Programme prévisionnel du 8ème congrès du CMA

Programme prévisionnel du 8ème congrès du CMA

Le Secrétarait du Congrès Mondial Amazigh rend public le programme prévisionnel de son 8ème congrès à Tunis qui se déroulera à Tunis du 26 au 28 octobre 2018.

Vendredi 26 octobre 2018

Séance d'ouverture du congrès
8h-12h : Accueil des délégués et invités, inscriptions, délivrance des badges, remise des documents du congrès.
14h30 : Ouverture officielle du VIII° congrès général du CMA.
Séance plénière ouverte au public mais sous réserve d’inscription préalable.
- Prélude artistique traditionnel
- Allocution de bienvenue, déclaration d’ouverture du congrès et bref état des droits des Amazighs, par la Présidente du CMA
- Allocution de bienvenue du VP Tunisie et coordinateur du comité local d’organisation du 8ème congrès du CMA
- Allocutions des invités : Autorités locales, représentant-e-s des instances internationales, représentant-e-s des peuples amis,
ONG, membres fondateurs du CMA, voix des victimes
- Hommage aux membres du CMA disparus.
A l'occasion des 20 ans du CMA, présentation d’un documentaire: « Le CMA, ONG au service des droits des Amazighs ».
19h30 : Dîner
Soirée libre

Samedi 27 octobre

Tables rondes
9h-12h : Table ronde 1 : Quels instruments du droit international pertinents pour les Amazighs, peuple autochtone nord-africain ?
Quelle mise en oeuvre effective dans les différents Etats de Tamazgha (nord de l’Afrique) ?
Quels instruments juridiques pour quelles opportunités et à quelles conditions ces opportunités peuvent être exploitées afin
d'assurer l'application du droit international ? Cette table ronde sera animée par des experts de l’ONU, de la CADHP et ONG des
droits de l’homme.
Débat
12h30 : Déjeuner
14h-16h : Table ronde 2 : Quels droits à l’autodétermination pour les Amazighs?
Après les exposés sur les cas Basque, Catalan, Corse et Kurde, présentation des formes possibles de l’exercice du droit à
l’autodétermination des Amazighs dans les différents pays de Tamazgha (nord de l’Afrique).
.
Débat
16h-16h30 : Pause-café
16h30-18h30 : Table ronde 3 : Plus de 20 ans après la création du CMA, quelles avancées significatives ? quels obstacles majeurs ? quels enseignements tirer de l’expérience du CMA ? quelles perspectives pour la coopération inter-Amazighs et pour quels objectifs?
Face à la persistance des violations des droits et des libertés individuels et collectifs des Amazighs, la répression, les violences institutionnelles, les situations coloniales, les discriminations, la marginalisation politique, économique, sociale et culturelle dans les différents Etats, quelles stratégies de luttes des Amazighs, le CMA est-il encore une instance pertinente pour défendre les droits des Amazighs au niveau international? Quelles insuffisances et quelles conditions de son efficacité? Quelles nouvelles stratégies de lutte ?
Débat
19h00 : Diner
20h30 : Soirée culturelle

Dimanche 28 octobre

Assemblée générale ouverte uniquement aux délégués ayant le statut de congressistes.
8h30 : Séance plénière
- Rapport d’activités et rapport financier
Débat et vote des rapports
- Proposition d’ajout d’un article aux statuts concernant l’adhésion individuelle.
- Election des nouvelles instances du CMA (Conseil Fédéral et Bureau Mondial)
12h : Présentation des nouvelles instances devant l’assemblée plénière
- Lecture et adoption de la déclaration finale
- Allocution de clôture du VIII° congrès du CMA par le nouveau/nouvelle Président(e).
Publication du communiqué de presse par le nouveau Bureau Mondial.
12h30. Fin du VIII° congrès général du CMA.

Le CMA, ONG au service des droits des Amazighs
Le Congrès Mondial Amazigh (CMA) est une Organisation Internationale Non Gouvernementale de protection et de
promotion des droits individuels et collectifs des Amazighs. Le CMA est né de la volonté des Amazighs de se doter
d’une structure de coordination et de représentation à l’échelle internationale, indépendante des Etats et des
organisations politiques.

Le CMA a été constitué en 1995 à Saint-Rome-de-Dolan (France) et se réunit en congrès général tous les 3 ans. Le 1er congrès général a eu lieu en 1997 à Tafira (archipel des Canaries), le 2ème en 1999 à Lyon (France), le 3ème en 2002 à Roubaix (France), le 4ème en 2005 à Nador (région du Rif, Maroc), le 5ème en 2008 à Meknès (région de l’Atlas, Maroc) après son interdiction en Kabylie (Algérie), le 6ème en 2011 à Djerba, en Tunisie et le 7ème en 2015 à Agadir (Maroc), après le constat de l’impossibilité de l’organiser en Libye en 2014, à cause de la guerre dans ce pays.

La mission du CMA est d’assurer la défense et la promotion des droits et des intérêts politiques, économiques, sociaux, culturels, historiques et civilisationnels du peuple Amazigh. Pour atteindre ses objectifs, le CMA s’appuie notamment sur le droit international et sur la solidarité et la coopération avec les autres peuples et les organisations de la société civile à l’échelle régionale et mondiale, autour des thématiques des droits de l’homme et des peuples, de l’état de droit, de la coopération pour le développement économique, social et culturel...

Le CMA a été désigné «point focal» pour l’Afrique du nord par la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples et doté du statut d’observateur auprès de la Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique.

Le CMA réunit ses assises internationales pour la deuxième fois en Tunisie parce que :
- C’est le berceau historique des Amazighs,
- En soutien au mouvement amazigh de ce pays,
- En soutien à la construction de l’état de droit,
- En soutien aux recommandations faites en 2016 par l’ONU à l’Etat tunisien (E/C.12/TUN/CO/3): «Reconnaitre la
langue et la culture du peuple autochtone amazigh et en assurer la protection et la promotion, prendre des mesures
administratives et législatives afin d'assurer l'enseignement de la langue amazighe à tous les niveaux scolaires et
encourager la connaissance de l'histoire et de la culture amazighes, abroger le décret n°85 du 12/12/1962 et
permettre l'enregistrement des prénoms amazighs dans les registres de l'Etat civil et faciliter un déroulement serein
des activités culturelles organisées par les associations culturelles amazighes».

Poster CMA 2018

Pour avoir accès aux commentaires. Connectez-vous en tant que membre.