Boualam Rabia – Mon hommage à Idir

0
Idir concert

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

Le poète et romancier kabyle Boualem Rabia attaché au terroir kabyle, auteur de Florilège de poésies kabyles, du roman Nnig Usennan (Au-dessus de l’Épine) nous a fait parvenir un poème de condoléance pour Idir.

Quelle est cette suave fragrance
Vient- elle des bosquets de genêts
Quelle est cette divine mélopée
Qui plane douce et brode le silence
Mai sont-ce tes atours princiers
Sont-ce tes prémices qui avancent
Que non c'est l'âme d'un aigle altier
Qui nous annonce sa présence
En ces collines ces monts enneigés
Qui le hantent depuis l'enfance
C'est en exil que le trépas l'a happé
Or c'est ici qu'elle élit résidence
Sur ce rocher des orfèvres guerriers
Là où s'est forgée sa résilience
Ô glèbe des bardes au verbe ciselé
Un des leurs revient de l'errance
Défier l'oubli en la souche de l'olivier
AZUL voici ma lettre de créance
Azul Djurdjura ancêtres ici enterrés
Mon âme revient défier l'absence
Mon être avec la Kabylie s'est tissé
Je suis ici mon suaire en France
Regardez ô voici ma flûte de berger
Que je vive en toi Terre d'excellence

Xas akkin i waman
Terriḍ ṛṛuḥ i Bab- is
Atnad dagi yimman
I Jeṛjaṛ d izemran-is
G ul n tumlilt yeṛsan
Temţuţleḍ g tafat-is
Ţ- ţafra ţrun waman
Adrer akw tqucac-is
La yeţru ar igenwan
I s-yejlan deg-tran-is
D maggu ţţin yefsan
D azu ibra-d i rcuc-is
Yal tiɣilt terfed izlan
A k- in- tazen azul- is
Acewiq tugmeḍ atan
Yurez- ik- id s aẓaṛ- is
Win telmeḍ d aẓawan
Izmeḍ-ik-id ar yisaɣ-is
Ulama akkin i waman
Ara k-sersen ɣaf yidis
Ulama la yeţru udinan
La ţniẓifen yenzizen-is
Turiḍ s lfeṭṭa d lmeṛjan
D aza i Tmazɣa d adlis.

Boualem RABIA. Azazga, ce 3 mai 2020.

boualem rabia Kabyle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici