Déclaration de l’association culturelle Tiɛwinin

0

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Et la palme d’or de la médiocrité revient à : préfecture de Tizi-Ouzou et sous préfecture de Bouzeguene !

Vous nous direz certainement pourquoi ?

La réponse : Pour ne pas subventionner l’association Tiɛwinin, le monarque de la préfecture de Tizi-Ouzou vient de sortir un édit qui stipule : les subventions sont destinées aux seules associations de jeunesse, des sports et de loisirs.

Ainsi, depuis la promulgation du dit édit, le monarque de Tizi-Ouzou est en train de sacrifier l’ensemble des autres catégories d’associations de la commune de Bouzeguene, juste pour ne pas subventionner Tiɛwinin ! Pour la troisième année consécutive ! 

Plusieurs questions méritent d’être posées :

  • Que vaut réellement un élu en face d’un nommé ? 
  • Existe-t-il une loi spécial commune de Bouzeguene ?
  • Les associations culturelles de l’ensemble du pays, voire des autres communes de Tizi-Ouzou, sont-elles, seront-elles subventionnées ?

Nous appelons l’ensemble des élus ainsi que l’ensemble des associations de la commune de Bouzeguene à dénoncer ces pratiques d’un autre âge, d’une autre ère.

A. Tchekhov disait : Tout attentat contre la liberté est un pas de plus vers la liberté.

Vive la culture, vive les sources !

A.C.T, Bouzeguene, le 31 décembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici