Génocide des Touaregs dans l’Azawad

Communiqué de la Ligue Kabyle des Droits de l’Homme 15/12/2023

La situation critique dans l’Azawad exige une action immédiate pour stopper le génocide en cours contre les Touaregs.

Depuis le début de l’opération Serval le 11 janvier 2013, l’armée malienne, avec le soutien de milices, a perpétré des attaques répétées, causant des centaines d’exécutions inhumaines, des pillages systématiques et la destruction des biens touaregs.

Les Touaregs, ayant réussi à libérer l’Azawad en 2012 grâce à des armes provenant de Libye, ont vu leur quête d’un État indépendant entravée par l’Algérie, qui a financé les troupes djihadistes d’Aqmi. Il est inconcevable que l’Algérie utilise le prétexte du terrorisme pour justifier sa présence au Sahel.

De plus, les troupes maliennes, soutenues par la milice paramilitaire de Wagner sous l’égide de la Russie, sont accusées de perpétrer un génocide contre les Touaregs. Malgré des mois de massacres, ces actes demeurent inexplicablement non qualifiés d' »épuration ethnique », appelant à une condamnation unanime.

Il est temps de faire entendre notre voix collective pour mettre fin à cette tragédie que la ligue Kabyle des droits de l’homme, condamne fermement.

L’appel à la fin du génocide des Touaregs dans l’Azawad est non seulement un devoir moral, mais aussi une nécessité urgente pour préserver la dignité humaine et promouvoir la paix dans la région. Rejoignez-nous dans cet appel pressant pour mettre fin à l’horreur et restaurer la justice.

Tafat Ugafa

Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Publications: 567

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.