Un Collectif pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub est né à Paris

Un Collectif pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub est né à Paris

Les tentatives incessantes de l’Etat algérien qui visent l’instrumentalisation de la mémoire de Lounès Matoub ont fait réagir et des voix s’élèvent pour dénoncer l’attitude de l’Etat algérien et affirmer leur volonté à défendre la mémoire de Lounès Matoub et de ne pas laisser l’Etat algérien et ses supplétifs souiller la mémoire de Lwennas et pervertir son combat.

A ce propos, le « projet » de musée que les autorités algériennes envisagent de construire à Taourit-Moussa en y intégrant sa maison relève de la provocation. Le but recherché est, en plus de l’instrumentalisation de Lounès Matoub, l’humiliation de la Kabylie et de l’ensemble de ces Amazighs qui se reconnaissent dans le combat pour la Liberté et l’Amazighité de Lounès.

Ainsi, le 19 septembre, une vingtaine de personnes ont rendu publique une déclaration « La mémoire de Lounès Matoub appartient au peuple kabyle et amazigh ! » par laquelle les signataires ont dénoncé les tentatives d’instrumentalisation algériennes et refusent fermement que « ceux qui l’auraient tué s’octroient à titre posthume son souffle et son combat ».

Ils ont également affirmé leur « détermination à défendre la mémoire de Lounès et à combattre ceux-
là qui pensent pouvoir la souiller et pervertir son combat ». Cette déclaration est signée aujourd’hui par plus de 500 personnes.

A Paris, des responsables associatifs, des artistes, différents acteurs du milieu amazigh se sont réunis le 29 septembre 2018 et ont rendu publique une déclaration par laquelle ils ont dénoncé les tentatives d’instrumentalisation de la mémoire de Lounès Matoub par l’Etat algérien et ont exprimé leur rejet de la mascarade de musée annoncé par les autorités algériennes. Ils ont lancé un appel à la mobilisation afin de contrer l’offensive de l’Etat algérien et œuvrer pour
que la mémoire de Lounès Matoub soit protégée des menaces de ceux-là qui l’ont assassiné et dont le seul objectif est la perversion du combat de Lounès Matoub.

C’est ainsi, et afin d’accomplir ces missions, qu’est né un Collectif dont l’objectif est la défense de la mémoire de Lounès Matoub. Un collectif qui reste ouvert à toutes celles et tous ceux qui adhèrent à ses objectifs et souhaitent le rejoindre.

Collectif pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub
Paris, le 26 novembre 2018.

Contact : [email protected]

Rubrique