Anissa Boumédiène perd son procès en diffamation

1
Anissa Boumédiène perd son procès en diffamation
Anissa Boumediene

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Anissa Boumédiène, épouse de l’ancien dictateur algérien Houari Boumediene, de son vrai nom Mohamed Boukharouba, a perdu son procès en diffamation à l’encontre le journal électronique Tamurt.info. Le site installé à Munich et proche de la mouvance indépendantiste kabyle avait rapporté l’existence de deux comptes bancaires à New York détenus par l’ancien dirigeant des Algériens. Houari Boumediene fut Président de la République de 1965 jusqu’à son décès en 1978 à Alger.

Le tribunal de Grande instance de Paris a rendu son verdit ce mardi 29 octobre 2019 et prononcé un nom lieu. La plaignante avait requis des dommages d’un montant de 300.000 euros.

Lyazid Abid Directeur de Publication de Tamurt.info s’était justifié en déclarant détenir des articles de presse écrite en provenance des pays arabes qui avaient déjà révélé l’affaire. Tamurt.info n’a fait que rapporter une information déjà portée à la connaissance du public par d’autres médias

Ce non lieu a unanimement été salué par la presse algérienne et les médias kabyles en ligne.

1 COMMENTAIRE

  1. Lui qui nous disait que: je préfère manger de la terre en Algérie, que de y’aller vivre en France , maintenant on voit bien son épouse se promener dans les luxueuses galeries parisiennes , même je l’ai entendu dire dernièrement: Vive la France, vive l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici