Ahmed Boustila assassin des Kabyles est mort à Paris

0
Ahmed Boustila assassin des Kabyles est mort à Paris

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

A Paris, ce dimanche 14 octobre 2018 , le Général Major de Corps d’Armée Ahmed Boustila, ancien patron de la Gendarmerie nationale, est mort à l’âge de 74 ans.

En 2001, Ahmed Boustila avait ordonné de tirer à balles réelles sur les manifestants Kabyles qui revendiquaient plus de dignité et de liberté après la mort d’un lycéen dans une gendarmerie.

126 personnes ont été assassinées à Kalachnikov morts pour la plupart à la fleur de l’âge. Avec Abdelaziz Bouteflika et le Ministre de l’Intérieur Zerhouni ils se sont rendus coupables de crime de guerre contre le peuple kabyle.

Nous vous épargnons le visage de ce lâche assassin qui passait une retraite dorée en France.