Les écoles associatives en langues régionales anticonstitutionnelles

0
Les écoles associatives en langues régionales anticonstitutionnelles
Photographie : (c) Diwan

Communiqué de Diwan

Le réseau Diwan est effaré et en colère suite à la parution du résultat de la saisine du conseil constitutionnel sur la loi Molac. Bien que nous soyons soulagés par le maintien des dispositions concernant le forfait scolaire, nous sommes stupéfaits concernant la décision sur l’immersion qui non seulement interdit cette pédagogie dans le public, mais remet aussi en cause sa pratique dans les établissements sous contrat !

Conséquence directe, Diwan, et les autres réseaux d’écoles associatives en langues régionales, seraient anticonstitutionnelles. Retour plus de 50 ans en arrière…refus de contractualiser nos écoles, refus du forfait scolaire, retrait des postes éducation nationale, voici les conséquences que pourraient avoir une insconstitutionnalité de l’immersion.

En pilotant l’envoi de cette saisine, le ministre Blanquer a ouvert la boîte de pandore rendant Diwan et les réseaux immersifs illégaux et mettant à mal plus 50 ans d’utilisation de l’immersion.

Nous demandons au gouvernement et aux députés de prendre leur responsabilité et de clarifier la situation, sans quoi Diwan ne pourrait plus répondre de rien !

Nous tenons à souligner la belle dynamique qui s’est créée autour du sujet des langues régionales, avec les collectifs “Pour Que Vivent Nos Langes” et “Unanet Evit Ar Brezhoneg” et nous continuerons à oeuvrer avec force, vigueur et unité pour la reconnaissance de nos langues et de nos modèles, afin d’obtenir les moyens de les préserver.

Nous appelons nos enfants, nos parents, nos bénévoles, nos enseignants, nos personnels non enseignants et nos sympathisants à nous rejoindre le 29 mai à 13h30 à Guingamp pour sauver notre modèle gravement attaqué afin de préserver nos richesses communes que sont le breton et les langues régionales !

Betek an trec’h !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici