Rekabyliser la toponymie arabisée de la Kabylie

0
Rekabyliser la toponymie arabisée de la Kabylie
Rekabyliser la Kabylie

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Sur la page officielle du Gouvernement provisoire Kabyle en exil (Anavad), vient d’être ouvert un groupe public « Toponymie kabyle pour désarabiser l’environnement spatial de la Kabylie » dont la nomenclature officielle avait fait que les Asif, At, Iɣil, Tala, Adrar… devait être arabisés respectivement en Oued, Béni, Draâ, Aïn, Djebel…

L’option des réseaux sociaux se justifiait pour deux raisons :

  • L’intérêt évident de la participation du plus grand nombre à cette enquête entrant dans le cadre de la réappropriation de l’identité kabyle pleine et entière par le peuple kabyle
  • Contrecarrer le blocage en Kabylie par les opérateurs de télécommunication à la solde des autorités coloniales algériennes de tous les sites de la sphère indépendantiste kabyle dont celui du Gouvernement provisoire kabyle [Kabylie-Gouv.org] ainsi que le site de l’agence Siwel [Siwel.info]… etc, ce qui aurait été un frein pour la participation du plus grand nombre

Adresse du Groupe « Toponymie Kabyle » : https://www.facebook.com/groups/496639430960477

Une base de données listant quelques 4 579 villages kabyles répartis sur 244 communes de la Kabylie éternelle regroupant les 7 wilayas selon le charcutage administratif actuel de l’Algérie coloniale :

TIZI UZZU (ex Tizi-Ouzou)
Ses 67 communes et ses 1 258 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496640727627014

VGAYET (ex Béjaïa)
Ses 52 communes et ses 1 063 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496641200960300

TUVIRET (ex Bouira)
Ses 45 communes et ses 597 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496640404293713

BUMERDAS (ex Boumerdes)
Ses 32 communes et ses 652 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496642617626825

STIF (ex Sétif)
Ses 24 communes kabylophones et ses 527 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496641437626943

BURǦ BU AΣRIRIǦ (ex Bordj Bou Arreridj)
Ses 18 communes kabylophones et ses 298 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496641694293584

IΓIL GILI (ex Jijel)
Ses 6 communes kabylophones et ses 184 villages => https://www.facebook.com/groups/496639430960477/post_tags/?post_tag_id=496641334293620

Comme d’aucuns le savent, les noms de lieux (ainsi que les noms propres) avaient été ainsi arabisés une première fois par la France coloniale (1857-1962) pour mieux exaucer le voeu exotique de son Empereur Napoléon III qui avait en tête de bâtir un royaume arabe qui s’étendrait d’Alger à Bagdad (sic)…

Un colonisateur cachant un autre, à l’issue de la guerre de libération gagnée suite au lourd tribut humain consenti par le peuple kabyle entre 1954 et 1962, les noms de lieux kabyles ont subi une nouvelle « déformation » par l’Algérie indépendante qui arabise tous azimuts pour mieux asseoir le pan-arabisme ordonné par le raïs égyptien Gamal Abdel Nasser (1956-1970) au petit dictateur algérien Ben Bella (1962-1965) suivi par celui qui s’était caché à l’abri de l’armée des frontières (Boumédiene 1965-1978).

Les nouveaux charcutages administratifs (en 1974 sous Boumédiene et 1984 sous Chadli) qui vont suivre n’ont fait que confirmer cette entreprise de la volonté étatique algérienne de nier jusqu’à l’existence en particulier du fait kabyle en Kabylie même et du fait amazigh dans toute l’Afrique du nord (politique d’arabisation en symbiose avec les autres entités issues de la vague d’indépendance des années 50-60, la Tunisie, le Maroc…).

Pour rekabyliser la toponymie de notre Kabylie, le public est invité à indiquer dans les commentaires le vrai nom kabyle des villages dont le nom a été arabisé…

Et dans la mesure du possible, les citoyens kabyles épris de leur kabylité, sont invités à indiquer, s’ils en ont connaissance, du ou des Σerc ou Confédération(s) auxquels ces villages appartiendraient-ils et le cas échéant, le nombre d’habitants de chaque village… ceci pour que le Gouvernement provisoire kabyle (Anavad) puisse disposer de statistiques fiables, remontées directement du terrain sur place en Kabylie.

Les résultats de cette immense enquête serviront notamment pour la composition du futur Parlement Kabyle [ @ImniAqvayli https://www.facebook.com/imniaqvayli ] dont la mise en place est prévue pour le 20 Avril prochain, afin que la représentation nationale kabyle soit la plus juste et la plus harmonieuse qui soit.

Tous pour le Retour à l’authenticité kabyle !

StatKab
Bureau Statistiques Kabylie
*Organisme du gouvernement provisoire kabyle qui a pour mandat de faire la collecte et la compilation de statistiques sur la Kabylie et ses habitants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici