Grève des lycéens contre l’imposition de la langue arabe en Kabylie

0
Grève des lycéens contre l’imposition de la langue arabe en Kabylie

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Les lycéens d’Ath Zmenzer, commune d’Ath Douala, entament leur deuxième journée grève contre la langue arabe.

Ils appellent tous les autres lycées de Kabylie à les rejoindre.

Les élèves demandent un enseignement en langue kabyle, l’arrêt immédiat de l’arabisation de la Kabylie. Cette action est pour eux “une réponse à ceux et celles qui refusent l’enseignement de Tamazight”.

Une grève générale sur tout le territoire de la Kabylie est annoncée pour le dimanche 21 octobre 2018.

Les lycéens Kabyles d’Ahnif Tuviret ont rejoint le mouvement. Le mot d’ordre a été partiellement suivi dans les établissements scolaires partout en Kabylie « non à la langue ARABE PAS D’ARABE SANS TAMAZIGHT !»