisaient rempart à toutes les invasions.

  10. @Artemis
    La présence des Kurdes est beaucoup plus ancienne et beaucoup plus légitime que celle des turcs. Dois-je vous rappeler que la Turquie antique était gréco-romainne ? Dois-je vous rappeler aussi que c’est en Turquie qu’on trouve le plus grand nombre de sites archéologique de la période gréco-romainne ? Dois-je vous rappeler aussi qu’Istambul n’était autre que la belle Constantinople de l’empire Bizantin ? Les Turcs sont des envahisseurs, nous les kabyles on en sait quelquechose.

  11. Nous sommes d’accord mon cher Arzaz, sauf que moi, je n’appelle pas tout celà la Turquie!. C’etait BYZANCE LA GRECQUE.

  12. Ce sont les khalifs, souverrains, Abbassides Arabes à Baghdad en Irak….
    les abbassides arabes. Une blague.
    Le terme abbas qui donnera abbassides en français vient du punique nord africain.

    La civilisation assyrienne, akkadienne ,grecque et pharaonne viennent des atlantes civilisateurs de l’humanité.
    Les arabes ne sont que le cheval de TROIE de l’occident colonialiste.
    Un jour la vérité sur les origines des abbassides éclatera. je n’en dirais pas plus. L »histoire coloniale n »est qu’un tissu de mensonges.
    Les kurdes et les yazidis sont les indigènes de leurs espaces .

  13. @Artemis
    Je ne suis pas spécialiste de la question, mais sans vouloir vous offencer ni remettre en cause vos connaissances sur le sujet, je crois que vous confondez les babyloniens avec les nabatéens.

  14. Bonsoir Arzaz.
    Vous ne m’enfoncez aucunement, soyez-en rassuré, les babyloniens sont des sumiriens, ils appartiennent plus au moins à la même famille sémite.
    Les kurdes en revanche, sont des tribus originaires de perse, ils sont indo-Europeans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici