Brahim Izri, il aurait eu 70 ans

Il aurait eu 70 ans, parti trop jeune et trop tôt

Brahim IZRI est un chanteur auteur-compositeur-interprète Kabyle. Brahim Izri est né le 12 janvier 1954 à At Lahcen, commune de At Yenni. Il est mort le 3 janvier 2005 suite à une maladie à l’hôpital Hôtel Dieu à Paris et enseveli le 8 janvier 2005 à at Yani.

Brahim IZRI a grandi dans un monde de musique. Bercé dans son enfance par les musiques et les chants des Zaouias. Adolescent, il faisait déjà parti d’un groupe qu’il avait nommé « Igudar ».

Après avoir été, dans les années 70, le guitariste du chanteur  » Idir », Brahim Izri décide de construire une carrière solo et livre plusieurs albums tels que : Brahim Izri, Titiche des Montagnes et éponyme…

En 1995, il sort un nouvel album intitulé « Lbudala » dont il a repris quelques chansons des années 1986 comme « Ay ajuwaq » , « Inid inid » … Cet album connaîtra un franc succès grâce au titre « Cteddu-iyi » d’ailleurs repris par Idir.

En 1999, la rencontre de Izri, Idir et Maxime Leforestier donna naissance à la magnifique chanson « Tizi-Ouzou », qui a aussi été reprise plus tard par Idir (album : identité).

On retiendra de Brahim IZRI l’homme au grand cœur, le frère toujours présent pour ceux qui ont en besoin (catastrophes de Babelouad, Boumerdès…).

On se souviendra toujours de lui, de ses chansons de ses combats pour la paix, la liberté, pour la femme, pour la culture…

Brahim IZRI n’est pas parti sans rien laissé, il a laissé derrière lui un trésor, et c’est à nous aujourd’hui de le préserver.

Nadia Tudert

Lire cette vidéo sur YouTube.
En choisissant de visionner cette vidéo, vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de YouTube. Pour plus d'informations sur la façon dont YouTube collecte et utilise les données, veuillez consulter la politique de confidentialité de YouTube. Cette clause de non-responsabilité s'applique à toutes les vidéos embarquées sur ce site web.
Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Articles: 578

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.