Communiqué de Durban du CMA

0

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Organisation Non Gouvernementale internationale de défense des intérêts et des droits du peuple amazigh (berbère), le Congrès Mondial Amazigh (CMA) s’apprête à prendre part à la conférence mondiale contre le racisme, les discriminations, la xénophobie et l’intolérance, organisée par l’ONU et qui se déroulera du 31 août au 7 septembre 2001 à Durban (Afrique du Sud).

  • Le CMA compte saisir ce formidable rendez-vous mondial des Etats et de la société civile pour, d’une part porter à la connaissance de l’opinion publique internationale les différentes situations de ségrégation, d’exclusion ou de marginalisation des populations amazighes dans les différents pays où elles sont établies et d’autre part d’en appeler à la nécessaire solidarité internationale avec ce peuple opprimé. Conformément au thème de cette conférence, le CMA dénoncera notamment:
  • Les crimes et la répression sanglante perpétrés par le pouvoir algérien à l’encontre de la population de Kabylie particulièrement depuis 4 mois,
  • Les interdictions systématiques des activités culturelles amazighes au Maroc et le harcèlement policier à l’encontre des militants associatifs,
  • Les crimes commis par les Etats malien et nigérien à l’encontre des populations touarègues depuis les années 90 et ce, en toute impunité,
  • Le véritable apartheid notamment linguistique et culturel mis en oeuvre par tous les Etats d’Afrique du Nord qui vise à détruire ou à falsifier méthodiquement tous les éléments de l’identité amazighe (histoire, toponymie, culture, langue) tout en assurant par des moyens considérables la promotion de l’arabo-islamisme.

En cette république sud-africaine symbole d’une longue lutte pour la réhabilitation des droits fondamentaux de la personne humaine, le CMA interpellera la conscience internationale pour soutenir le peuple amazigh dans son combat pacifique contre le racisme et les différentes formes de discriminations anti-amazighs (politiques, économiques, sociales, culturelles et linguistiques) mis en oeuvre par les Etats d’Afrique du Nord.

Paris, le 25 août 2001 Le Bureau du CMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici