Deux jeunes écrivains Kabyles sélectionnés pour le Prix littéraire « Le Depestre »

Les deux jeunes écrivains Boualem Bacha et Dehia Haroun, originaires de la commune d’Akbou en Kabylie, viennent d’être sélectionnés pour le prix littéraire « René Depestre » organisé par l’association ADVENTUS NOVA basée à Paris et les éditions Milot-Paris. La liste des auteurs finalistes a été annoncée ce mercredi 13 septembre 2023. Parmi les 47 écrivains sélectionnés, on trouve Boualem Bacha avec sa pièce de théâtre « Atlantide, mythe authentique ou fabriqué ? » et Dehia Haroun avec son roman « Confiné mais pas que… ». 

En effet, ce prix international présidé par Rachida Belkacem est un hommage au grand poète, écrivain et essayiste franco-haïtien René Depestre ( 1926-1991) dont peuvent y participer des écrivain.e.s  francophones anglophones, créolophones et hispanophones avec plusieurs genres littéraires : roman, nouvelle, théâtre, essais et poésie.

À préciser que  le lauréat de ce prix dénommé Le Depestre bénéficiera de la publication de son ouvrage aux éditions Milot-Paris, d’un diplôme et d’une somme d’argent symbolique. 

La cérémonie du décernement du prix Le Depestre aura lieu le samedi 18 novembre 2023 à Paris en présence de grandes figures littéraires.

Amar BENHAMOUCHE

Amar Benhamouche
Amar Benhamouche
Articles: 60