Verrouillage des espaces d’expression à Bgayet

0
Verrouillage des espaces d’expression à Bgayet

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Le Café Littéraire de Bejaia appelle à un rassemblement le 25 août prochain 17h30, à l’esplanade de la maison de la culture Taous Amrouche, pour dénoncer le verrouillage des espaces d’expression.

Depuis début juin ses animateurs n’ont plus accès aux salles de conférences de la ville. “On nous ressort encore une fois l’obligation d’aller chercher une autorisation auprès de la wilaya… La dictature militaire qu’incarne aujourd’hui Gaid Salah poursuit l’œuvre liberticide de l’ancien régime de Bouteflika, la fermeture de ces espaces d’expression a produit une désertification culturelle propice à la prolifération des idéologies rétrogrades dont se sert le régime pour assouvir les esprits. La lutte pour la reconquête de ces espaces que les autorités ont confisqué aux citoyens s’impose d’elle-même”.

Le CBF se mobilise aussi pour sauver Me Salah Debbouz. En grève de la faim depuis le 8 juillet dernier, l’avocat proteste contre le harcèlement judiciaire dont il fait l’objet de la part des autorités. Celles-ci l’ont obligé à “signer trois fois par semaine sa présence auprès du tribunal de Guardaïa, alors qu’il habite à Alger. Il parcourt donc une distance de 600 km/aller pour se rendre à Ghardaïa signer et revenir le lendemain à Alger.”

Le 31 juillet dernier encore, le Café littéraire de Béjaia dénonçait fermement le blocage du site Web Interlignes Algérie.

S.A.

rassemblement cafe litteraire Kabyle.com
Source : Kader Sadji

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici