Kabyle.com censuré en Algérie

1

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Chers ami(e)s de Kabyle.com,

L’accès à notre site d’information se retrouve bloqué depuis quelques jours en Algérie. Nous sommes, comme d’autres médias électroniques, directement visés par le pouvoir arabo-islamiste algérien.

Notre équipe est à pied d’oeuvre pour créer un site Web complémentaire, mouvant, spécialement conçu pour les Kabyles de Kabylie et ceux éparpillés en Algérie pour que vous ne soyez privés de nos actualités au pays. Vos idées de résistance et solutions sont les bienvenues.

Depuis sa création en 1999 notre média sait contrer les manoeuvres et réunir près de 60.000 visiteurs uniques par mois (sites thématiques inclus).

La Kabylie n’a rien d’un pays artificiel, d’une plateforme espérantiste bien que nous nous inscrivons dans la même noblesse d’idées. Un film vient de sortir en décembre sur Netflix L’Incredibile Storia Dell’Isola Delle Rose qui relate l’histoire de l’Insulo de la Rozoj. En Algérie c’est l’inverse qui s’est produit. Dans ce pays inventé par les Français ce sont les insulaires qui ont pris le pouvoir sur les autochtones, les identi-terre.

Alors que la moitié de la diaspora kabyle se retrouve exilée en Occident, arabisée partout en Afrique du Nord, tous ses médias sont interdits, en violation complète du droit international, privés de l’accès à l’information, celle qui émane du terrain, relayée à l’international de façon totalement indépendante.

Nous sommes le principal lien vers notre pays, le raccourci Ctrl+K dont on ne peut plus se passer. Nous sommes un lieu de partage et de connaissance pour le monde entier, pour celles et ceux qui souhaites être informés de tout ce qui touche à notre culture. Les Amazighs, Les Pieds-noirs, les Sépharades, les libertaires, les peuples minorés, tous se retrouvent dans leur notre ligne éditoriale. Notre combat kabyle se positionne à mille lieues des valeurs soutenues par le pouvoir algérien. Ce qu’octroie l’Algérie, à ses «enfants» est condamnable : une culture arabe importée, un endoctrinement religieux, un pays fermé sur le monde, qui fait fuir les vivants , indélicat dans le rapatriement des familles endeuillées par le Covid au sein de la diaspora… Ce pouvoir algérien confirme que nous touchons à son point sensible. L’information passera. La Kabylie triomphera.

Stéphane ARRAMI, 10 décembre 2020

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici