Bouaziz Aït Chebib «Liberté pour les détenus du drapeau Amazigh !»

0

Après une parodie judiciaire, l’injustice algérienne a rendu son verdict infâme contre les porteurs du drapeau Amazigh.

Sur les 42 détenus présentés, 22 ont été condamnés à un an de prison dont six mois ferme et six mois avec sursis et une amende de 30 000 DA.

Je condamne avec force cette énième atteinte à la dignité des Amazighs, et apporte mon soutien indéfectible aux détenus de l’honneur et de la liberté.

LAISSER UN COMMENTAIRE